AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 Shanone & Plume ❧ «Jamais la psychologie ne pourra dire sur la folie la vérité, puisque c'est la folie qui détient la vérité de la psychologie»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PILULES AVALÉES : 50
MIROIR : ❧ Nejla Hadzic
IDENTITÉ : ❧ Laudy.
CRÉDITS : ❧ Laudy.
A DÉBARQUÉ LE : 09/11/2017
SITUATION : ❧ Célibataire.
EST ÂGÉ DE : ❧ Un quart de siècle (25 ans)
avatar

MessageSujet: Shanone & Plume ❧ «Jamais la psychologie ne pourra dire sur la folie la vérité, puisque c'est la folie qui détient la vérité de la psychologie»   Mer 20 Déc - 0:24

Jamais la psychologie ne pourra dire sur la folie la vérité, puisque c'est la folie qui détient la vérité de la psychologie.

Shanone &
Plume.

Psychologue. Ca y est mon premier rendez vous allez avoir lieu. Je redoutais ce jour depuis que j’avais appris la fameuse date de cette mise à mort. En plus d’être bloquée dans cet établissement d’enfermement, je me dois d’avoir des séances avec une psychologue attitrée. Mais qu’est-ce que j’ai fait pour mériter une vie pareille ? Je ne comprenais pas ce qu’il se passait, je ne voulais pas être bloqué ici, je ne voulais pas qu’on m’aide. Pourquoi force-t-on les gens à faire ce qu’ils ne veulent pas ?  Et comment peut-on leur affirmer que tout ce qu’il se passe est dans le but de les aider ? Et s’ils ne veulent pas de se soutient pourquoi leur apporter ? Je ne me sentais plus libre de vivre ma vie comme je le souhaitais. Je devais respecter des horaires, je devais manger en même temps que tout le monde, les relations sexuelles étaient probablement proscrites, et bien entendu je ne pouvais plus prendre mes drogues, ou tout simplement fumer. J’étais loin d’être heureuse dans ce lieu.

Cette psychologue je ne l’ai jamais rencontré. Enfin il me semble, son nom ne me dit rien. Peut être que je l’ai tout de même croisé dans les couleurs. Je ne sais pas, je le verrais lorsque je regarderais sa tête. Je suis plutôt physionomiste donc en général je sais si j’ai déjà vu des personnes, quand, et à quel endroit je les ai rencontré. Enfin bref, ce n’est pas le sujet ! Je me demande ce qu’elle va bien pouvoir me poser comme question, et qu’est ce qu’elle va me dire. Que l’alcool, la drogue et le tabac ce n’est pas bien et mauvais pour la santé ? Ceci ne sera pas un scoop car je suis déjà au courant. Et ce n’est pas de cette manière qu’elle pourra m’aider. Il me reste une petite heure avant de sauter dans le grand bassin. Je me décide à mon plonger dans le dessin. Cela me permettra de penser à autre chose, le temps que l’heure de mon rendez-vous soit enfin arrivée. J’ai hâte que cela se terminer, afin de retrouver un peu de liberté.

Enivré par mes dessins, j’avais complètement oublié mon rendez vous avec ma super winner psychologue, moi qui ne voulait plus y penser cela à bien marché un peu trop d’ailleurs. J’étais en retard de quelques minutes, enfin de bien un quart. J’espère qu’elle sera toujours présente, autrement cela voudrait dire le repousser afin d’en reprendre un nouveau. Seulement plus vite cela sera passé, et plus vite je serais tranquille ! Je me dépêche de préparer et fonce à son bureau en croisant les doigts pour qu’elle soit toujours présente et disponible. Cela ne fait pas une très bonne impression.  

Je sors de ma petite chambre, oui, oui, petite, j’étais habituée à avoir une grande chambre, c’est un détail qui me manque par rapport à ma vie d’avant. J’arpente les couloirs d’un air décidé à en terminer avec tout cela puis j’arrive devant la porte du bureau de ma très chère psychologue, Mme Shanone Wilander. Est-ce une personne jeune, est ce personne vieille ? Je suis prête à le découvrir. Est-ce que cela changera quelque chose à ma vision ? Non je ne pense pas, ou peut être que si, le fait qu’elle peut être jeune, me donnera encore moins envie de partager ma vie avec elle, pour moi, elle ne sera pas en capacité de comprendre. Mais est ce que j’ai réellement envie que cette fameuse psychologue comprenne ce qu’il  se passe ? Non. Non je ne souhaite pas, alors une jeune ferra très bien l’affaire. Moins d’expérience, moins de complication.

Je toque à la personne en espérant obtenir une réponse. En réalité je ne l’attends même pas, je prends fermement la poignée et l’ouvre. « Excusez-moi pour le retard, j’espère que cela ne posera pas de problème pour notre entrevu ? ». Malgré mon franc parlé par moment, j’ai toujours été une personne polie lorsque je m’adressais à une personne que je ne connaissais pas.  



Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Shanone & Plume ❧ «Jamais la psychologie ne pourra dire sur la folie la vérité, puisque c'est la folie qui détient la vérité de la psychologie»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» La psychologie par Mr Grabeuz
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» La plume du paon... ( autodérision )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: A walk in Ostrov Island :: The Murder House :: psychiatrists's offices-