AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 The same and start again # Seth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PILULES AVALÉES : 188
MIROIR : Scarlett Johansson
IDENTITÉ : Larme d'Étoile ou Senara
CRÉDITS : Angie (avatar)
A DÉBARQUÉ LE : 06/05/2017

SITUATION : techniquement libertine, actuellement accro à un soldat
EST ÂGÉ DE : 34 ans
avatar

MessageSujet: The same and start again # Seth   Lun 22 Mai - 21:22


you again, in Hell
Après plusieurs jours de réflexion à se tourner et à se retourner dans son lit et à faire les cents pas dans sa chambre, Moïra avait finalement accepté la situation. Elle ne pleurerait pas sur son sort et voyait là plutôt l'occasion de mettre en pratique tout ce que la vie lui avait appris. Ostrov Island n'avait qu'à bien se tenir ! La phase d'observation pouvait maintenant commencer. Un livre à la main, la rouquine partit pour la salle commune. Ce serait là qu'elle pourrait en apprendre le plus sur les patients et les gardes et ce rapidement. S'installant sur un fauteuil près du feu mais tournant le dos à celui-ci, Moïra faisait semblant de lire tout en observant attentivement les alentours. Elle notait le comportement des patients, de quels troubles ils semblaient souffrir, et qui parlait avec qui. Elle prenait aussi note mentalement des pensionnaires qui ne pouvaient pas se voir ; sait-on jamais qu'elle ait un jour besoin de lancer une bagarre... Puis elle voulait aussi voir les rondes des gardes dans cette salle, et trouver le plus faible d'entre eux. En menant bien sa barque et en minaudant, elle se mettrait facilement un garde dans la poche et de nouveaux horizons s'ouvriraient à elle. Doucement, les heures défilèrent. De toute façon, ce n'était pas comme si elle avait mieux à faire. Lorsque soudain, reconnaissant un patient qui venait d'entrer - ou jeter là par deux gardes dédaigneux - Moïra eut un sursaut. Était-ce possible ? Ou était-elle en train d'avoir des illusions de son passé ? Fermant le livre, la rousse se leva pour aller en direction de celui qu'elle avait connu comme policier. Elle se planta ensuite devant lui et l’observa sans rien dire dans un premier temps. Les souvenirs commençaient à dater, mais elle le reconnut en dépit des années et de cette mine affreuse qu'il arborait. « Ça alors... J'ai peine à le croire... Seth Frances. » Ses cheveux avaient poussé depuis, et il ne semblait plus qu'être l'ombre de lui-même. Qu'est-ce qui avait bien pu lui arriver ? « Mais qu'est-ce qui t'es arrivé ? » demanda-t-elle, les mots glissant tous seuls de sa bouche. Elle l'avait connu sauvage, mais de là à terminer ici ? Bon d'accord, Moïra était ici aussi, n'empêche qu'elle avait l'air moins désespérée. Du moins l'espérait-elle...

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PILULES AVALÉES : 1270
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Chamelon circuit
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016

SITUATION : Avec Annabeth mais chut
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Lun 22 Mai - 22:49

The same and start again
Moïra ✧ Seth
Je voulais juste rester dans mon lit et qu'on me laisse tranquille, je voulais qu'on cesse de me donner des ordres, je voulais ... Je voulais retrouver mon frère pensais-je encore une fois les larmes aux yeux. Aujourd'hui les gardes avaient l'air de mauvaise humeur (un peu comme d'habitude), qui allait passer à la casserole ? Bien se serait moi ... De nouveau j'avais été forcé à aller au petit déjeuner, je n'avais rien pris, rien toucher, attendant que le temps passe, puis un garde me donna une tape derrière la tête pour que je me relève. Retournant dans ma chambre je mettais lavé, avant de nouveau m'allonger dans mon lit, mes genoux repliaient contre moi. Encore une fois j'attendais, je resté le regard vide, je voulais mourir mais je tenté tout de même de me raccrocher à la vie ... C'était difficile, mais depuis que je connaissais Sixtine et Annabeth, je devais le faire. A nouveau on vint me chercher pour l'heure du déjeuner, ce que je craignais arriva, parfois les gardes venaient à se mettre plusieurs sur moi pour me faire avaler des aliments de force. C'est au bout de trois fourchettes que je fini par tousser, m'étouffant à moitié avec la nourriture que j'avais pas eu le temps de mâcher, je fus directement renvoyer dans ma chambre et cette fois-ci c'est con le mur, sur le sol que je pris place, me prenant la tête entre les mains. L'après-midi était la, de nouveau je fus emmenais par les gardes, je n'avais même plus la force de protester, de toute façon la dernière que je l'avais fait, ça avait plus que mal fini. Me poussant dans la salle commune, je déglutis difficilement tentant de reprendre mon équilibre, lorsque j'entendis une voix familière, cette fois-ci s'en fut trop pour moi, j'en avais les larmes aux yeux.

-Moïra ?

Oui c'était bien elle

-Mais ... Mais qu'est ce tu fais ici ?
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Jeu 25 Mai - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PILULES AVALÉES : 188
MIROIR : Scarlett Johansson
IDENTITÉ : Larme d'Étoile ou Senara
CRÉDITS : Angie (avatar)
A DÉBARQUÉ LE : 06/05/2017

SITUATION : techniquement libertine, actuellement accro à un soldat
EST ÂGÉ DE : 34 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Mar 23 Mai - 22:49


