AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 Got a secret, can you keep it ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PILULES AVALÉES : 45
MIROIR : Joe Anderson
IDENTITÉ : Nymphette à Mines
CRÉDITS : bibi
A DÉBARQUÉ LE : 14/06/2016
FORCE : 218
beautiful liar
SITUATION : en couple (avec deux hommes et une femme~)
EST ÂGÉ DE : 27 ans
avatar
Lysander Abberline

MessageSujet: Got a secret, can you keep it ?    Mar 14 Juin - 23:48



Lysander Abberline
La violence trouve son seul refuge dans le mensonge, et le mensonge son seul soutien dans la violence. Tout homme qui a choisi la violence comme moyen doit inexorablement choisir le mensonge comme règle.


identité : Lysander Virgile Abberline surnom : Blondin, le Docteur fou date et lieu de naissance : 19/01/89, Rouen, France. âge : 27 ansnationalité et origines : Anglais et Français groupe choisi : les aiguilles situation maritale : en couple avec 3 personnes différentes. orientation sexuelle : Pansexuel métier : ancien psychiatre au Bethlem Royal Hospital, désormais patient ancienneté à ostrov island : un mois maladie(s) : Syndrome de Ganser, Trouble factice, Mythomanie, Fugue dissociative avatar : Joe Anderson principaux traits de caractère : Très impulsif, use beaucoup de l'humour, manipulateur, menteur, observateur, très bon comédien, modérément sociable, aime tester les gens et leurs réactions, improvise très facilement. -goût prononcé pour le travestissement- crédits : qui t'as aidé ?

I'm not insane. I'm insanity.
Les maladies psychiatriques ont toujours été fascinantes, de part cette capacité à changer l'Homme, à faire ressortir son côté animal, lui faire montrer les crocs et desserrer les mâchoires. Finalement, elle le faisait retourner à son premier état ; imprévisible et dangereux.

Lysander avait toujours trouvé l'étude du genre humain passionnante, et encore plus des méandres de son esprit. Au fil des ans, il avait développé cette façon incroyable de sonder les âmes, de faire croire aux gens quelle genre de pathologie ils avaient et changer radicalement la façon d'agir de ses patients. Il avait fait de grandes études en psychiatrie avant de devenir psychiatre et avait donc expérimenté son pouvoir de manipulation sur ses patients détraqués. Ainsi, il avait incité au meurtre, à la torture et à la vengeance de certains, sans oublier qu'il était toujours assis au premier rang pour observer ses patients « évoluer » en ce sens. Il se délectait de voir un paranoïaque devenir schizophrène, de faire d'une victime un bourreau, de faire croire à un psychopathe que ses pulsions étaient là à cause d'une certaine personne.
Il détournait les maladies, il en faisait un jeu qui le divertissait au plus au point. Il contrôlait les maladies, et à l'inverse d'un placebo, il en remplaçait une par une autre bien pire. Directement il n'était pas impliqué dans les meurtres, il ne tachait pas ses mains de sang -bien que l'envie soit venue plus d'une fois-, il laissait faire ses fous à qui il mentait quotidiennement sur eux.

Mais Lysander était passé maître dans l'art du mensonge depuis sa plus « tendre » enfance. Il était le bâtard d'une roturière française et d'un bourgeois anglais qu'il n'avait jamais connu. Alors, il s'en était confectionné un à sa façon, un père imaginaire dont il vantait les mérites auprès de ses camarades d'écoles. Son père était pilote d'avion dans le domaine militaire, c'était un métier prestigieux et courageux qui excusait bien entendu le fait que personne n'ait jamais vu cet homme, bien trop occupé. Il avait continué à mentir sur cette figure paternelle jusqu'au lycée où il le fit tragiquement mourir. Puis il continua à inventer des histoires sur sa famille et se rendit bien vite compte que les gens qui l'entouraient se fichaient pas mal de lui, qu'eux aussi avaient des soucis. De vrais soucis. C'est à ce moment même qu'il comprit son utilité à lui. Il retournait les situations délicates de ses amis en les remettant en question, il les envoyait sur de fausses pistes et les aliénait. Il adorait ça, ce jeu était merveilleux ! Il ne lâcha plus ses paroles déguisées, ses faux sourires compatissants qui voulaient dire « je vais t'aider à y voir plus clair ». Il les rendait aveugle tous, et ses mensonges avaient beau parfois être totalement absurdes et ses paroles décousues.. c'était trop tard, tout le monde lui faisait confiance, il passait pour celui qui sait tout et qui vous ouvre les yeux, alors que finalement il était en train de les coudre sans délicatesse.

