AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 Welcome to the black parade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PILULES AVALÉES : 9
MIROIR : Sarah-Jeanne Labrosse
IDENTITÉ : Sunwaiise
A DÉBARQUÉ LE : 13/05/2018
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 26 ans
avatar

MessageSujet: Welcome to the black parade   Mer 16 Mai - 2:17

Je regardais défiler le paysage par la fenêtre de la voiture qui me conduisait à l'hopital. Tout me semblait assez neutre, sans vie, pas très joyeux. Les arbres commencaient a peine a se faire pousser de nouvelles feuilles, il faisait de plus en plus chaud a l'extérieur et mon chauffeur avait même allumé l'air climatisé. D'ailleurs, pendant que je me suis perdue dans mes pensées, il n'avait pas arrêté de me parler. Il me donnait des consignes de sécurité, de bien séance, des mesures d'urgence, qui appeler en cas de besoin, des trucs qu'on dit pour se sentir mieux, pour avoir l'esprit tranquille. C'est dommage parce que je ne l'écoutais pas du tout... j'aurais peut-être dû...

Une fois le pont traversé il s'arrêta quelques mètres plus loin, je n'arrivais même pas a apercevoir l'hopital de là où nous étions. Il descendit rapidement du véhicule, sortit mes bagages qu'il posa sur le sol et remonta place conducteur. Quand je l'ai regardé, il m'a semblé qu'il respirait rapidement et qu'une goutte de sueur perlait sur son front. Il avait peur ? Je haussai les épaules et, sans le regarder plus longtemps, pris mes 2 valises et mon sac a dos et me mise a marcher lentement. J'ai longtemps hésité à faire le tour histoire de visiter un peu, voir ce qu'il y avait aux alentours, puis la lourdeur de mes effets personnels se firent resentir. C'est donc en me mordillant la lèvre inférieure que je me dirigeai tout droit, vers ce que je pensais être mon nouveau lieu de vie.

J'arrive finalement devant le portail argenté. Je soupire de soulagement, pose mes bagages au sol et m'appuie le dos contre la grille. Je ferme les yeux quelques instants avant de reprendre mes valises et passer cet arc. Plus de retour en arrière possible. C'est aujourd'hui que ma vie est censée changer. Du moins c'est ce qu'ils disent tous. C'est quand même très joli compte tenu du fait que le bâtiment soit habité par des gens plus fous les uns que les autres. Je pousse alors et finalement la porte d'entrée et m'avance jusqu'au centre de la place. Je tourne sur moi-même, surprise de voir qu'il n'y a aucun membre du personnel aux alentours. N'avaient-ils pas été prévenus de mon arrivée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Welcome to the black parade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: A walk in Ostrov Island :: The Grass Is Green :: The Entry-