 
you again, in Hell
Il avait l'air tellement mal en point que c'était presque miraculeux qu'elle ait réussi à le reconnaitre. Mon Dieu... Depuis combien de temps était-il enfermé ici ? Depuis combien de temps n'avait-elle pas eu de ses nouvelles ? Bon O.K. elle n'en prenait pas et lui non plus. N'empêche qu'elle les avait apprécié, lui et son frère. Elle avait même eu un flirt avec ce dernier. Parlant de lui, est-ce qu'il était aussi à Ostrov, vu qu'ils étaient inséparables ? « Moïra ? » Bon, au moins il ne souffrait pas d'amnésie. C'était sûrement une bonne chose si elle voulait le convaincre de rejoindre son mouvement de fuyards. Par contre il ne répondit pas à sa question et la lui retourna. Ce n'était pas vraiment étonnant, Seth devait être aussi interloqué qu'elle de la voir ici. « Mais... Mais qu'est-ce que tu fais ici ? » Ah ben là, l'histoire allait être longue et très courte à la fois. S'installant à côté de lui tout en gardant ses distances - Moïra savait qu'il était réservé et peu doué en sociabilité, comme elle - elle l'observa avec compassion, preuve que contre toute attente, elle l'appréciait suffisamment pour tenir à lui. « Une longue histoire dramatique et pathétique. » répondit-elle pour la version courte en détournant le regard. Devait-elle vraiment en parler ? Après toutes ces années, allaient-ils vraiment jouer les amis heureux de se revoir alors que chacun était reparti dans le tourbillon de la vie ? Et pourquoi pas ! Moïra, tout comme Seth, avait un peu de mal avec le monde qui l'entourait. Alors pour une fois qu'elle tombait sur quelqu'un qu'elle connaissait déjà, elle n'allait pas cracher sur ce coup du destin. « J'étais sur une enquête à la frontière de l'Irlande, ça s'est mal passé. J'ai fini ensevelie sous des gravats, et ça m'a demandé plus d'un an de rééducation. Puis on m'a mis en psychiatrie. » Une fois de plus, Moïra détourna le regard. Inutile de lui parler des tortures qu'elle avait subies. « Je... Ils parlent de terreur nocturne et de stress post-traumatique. » Et de violence. Mais ça, ce n'était pas vraiment un trouble pour elle. Elle avait toujours eu une rage indomptable qui coulait dans ses veines. « Et euh... toi ? Enfin, si tu veux en parler. Je comprendrais que tu ne veuilles pas. Pas facile de se retrouver jeté ici sans qu'on nous demande notre avis. » Parce que même s'ils ont raison, Moïra continuait de déclarer haut et fort qu'on n'avait pas le droit de la priver de sa liberté ainsi. Elle n'était pas folle, elle avait juste besoin de quelques vacances.
 
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PILULES AVALÉES : 1270
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Chamelon circuit
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016

SITUATION : Avec Annabeth mais chut
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Jeu 25 Mai - 16:04

The same and start again
Moïra ✧ Seth
Voir Moïra dans ce genre d'endroit était pour moi un immense choc, je la connaissais tellement bien, j'étais même étonné que le bâtiment n'est pas déjà explosé. Moïra est le genre de femme à qui on ne peut retirer le liberté, une véritable tigresse, l'enfermer ici, il risqué d'y avoir des morts ... Enfin surtout au niveau des gardes, il ne valait mieux pas la chercher. Le fait de la revoir venait d'abaisser toute mes barrières, je lui demandais le pourquoi du comment elle était ici et à sa réponse, je ne pus m'empêcher de baisser la tête. Oui, en général quand nous finissons ici, c'est que notre histoire est à la dramatique mais aussi pathétique, car finir ici ? Cet hôpital n'avait rien de sérieux, d'ailleurs je ne le voyais même pas comme un hôpital. Moïra m'expliqua ce qu'il c'était passé, si celle-ci souffrait de stress post-traumatique, il y avait forcément du avoir autre chose qui c'était mal passé, quelque chose de grave, car Moïra est très forte, qu'elle en vienne à faire des terreurs nocturnes, c'est qu'elle avait du en voir de toute les couleurs. Je n'osais pas lui en demander davantage, elle venait déjà de m'en dire beaucoup et j'imaginais que c'était difficile pour elle, pas la peine de raviver encore des vieilles blessures. Finalement elle me retourna la question et cette fois-ci je baissé à nouveau la tête, l'emmenant avec moi à une table, pour qu'elle prenne place sur une chaise. Je m'assis juste à côté d'elle, dos aux autres et je devais admettre que je ne savais pas vraiment par ou commencer.

-J'étais avec Aaron, c'était le soir, tu sais les soirs d'hiver ou il neige, il a toujours aimé la neige ... Il y a eu un braquage et ...

Cette fois-ci des larmes avaient commencés à couler, ma voix se fit de plus en plus petite.

-Il a était tué ... Enfin .... J'ai ... J'ai tenté d'arrêter l'hémorragie mais il est mort dans mes bras


Cette fois-ci je ne pouvais plus parler du tout, je gardais le regard vide, me rappelant cette nuit funeste.
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Mar 30 Mai - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PILULES AVALÉES : 188
MIROIR : Scarlett Johansson
IDENTITÉ : Larme d'Étoile ou Senara
CRÉDITS : Angie (avatar)
A DÉBARQUÉ LE : 06/05/2017

SITUATION : techniquement libertine, actuellement accro à un soldat
EST ÂGÉ DE : 34 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Lun 29 Mai - 21:57


 
you again, in Hell
Tomber sur une tête connue ici, c'était aussi étonnant que rassurant, d'une certaine manière. Parce que Moïra était du genre solitaire, à ne rien devoir à personne et à toujours se débrouiller toute seule. Comment pourrait-il en être autrement, alors qu'elle n'avait pu compter que sur elle-même depuis gamine ? Alors elle tournait en rond, observant les environs et les patients, cherchant une issue à toute cette folie qu'elle ne méritait pas. Alors c'est vrai que c'était triste de tomber sur une vieille connaissance dans cet asile, mais ça avait aussi un côté réconfortant. Avec Seth près d'elle, elle se sentirait moins seule et plus forte. A la différence que... contrairement à elle qui était prête à se battre et à quitte cet enfer, son ex-collègue, lui, semblait avoir accepté son sort et se laisser dépérir. Sauf que ça, c'était hors de question ! Maintenant qu'elle était là, elle allait lui secouer les puces pour qu'il se reprenne et qu'ensemble, ils quittent cet endroit maudit. Mais avant, il fallait bien en venir au pourquoi du comment. Moïra expliqua donc, dans sa presque totalité, ce qu'elle avait traversé pour en arriver là. Puis, curieuse et soucieuse, elle demanda à son ami ce qui l'avait amené ici. Et surtout, la trentenaire voulait savoir si son sexy jumeau étant dans les parages. « J'étais avec Aaron, c'était le soir, tu sais les soirs d'hiver où il neige, il a toujours aimé la neige... Il y a eu un braquage et... » Oh non... Rien qu'à sa phrase et aux larmes qui coulaient le long de son visage, Moïra craignait de comprendre ce qu'il était en train de lui avouer. Pour le coup, elle aurait presque eu envie de le frapper pour qu'il se taise et ne pas entendre ce qu'il allait inévitablement lui confirmer. « Il a été tué... Enfin... J'ai... J'ai tenté d'arrêter l'hémorragie mais il est mort dans mes bras... » Moïra s'était mise à trembler, et ses yeux étaient mouillés, tandis qu'elle tentait de retenir ses larmes. Elle finit par détourner le regard et par fermer les yeux, alors que son poing se fermait de colère. « Je suis vraiment désolée... » lâcha-t-elle finalement dans un murmure. Puis elle posa doucement sa main sur celle de Seth, partageant sa douleur. La rousse avait toujours eu du succès du côté des hommes, même un peu trop d'ailleurs, et elle avait joué avec beaucoup. Mais pas avec Aaron, pas avec son jumeau. Il avait été une des rares personnes à toucher son cœur et à voir au-delà des apparences. Elle était même en train d'en tomber amoureuse lorsque, l'enquête une fois close, ils étaient partis. En tout cas, vu le lien fusionnelle qui les liait, inutile de chercher plus loin pour savoir comment Seth était arrivé ici. Il devait être dévasté et se laissait mourir. « Tu es là depuis combien de temps ? » chercha-t-elle à savoir, une manière plus délicate de demander quand Aaron était parti de l'autre côté.
 