C'est alors qu'il entreprit des études dans la psychiatrie, il devait pousser son jeu malsain plus loin, il fallait que ça traverse les murs du lycée pour parcourir le monde, pour toucher tout le monde. Il voulait des pantins avec qui s'amuser, des êtres facilement manipulables à qui il pourrait faire croire n'importe quoi tout en disant de vraies bêtises qui seraient prises au sérieux, uniquement parce qu'il aurait le titre de « Docteur ». Il voulait du pouvoir sur tout, tout le monde, tout le temps.  Le syndrome de Ganser fut de plus en plus envahissant et dominait ses paroles, ses gestes et bientôt, son quotidien.
Malheureusement pour lui, il eut le malheur de commencer une auto-analyse après l'obtention de son diplôme. Il passa des journées entières à sonder son esprit, à réfléchir sur sa personne mais.. rien. Il ne trouvait rien. Pour lui un mythomane mentait sans même s'en rendre compte, comme un automatisme et lui il s'en savait qu'il mentait et que sa vie, ce n'était que ça ! Il ignorait qu'il souffrait de Fugue dissociative, il niait comme ses patients le faisaient au début, sa vraie maladie. Pourtant, il savait que quelque chose ne tournait pas rond chez lui. Il lui vint en tête le besoin morbide alors de simuler des maladies qu'il pourrait avoir, cela pouvait aller des TOC à l'autophagie, du syndrome de Fregoli à la phobie sociale. Tous les jours il changeait d'attitude, son histoire dans son intégralité évoluait et pouvait contredire celle de la veille. Ses affirmations quant à ses patients se faisaient de plus en plus loufoques et.. incroyablement à côté de la plaque si bien qu'il se vit dans l'obligation de passer lui même des examens avec d'autres confrères. Et le verdict tomba, le psychiatre Abberline avait perdu la raison, il avait été de mauvaise influence pour ses patients et les avait poussé dans les bras de la folie. Le Docteur était fou.

pseudo internet
prénom :Nelly âge :Toujours 1000 ans  type de personnage : inventé d'où connais-tu le forum ? de mon premier compte avec la petite Kathérina    comment le trouves-tu ? toujours aussi bon   as-tu lu le règlement ? Tout à fait~ autre chose à dire ? Que le jeu commence~ :murder:


Dernière édition par Lysander Abberline le Ven 17 Juin - 20:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 102
MIROIR : Jack Falahee
IDENTITÉ : Yusteen
A DÉBARQUÉ LE : 30/04/2016
FORCE : 422

SITUATION : haunts me like a ghost (violet)
EST ÂGÉ DE : 27 ans
avatar
Jensen Carter

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ?    Mer 15 Juin - 0:47

J'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ce perso
Re-bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ?    Mer 15 Juin - 21:16

Aha, c'est une manie les personnages multifaces xD Je suis impatiente de voir ce que tu nous réserves avec lui en tout cas :)
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 400
MIROIR : Jessica Alba
IDENTITÉ : Nymphette à Mines
CRÉDITS : BIBI
A DÉBARQUÉ LE : 06/04/2016
FORCE : 1394
In your hate, I've found god. In your sin I've found love. In your faith, I've found forgiveness.
SITUATION : Mariée
EST ÂGÉ DE : 20 ans
avatar
Kathérina Barrow

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ?    Ven 17 Juin - 21:11

Jensen Carter a écrit:
J'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ce perso
Re-bienvenue sur le forum
Ooooh si j'y parviens il s'en passeraaa des choses~
Talulah S. Oswald a écrit:
Aha, c'est une manie les personnages multifaces xD Je suis impatiente de voir ce que tu nous réserves avec lui en tout cas :)

Ouais, j'aime les histoires chiantes et multiples faut croire x) (mais là comme c'est pas la même.. "raison" si je puis dire, c'est encore plus comique xDD)
Revenir en haut Aller en bas
https://nymphettalamine.tumblr.com/
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ?    Lun 20 Juin - 8:09

Rebienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ?    Lun 20 Juin - 8:14



Félicitations !

Oh mon dieu, j'adore ton personnage, il est vraiment cool !

Te voilà maintenant validé Désormais, tu dois aller recenser son avatar en priorité par ici. Ensuite, tu as la possibilité d'aller te créer un scénario. Tu devras ensuite aller créer ta fiche de liens et celle de tes sujets. Oh, n'oublie pas de faire ta demande de logement ou de dortoir, et pour les patients il faut aussi choisir un psychologue (et se recenser pour ces derniers). Bon jeu sur Ostrov Island !
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 45
MIROIR : Joe Anderson
IDENTITÉ : Nymphette à Mines
CRÉDITS : bibi
A DÉBARQUÉ LE : 14/06/2016
FORCE : 218
beautiful liar
SITUATION : en couple (avec deux hommes et une femme~)
EST ÂGÉ DE : 27 ans
avatar
Lysander Abberline

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ?    Lun 20 Juin - 20:08

Oooh merci du compliment ! Voilà, j'ai tout faiiiiit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Got a secret, can you keep it ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: Monsters Among Us :: Four Walls And A Roof :: Welcome in !-