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PILULES AVALÉES : 1270
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Chamelon circuit
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016

SITUATION : Avec Annabeth mais chut
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Mar 30 Mai - 21:29

The same and start again
Moïra ✧ Seth
Aaron et Moïra étaient proches, mon frère avait toujours eu le béguin pour Moïra et j'aimais le taquiner là-dessus, il est vrai que lorsqu'on regarde notre parcours, c'est à se demander si on peut nous approcher sans venir mordre la main qui donne à manger. Moïra est différente, elle a son caractère, Aaron est tombé sous son charme, sur le coup je l'avais énormément taquiné, j'avais eu le droit à des grosses migraines à cause de ses tapes derrière la tête, parfois ont allaient même jusqu'à se battre, évidemment chez nous, ce n'était pas bien méchant c'était ... Fraternel. Des souvenirs refaisaient à nouveau surface, mon côté joueur et bagarreur avec mon frère, notre "amour vache", mais c'était aussi sans oublier nos moments ou l'un avait besoin de se confier à l'autre ... Je déglutis difficilement, qu'est ce qu'il me manqué ... Un immense vide pesé sur ma poitrine, j'en avais mal au coeur, j'en étais malade, la preuve, j'avais fini ici ... Et voilà que je retrouve Moïra. Heureux de la revoir je n'avais pas pus cacher mes larmes. Lui demandant comment elle était arrivé ici, celle-ci m'avait de suite expliqué, maintenant c'était à mon tour ... Et voilà que je repensais à Aaron ... Nos moments à trois, nos délires, Moïra était une agent du FBI, nous avions déjà travaillaient avec elle. Enfin finalement je fermais les yeux, complètement perdu, avant de tenter de lui expliquer sans craquer, mais c'était bien trop tard ... Ouvrant à nouveau les yeux, affrontant le regard de Moïra, je pouvais voir qu'elle était tremblante et qu'elle avait les larmes aux yeux, lorsqu'elle me murmura qu'elle était désolée je déglutis hochant la tête.

-Il ... Il aimé me parler de toi ... D'ailleurs ça finissait souvent en claque derrière la tête


Dis-je avec un léger sourire, voulant juste me rappeler quelque chose de positif, mon frère serait présent ... Peut-être aimerait-il que ... Enfin c'était compliqué, je me perdais moi-même dans mes pensées.

-ça va faire quatre ans que je suis ici
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Jeu 8 Juin - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PILULES AVALÉES : 188
MIROIR : Scarlett Johansson
IDENTITÉ : Larme d'Étoile ou Senara
CRÉDITS : Angie (avatar)
A DÉBARQUÉ LE : 06/05/2017

SITUATION : techniquement libertine, actuellement accro à un soldat
EST ÂGÉ DE : 34 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Mar 6 Juin - 18:33


 
you again, in Hell
Ça aurait pu être une belle histoire entre eux, sans doute la seule depuis qu'elle avait quitté son unique petit-copain il y a une bonne dizaine d'années. Avec Aaron, ils avaient ce même caractère malicieux et intelligents. Elle aimait aussi son côté calme et relaxe, alors qu'elle jouait les oiseaux nocturnes. Hélas, ça ne pourrait plus jamais se faire. Pire encore, son jumeau était dévasté d'avoir perdu l'autre moitié de son âme. Connaissant leur lien, même Moïra devait avouer qu'elle se demander s'il parviendrait à sortir. Sans être pessimiste, elle était même étonnée qu'il ne l'ait pas déjà rejoint. Cela dit, ce n'était sûrement pas faute d'avoir essayé. Et comment pourrait-elle, elle qui avait abandonné toutes émotions et tout espoir pour arrêter de souffrir ? « Il... Il aimait me parler de toi... D'ailleurs ça finissait souvent en claque derrière la tête. » Moïra eut un sourire attendri. Pour la première fois depuis longtemps, elle tombait le masque de femme fatale. « Je l'aimais bien aussi. Il me donnait l'impression de valoir quelque chose quant il me regardait... Vous voir repartir m'avait fait mal. Je crois que j'aurais vraiment dû vous plaquer au sol et vous séquestrer dans mon appart. » Et là, Moïra se mit à rire, s'imaginant la scène. Bien que, elle en était certaine, elle n'aurait pas eu besoin de les attacher longtemps... En tout cas elle était contente de le croiser ici. Ça aurait été mieux ailleurs, mais faute de mieux, au moins ils pourraient se soutenir. D'ailleurs, depuis combien de temps est-ce qu'il moisissait dans cet endroit sordide ? « Ça va faire quatre ans que je suis ici. » Donc quatre ans qu'Aaron n'était plus... Moïra connaissait la douleur de perdre un être cher puisqu'elle avait perdu ses parents. Et comme pour lui, la suite avait mal tourné. Sauf que c'était une partie de son histoire qu'elle ne parvenait pas à partager avec les autres. Et lorsqu'on lui posait la question, c'était avec froideur qu'elle répondait qu'ils n'étaient plus de ce monde. Point barre. Aucune explication, et il valait mieux changer de sujet si on ne voulait pas que la rousse vous arrache les yeux. « Ah oui quand même... J'imagine que du coup, tu connais bien les environs et les membres du personnel ? » Oups, voilà que Moïra repartait à la chasse aux informations. C'était plus fort qu'elle.
 
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PILULES AVALÉES : 1270
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Chamelon circuit
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016

SITUATION : Avec Annabeth mais chut
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Jeu 8 Juin - 23:20

The same and start again
Moïra ✧ Seth
J'eu un petit sourire aux paroles de Moïra, une chose pouvait être sur, Aaron n'aurait pas dit non, par contre moi, il était hors de question que je reste dans les parages, surtout sont ils décidaient d'explorer des zones que je n'avais pas besoin de voir. Mon frère jumeau avait été en couple avec Moïra, du moins si on pouvait nommer ça un couple, bref ... Aurait-il fait sa vie ? Aurait-il eu une famille ? Peut-être que jamais il ne serait mort si il aurait avoué ses sentiments à Moïra, mais non, il était bien trop fier pour le dire à voix haute, j'aurais du le pousser à le faire ... J'eu un soupire me passant une main dans les cheveux, retenant mes larmes, le sujet de mon frère étant toujours quelque chose de difficile pour moi.

-Tu aurais du le séquestrer lui, il aurait peut-être fini par t'avouer ce qu'il avait sur le coeur


Moïra me demanda ensuite depuis combien de temps j'étais ici, je fermais les yeux, déglutissant difficilement avant de reprendre la parole. Quatre ans ... Ce chiffre ne cessait de me hanter, le temps passé à la fois vite et lentement ... J'avais aussi cette impression d'avoir pris un immense coup de vieux, mais c'était sans doute parce que j'étais mal psychologiquement. Cela faisait aussi quatre ans qu'Aaron était mort ... Je détournais la tête vers la fenêtre retenant mes larmes, même si c'était difficile pour de les cacher. Puis à la prochaine question de la belle rousse, j'eu un rire nerveux. Je voyais parfaitement ou elle voulait en venir.

-Je ne serais pas d'une grande aide si tu veux te faire la malle ... Je suis désolé ... Je ne sors pratiquement jamais de ma chambre et ... Je suis épuisé, je n'ai rien à faire à l'extérieur, la seule chose que je peux te dire, fais attention à toi, ici les gardes sont capables des pires tortures
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Dim 16 Juil - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PILULES AVALÉES : 188
MIROIR : Scarlett Johansson
IDENTITÉ : Larme d'Étoile ou Senara
CRÉDITS : Angie (avatar)
A DÉBARQUÉ LE : 06/05/2017

SITUATION : techniquement libertine, actuellement accro à un soldat
EST ÂGÉ DE : 34 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Ven 16 Juin - 18:12


 
you again, in Hell
C'était idiot comme les gens pouvaient se retenir de faire ou dire des choses par peur d'être blessé ou du ridicule. Parce qu'en fin de compte, on avait qu'une vie et souvent, si on ne saisissait pas une chance, elle ne se représentait plus jamais. Et c'est ce qui était arrivé avec Aaron. Ils avaient carrément craqué l'un pour l'autre mais elle ne l'avait pas retenu, et il n'avait rien fait pour l'emmener non plus. Et à présent, elle apprenait qu'il avait passé l'arme à gauche. Pourquoi la vie était-elle aussi cruelle ? Pourquoi s'acharnait-elle toujours sur les mêmes ? « Tu aurais du le séquestrer lui, il aurait peut-être fini par t'avouer ce qu'il avait sur le cœur. » Et peut-être serait-il toujours en vie ? Ils ne le dirent pas, mais ils le pensèrent tous les deux. Moïra tenta de s'imaginer sa vie, si elle l'avait retenu. Inutile de dire à quel point ça aurait été complètement différent... Avoir quelqu'un sur qui compter en tout temps, ça changeait tout. Sans compter que Seth aurait été son beau-frère. Le duo de jumeaux serait devenu un trio. La rousse ne se serait jamais mis en travers de l'amitié fusionnelle des deux frères et ils auraient été ensemble. C'était fou à quel point une seule petite décision pouvait changer plusieurs vies. Si seulement elle pouvait revenir en arrière... « Ouais, j'imagine qu'il y a pire comme kidnappeur. » sourit-elle entre tristesse et bons souvenirs, malgré tout. Et puis elle préféra changer de sujet, histoire de ne pas torturer Seth plus longtemps en parlant de son défunt frère. A la place, elle s'informa du temps qu'il avait passé ici et, en apprenant que ça faisait quatre ans, elle eut un sourire intérieur. Ça voulait dire qu'il devait savoir pas mal de chose sur Ostrov. Un luxe dont elle n'allait pas se passer. Hélas, il n'eut pas les paroles qu'elle avait espéré. « Je ne serais pas d'une grande aide si tu veux te faire la malle... Je suis désolé... Je ne sors pratiquement jamais de ma chambre et... Je suis épuisé, je n'ai rien à faire à l'extérieur, la seule chose que je peux te dire, fais attention à toi. Ici les gardes sont capables des pires tortures. » Mince ! Il ne voulait pas sortir et ne serait donc pas d'une très grande aide. Que faire ? Elle pouvait toujours mener ses propres recherches... où essayer de compter sur Nicholas. Mais ce dernier semblait adorer l'isoloir. Tant pis, elle allait en revenir à son plan initial en flirtant avec les gardes jusqu'à trouver le bon. En jouant de ses charmes et de manipulation, elle finirait bien par avoir des informations ou mieux encore. « Tu comptes réellement rester ici jusqu'à la fin de ta vie ? » demanda-t-elle avec étonnement, en haussant un sourcil. C'était tellement impensable pour elle ! Et puis il devait il y avoir quelqu'un dehors à qui il manquait et qui l'attendait ! Non ?
 
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PILULES AVALÉES : 1270
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Chamelon circuit
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016

SITUATION : Avec Annabeth mais chut
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Dim 16 Juil - 22:13

The same and start again
Moïra ✧ Seth
Mon frère aurait sans doute trouvé son bonheur avec Moïra, de plus, j'adorais cette femme, si Aaron voyait celle-ci avec de l'amour, moi je l'a voyais comme une amie, voir une soeur, alors j'aurais été plus qu'heureux qu'elle soit ma belle soeur. Seulement le destin en a décidé autrement ... Les dès ont étaient jetés, il n'y avait plus de retour en arrière ... Voilà que je me retrouvais ici, avec Moïra, dans cet asile ou les gardes ont une araignée au plafond.

-J'aurais été heureux de t'avoir comme belle-soeur, car pour moi, tu es comme une soeur


Dis-je avec un léger sourire. Je ne savais pas ou elle en était exactement avec Aaron, mais peut importe, ça n'allait pas changer que je voyais Moïra comme une soeur. C'était difficile de se retrouver tout les deux maintenant, il y avait une place de vide et je devais admettre, qu'Aaron avait tendance à mettre beaucoup d'ambiance ... Il avait davantage avancé psychologiquement que moi, mon frère était un vrai battant! alors que la jeune femme avait repris la parole, j'eu un sourire en coin, j'aurais largement préféré être kidnappé par elle, que rester prisonnier entre ses murs. Je pouvais lire son sourire triste, je lui rendis celui-ci, elle devait penser comme moi. Puis lorsqu'elle changea de sujet, je compris de suite ou elle voulait en venir, après tout je l'a connaissais depuis bien longtemps. Alors qu'elle venait de reprendre la parole, je baissais la tête.

-Je n'ai plus aucune vie ...

Je repris une profonde inspiration tentant de retenir mes larmes. Mon frère me manqué tellement, j'avais bien trop mal, je ne voyais plus la vie de la même façon, plus rien ne m'attendait à l'extérieur, plus rien, mise à part la mort, car je savais que si j'arrivais à sortir, la première chose que je ferais, c'est de me tuer ... J'avais déjà tenté ... Seulement on avait réussi à m'arrêter et on m'avait mis ici.
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Sam 2 Sep - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PILULES AVALÉES : 188
MIROIR : Scarlett Johansson
IDENTITÉ : Larme d'Étoile ou Senara
CRÉDITS : Angie (avatar)
A DÉBARQUÉ LE : 06/05/2017

SITUATION : techniquement libertine, actuellement accro à un soldat
EST ÂGÉ DE : 34 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Mer 19 Juil - 19:55


 
you again, in Hell
Le passé était le passé et Moïra aimait autant ne pas s’appesantir dessus. A quoi bon ? Ça ne permettait pas de remonter dans le temps pour faire de meilleurs choix, sinon tout le monde avouerait ses plus grands regrets. Mais surtout, la rouquine refusait tout bonnement de souffrir. Toute sa vie n'était qu'une tentative d'exister, et elle avait souvent l'impression que ça ne resterait qu'une tentative. A trop se désensibiliser du monde qui l'entoure, Moïra était toujours seule, et le resterait toujours. Elle avait peut-être réchapper à la mort de ses parents, mais son âme était déjà morte au fond. Pourtant, de rares avaient marqué son existence et les jumeaux Frances en faisaient partie. En Seth, elle avait vu un ami, un frère, un partenaire pour faire les quatre cent coups. Et pour Aaron... elle était simplement tombée amoureuse. Lorsqu'il la regardait, qu'il était près d'elle, c'était comme si l'espoir renaissait et qu'elle avait enfin un avenir loin de la solitude et des eaux boueuses dans lesquelles elle pataugeait via son travail. Mais le temps était vite passé, et elle avait eu peur. Au moment de le retenir, toutes forces l'avaient abandonnées. Et à présent, elle se demandait s'il serait encore vivant si elle l'avait empêché de partir. D'une certaine manière, elle se sentait coupable. « J'aurais été heureux de t'avoir comme belle-sœur, car pour moi, tu es comme une sœur. » Moïra eut un triste sourire. « Et toi comme un frère. » Moïra commençait à sentir des larmes lui monter aux yeux. « J'adorais vous voir ensemble, vous étiez tellement complices. Et votre joie était communicative. Je ne m'étais jamais aussi bien sentie qu'avec vous. » se mit-elle à sourire, le regard perdu dans le vide. Mon Dieu, elle les adorait tellement les deux-là ! Mais Aaron n'était plus, et malgré les années, son cœur se fissura violemment. Pour autant, la rouquine était habituée à se battre pour s'en sortir et demanda donc à son ami s'il comptait se laisser mourir ici. « Je n'ai plus aucune vie... » Et ça, elle le comprenait. Elle ne s'était jamais remise de la mort de sa mère, et encore moins de son père alors qu'elle n'était qu'une gamine et qu'elle n'avait pas eu le temps de lier une complicité comme celle des Frances. Alors vivre sans l'autre, son alter-ego, ce devait juste être impossible. Pourtant il fallait qu'il vive. Il en avait autant le droit que les autres, et il le méritait plus que la majorité des êtres humains qu'elle avait rencontré. Doucement, Moïra posa ses mains sur les avants-bras de son frère de cœur. « Bien sûr que tu as une vie. Même si elle ne te plait pas, même si elle est douloureuse, mais tu en as une. » La rouquine n'était pas douée pour remonter le moral, mais Seth pouvait néanmoins compter sur elle pour lui dire les choses sans détour. « J'ai déjà perdu un homme que j'aimais, s'il-te-plait, je n'ai pas envie de te perdre toi-aussi. » le conjura-t-elle, pour lui rappeler qu'il ne devait pas oublier les vivants qui tenaient à lui et qui avaient besoin de sa présence.
 
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PILULES AVALÉES : 1270
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Chamelon circuit
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016

SITUATION : Avec Annabeth mais chut
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Sam 2 Sep - 22:14

The same and start again
Moïra ✧ Seth
En aucun cas je ne suis de bonne compagnie, je connais Moïra est c'est une battante, elle ne mérite pas de perdre son temps avec moi, d'ailleurs même mon frère avait davantage de caractère, moi j'étais juste en train de me laissé couler. Toujours dans mes pensées, enfin dans mes souvenirs, je repensais à notre trio infernal. D'ailleurs je ne pus m'empêcher de faire part à Moïra que j'aurais aimé qu'elle soit ma belle soeur, à sa réponse j'eu un petit sourire, au moins nous aurions pus former une famille. Par la suite mon frère serait parti de notre appartement miteux pour aller vivre avec elle, peut-être même aurait-ils eu des enfants ? Je pouvais voir que la belle rousse avait les larmes qui lui montaient aux yeux, le sujet était toujours aussi difficile, en même on ne pouvait pas rire aux éclats, ça aurait été vraiment contradictoire. Lorsqu'elle reprit à nouveau la parole, cette fois-ci je senti les larmes me monter aux yeux, je savais que je n'allais pas pouvoir les retenir longtemps. J'avais en moi le souvenir de mon frère bien présent dans mon coeur.

-Aaron était mon soleil, enfin il était tout pour moi, je n'aurais jamais réussi dans la vie sans mon frère ... Enfin la preuve, il n'est plus la et me voilà ici, ne plus voir son visage, son regard malicieux, ne plus entendre son rire ...

Finalement je fini par me taire, déglutissant difficilement laissant des larmes couler. J'en vins à confier à Moïra que depuis son absence, je n'avais plus aucune vie, ce qui était vrai. Evidemment je savais que Moïra allé me contredire, après tout, elle aussi en avait traversé des épreuves. A ses paroles cette fois-ci je détournais la tête pour me cacher des autres patients.

-ça fait tellement mal ... Il me manque plus que tout, je ne pourrais jamais le revoir, jamais lui dire adieu ...

Je fis une très longue pause pour laissé couler mes larmes, laissant aussi parler mon chagrin, avant de reprendre d'une petite voix.

-Désolé je ne suis pas un remonte moral, explique moi plutôt ce que tu as fais en dehors d'ici .... Enfin si tu en as envie
©️ Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Sam 18 Nov - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PILULES AVALÉES : 188
MIROIR : Scarlett Johansson
IDENTITÉ : Larme d'Étoile ou Senara
CRÉDITS : Angie (avatar)
A DÉBARQUÉ LE : 06/05/2017

SITUATION : techniquement libertine, actuellement accro à un soldat
EST ÂGÉ DE : 34 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Mer 8 Nov - 10:56


 
you again, in Hell
Elle n'avait peut-être pas eu la chance de pouvoir côtoyer longtemps les frères Frances, mais la rouquine était sûre de deux choses : premièrement, elle aurait pu vivre une histoire magnifique avec Aaron qui lui correspondait parfaitement, et deuxièmement, il lui aurait demandé de veiller sur son jumeau si jamais quelque chose aurait dû lui arriver. Parce qu'entre eux, il n'y avait pas besoin de grands discours. Comme s'ils s'étaient connus depuis toujours, un regard suffisait pour tout dire. Moïra était certaine qu'Aaron savait que Seth était plus fragile, et qu'il aurait besoin de quelqu'un sur qui s'appuyer pour continuer de vivre. Après tout il le connaissait par cœur, de même qu'il avait rapidement appris à lire en elle. C'était une évidence, Seth et elle avaient perdu un être exceptionnel. Et par la même évidence, Moïra savait qu'il aurait voulu que Seth apprenne à vivre sans lui. Ça ne signifiait pas qu'il devait l'oublier, c'était impossible et impensable, non, ça signifiait seulement que Aaron l'aimait au point de vouloir son bonheur, même si les prochaines chapitres devaient s'écrire sans lui. Mais comment le faire comprendre à Seth, qui au fond le savait déjà, et qui refusait simplement de l'admettre tant il se sentait coupable ? « Aaron était mon soleil, enfin il était tout pour moi, je n'aurais jamais réussi dans la vie sans mon frère... La preuve, il n'est plus là et me voilà ici. Ne plus voir son visage, son regard malicieux, ne plus entendre son rire... » Elle le comprenait tellement pour avoir perdu ses parents qu'elle aimait tant ! En tant que fille unique, les liens qu'elle avait eu avec eux étaient incroyablement forts. Leur famille était unie, complice, heureuse. Et puis tout avait volé en éclat. Alors peut-être qu'elle allait se montrer dure, mais Moïra devait absolument lui ouvrir les yeux. Les amis étaient faits pour cela après tout. « Crois-moi, je comprends exactement ce que tu ressens. Je n'ai peut-être pas eu de jumelle ni de frère ou de sœur, mais comme tu le sais, je connais la douleur de perdre un être cher. » Même deux, dans son cas, et alors qu'elle n'avait même pas eu le temps d'atteindre l'adolescence. « Mais tu ne peux pas continuer de te laisser dépérir ainsi. J'ignore si Aaron peut nous voir de là où il est, mais si jamais c'est le cas, tu penses vraiment que ça lui ferait plaisir de te voir en train de te laisser mourir à petit feu ? Il était - et est toujours - ton jumeau. Tout ce qui lui importait était ton bonheur en veillant sur toi. Personne ne pourra jamais le remplacer, mais ne ferme pas ton cœur à d'autres rencontres qui pourraient elles-aussi t'apporter de belles choses dans la vie. Un peu comme un cadeau qu'il te ferait d’outre-tombe. » sourit-elle avec douceur et compassion. Il fallait se battre dans la vie, Moïra l'avait appris très tôt, peut-être même trop tôt. Lorsque son père était décédé dans cet accident, elle avait vu sa mère dépérir et le rejoindre. Et la question qu'elle se posait, même si elle pouvait comprendre son geste, était : était-je si insignifiante ou si peu aimée pour que ma propre mère m'oublie et préfère la mort à sa fille ? Moïra pour sa part avait décidé de vivre, même sans eux, même sans personne. Sa vie n'était peut-être pas terrible, mais elle ne baissait jamais les bras. Alors à sa manière, elle voulait transmettre de cette force de vivre à celui qu'elle considérait comme un frère. « Ça fait tellement mal... Il me manque plus que tout, je ne pourrais jamais le revoir, jamais lui dire adieu... » Sa voix se brisa sur la fin, et Seth cacha son visage pour que personne ne le voit pleurer. « Je ne pense pas que tu doives lui dire adieux. Ce serait comme dire que tu ne le reverras plus jamais. Et ici ou ailleurs, je reste persuadée que ce n'est qu'un au revoir en attendant un autre monde où vous pourrez être réuni. » fit-elle sur un ton encore plus doux en posant une main consolante sur la sienne. En matière de mort, chacun avait ses hypothèses. Mais en définitive, il valait mieux s'attendre au meilleur. Pourquoi se flageller avec le pire ? La vie s'en chargeait déjà. « Et puis, le plus important, c'est qu'il reste à jamais dans ton cœur. » Comme elle le faisait avec ses parents. Elle ne les oubliait pas, repensait aux bons moments, mais ne laissait jamais la peine l'envahir au point de la paralyser. Ils n'étaient plus, elle si, et elle devait vivre sa vie avant de les rejoindre un jour. Ainsi, elle n'aura aucun regret et aura fait honneur à ceux qui l'ont aimé.

Au bout d'un moment, Seth reprit d'une voix presque étouffée. « Désolé, je ne suis pas un remonte moral. Explique-moi plutôt ce que tu as fais en dehors d'ici... Enfin si tu en as envie. » Il aurait encore besoin de temps avant de remonter la pente, parce que oui Moïra voulait croire qu'il la remonterait un jour ou l'autre. Tomber est permis, se relever est ordonné. Mais que dire à propos d'elle ? C'était si simple et si compliqué à la fois. Moïra poussa un soupire. « Pas grand chose en fait. Je me suis vouée corps et âme à mon boulot, et c'est justement ce qui aura causé ma perte et amené ici. J'étais sur les traces d'un tueur en série qui a réussi à passer la douane pour venir chercher protection auprès des membres de l'IRA en échange de service. Il s'est bien fichu de moi... Il m'a tendu un piège et j'ai sauté dedans à pieds joints. » Moïra fit une pause. « Il m'a.. Il m'a torturé et... C'est très vague ensuite. L'endroit où j'étais retenue a explosé je crois. Je me suis réveillée à l'hôpital, mais pour une raison que j'ignore, je n'ai pas été rapatriée en Amérique. Et puis les cauchemars ont commencé et j'ai atterri ici. Je suppose que mon caractère explosif n'a pas aidé pour éviter que je finisse ici. » termina-t-elle en haussant les épaules, comme si tout cela n'était qu'une banale histoire. Il n'empêche que ça faisait deux fois qu'on l'abandonnait à son triste sort. La première par sa mère, la seconde par son pays. Moïra cherchait absolument à sortir d'ici mais... pour aller où ? C'était comme si elle n'avait de place nul part.
 
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PILULES AVALÉES : 1270
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Chamelon circuit
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016

SITUATION : Avec Annabeth mais chut
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Sam 18 Nov - 22:30

The same and start again
Moïra ✧ Seth
Moïra a toujours était une battante, celle-ci a connus aussi des moments difficiles, malgré tout elle est entrée au FBI. De mon côté j'ai lutté aussi avec mon frère, malheureusement j'ai trop lutté, perdre mon frère, c'était comme perdre une partie de mon âme. Evidemment Moïra avait raison, mon frère ne voudrait pas me voir dans cet état, j'étais en train de me laisser mourir, alors qu'il avait toujours fait en sorte d'être protecteur envers moi, d'ailleurs Aaron se prenait souvent pour le grand frère, il me disait toujours qu'il était né avant ... Oui sans doute avec deux minutes de différence ... Puis alors que la belle rousse continué de parler, je pensé à Annabeth tout en baissant la tête, soupirant légèrement. Puis je relevais la tête et j'aperçus Moïra m'offrir un sourire doux, je tentais à mon tour de lui offrir un petit sourire, mais je n'avais pas le moral au beau fixe. Cette fois-ci je fini par secouer la tête expliquant à Moïra qui ça faisait bien trop mal, que c'était dur et qu'en plus, je ne pourrais jamais lui dire "adieu". Aux paroles de la rousse, je secouais la tête ... Non je n'y croyais pas, jamais je n'allais revoir mon frère ... Par contre lorsqu'elle me dit qu'il allé rester dans mon coeur, cette fois-ci j'hochais la tête, un léger sourire aux lèvres. Puis au lieu de me plaindre sur mon sort, j'en vins à l'agent ou ex-agent.

-Je ne sais pas quoi dire ... Je suis tellement désolé, il y a des métiers qui ... Enfin tu vois, des métiers qui font mal on en paye facilement le prix, je sais de quoi je parle


Je fis une pause.

-J'espère au moins que cette ordure a eu le temps de souffrir


Aaron serait sans doute aller déterrer sur corps pour lui couper tout les membres, je préfère ne pas imaginer la suite, peut-être aurait-il p*ssé sur sa tombe ? A cette pensée j'eu un léger sourire, tellement ça aurait été le genre de mon frère.
©️ Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Mer 13 Déc - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PILULES AVALÉES : 188
MIROIR : Scarlett Johansson
IDENTITÉ : Larme d'Étoile ou Senara
CRÉDITS : Angie (avatar)
A DÉBARQUÉ LE : 06/05/2017

SITUATION : techniquement libertine, actuellement accro à un soldat
EST ÂGÉ DE : 34 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Mer 13 Déc - 18:48


 
you again, in Hell
La rousse n'était pas stupide, elle se doutait bien que ces propos qu'elle tentait de rendre admissibles ne l'étaient pas. Enfin, pas vraiment. Il était impossible de savoir ce que nous cachait la mort, et Seth semblait de toute façon complètement hermétique à toute tentative de réconciliation avec la vie. Il devait aussi avoir entendu mille fois au minimum des mots semblables pour l'aider à retrouver confiance en l'avenir. Mais ça ne restait que des mots. Pour elle c'était différent, elle n'avait jamais connu ce genre de lien fusionnel et malgré l'amour qu'elle avait porté à ses parents, le temps avait éraflé et abimé durablement ses souvenirs. Il ne lui restait que la rage, et elle l'avait accepté pour se donner une chance dans ce monde sombre et douloureux. Aussi, elle avait parfois l'envie de secouer les gens qui ne se bougeaient, pas parce qu'elle avait cette mauvaise tendance à juger la vie des autres par comparaison avec la sienne. Et elle avait appris qu'il ne servait à rien de s’appesantir sur ce qu'on avait perdu. On devait plutôt remercier de l'avoir eu, et se préparer à recevoir d'autres belles choses. Pour ne pas devenir fou en ce bas monde, il fallait acquérir la capacité de voir les bonnes choses à travers toutes les mauvaises. Moïra était consciente de cela, mais elle devait avouer que la mise en pratique était tout autre chose. Elle n'était peut-être pas malheureuse, mais elle était également loin d'être heureuse. Peut-être ne voulait-elle pas l'être ? Quoi qu'il en soit, au lieu de le pousser dans ses retranchements et de se montrer désagréable comme elle le serait avec n'importe qui d'autre, Moïra tenta de jouer les psychologues et d'aider Seth, celui qui aurait pu devenir son beau-frère mais qui, à défaut, était tout de même un ami cher à son cœur.

Ce dernier finit d'ailleurs par esquisser une sorte de sourire. Le rousse décida qu'il était sincère et que c'était une façon pour Seth de montrer qu'il appréciait ses tentatives de lui remonter le moral. Puis il changea de sujet de conversation pour s'intéresser aux raisons qui l'avait conduite ici. Moïra n'en était pas très fière, mais elle lui raconta comment son enquête et son obsession pour son boulot l'avaient amenées ici. Rien de glorieux, et beaucoup de souffrances qu'elle aurait pu éviter si elle ne s'était pas fait autant confiance, et qu'elle n'avait pas jouer les héroïnes solitaires. « Je ne sais pas quoi dire... Je suis tellement désolé... Il y a des métiers qui... Enfin tu vois, des métiers qui font mal. On en paye facilement le prix, je sais de quoi je parle. » Oui, il savait, il avait été flic lui-aussi. « J'avoue que m'être fait avoir de la sorte me reste en travers de la gorge. Mais c'est comme ça. Un jour on gagne, un jour on tombe. » Quant aux restes, elle préférait le garder pour ça. A quoi ça servirait de toute façon qu'elle en parle ? Les flics qu'ils étaient savaient que nombre de leurs souffrances n'appartenaient qu'à eux, et que c'était mieux ainsi. « J'espère au moins que cette ordure a eu le temps de souffrir. » Excellente question ! Moïra se la posait souvent, et beaucoup de ses cauchemars venaient de là. « Aucune idée. A vrai dire, je ne sais même pas s'il est mort ou s'il s'en est tiré. Et ce n'est pas en restant ici que je le saurai. » fit-elle simplement en haussant les épaules. Puis la rousse laissa échapper un soupir. Elle n'avait plus envie de parler de tout ça, ces horreurs la harcelaient bien assez durant la nuit. « Bon, parlons d'autre chose. Et si on se faisait un jeu ? Ou une balade ? Tomber malade dans cet endroit de m*rde nous passerait le temps. » proposa-t-elle, tout en avisant un patient qui jouait avec des cartes non loin. L'idée de les lui voler ou de l'obliger à partager lui brûlaient les doigts. Ne rien faire était en train de la rendre folle, il fallait qu'elle s'occupe l'esprit par tous les moyens.
 
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PILULES AVALÉES : 1270
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Chamelon circuit
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016

SITUATION : Avec Annabeth mais chut
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Mer 13 Déc - 20:30

The same and start again
Moïra ✧ Seth
Alors que j'étais en train de parler avec Moïra, celle que je considérais comme une soeur car elle aurait pus devenir ma belle-soeur, j'écoutais attentivement ce qui lui était arrivé. Non seulement elle a eu des blessures physiques mais elle a eu aussi des blessures psychologiques ... Qu'est ce qui était pire ? Je connais bien les blessures psychologiques, se sont celles qui t'embrouille le cerveau, qui te frappe en plein coeur, il faut se battre contre soit-même, est-ce que Moïra en aurait la force ? Connaissant celle-ci je dirais que oui, mais elle a besoin de se reposer, elle a aussi besoin de soutien et je ferais tout pour l'aider, même si je ne suis pas d'une grande aide pour le moment, c'était vraiment à moi de faire des efforts.  Mon frère serait présent, il viendrait me donner un coup de pied aux fesses pour que je protège la belle rousse, il était plus temps que je me conduise comme un grand frère à présent. Je pris les mains de Moïra même si je savais qu'elle n'était tactile.

-Je comprends ... On n'arrête pas de se dire "et si ?" seulement jamais on ne pourra revenir en arrière, c'est comme recevoir une claque en pleine figure et comme tu dis, un jour on gagne, un jour on tombe mais on peut toujours se relever et ... Je serais pour t'aider, car tu es une battante


Finalement je relâchais ses mains un léger sourire, avant de reprendre la parole à propos du type qui avait monté ce sale coup. A ses paroles je pouvais parfaitement comprendre sa frustration ...

-Une fois sorti d'ici tu pourras lui en faire baver


Enfin finalement Moïra voulut changer de sujet et je compris parfaitement, je me relevais, l'invitant à faire de même.

-Viens, je vais te faire visiter le parc, c'est l'endroit que j'aime le plus ici  
©️ Starseed

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PILULES AVALÉES : 188
MIROIR : Scarlett Johansson
IDENTITÉ : Larme d'Étoile ou Senara
CRÉDITS : Angie (avatar)
A DÉBARQUÉ LE : 06/05/2017

SITUATION : techniquement libertine, actuellement accro à un soldat
EST ÂGÉ DE : 34 ans
avatar

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   Aujourd'hui à 21:17


 
you again, in Hell
Elle s'était montrée imprudente, trop impulsive, et la rousse avait finalement eu le revers de la médaille. Néanmoins, jamais elle ne se serait doutée que ce revirement l'aurait conduite ici. Un hôpital psychiatrique tel qu'on se les imaginait dans les films d'horreur, vraiment ? Oui, avec les mêmes cris terrifiants qui surviennent dans la nuit et le regard vide des patients comme du personnel. Charmant donc. Mais heureusement, Moïra y avait aussi croisé des personnes qui valaient le coup, aussi rares soient-elles. Son psychologue avait un profil intéressant, un soldat à l'âme meurtri avait capté ses pensées et peut-être même son cœur, et elle y avait retrouvé son ami Seth. D'ailleurs, vu ce qui les séparait, c'était presque louche qu'ils se retrouvent tous les deux ici. Est-ce que ça pourrait être Aaron qui avait manipulé tout cela depuis là-haut pour leur venir en aide à tous les deux ? Pour qu'ils se retrouvent, se réparent et puissent quitter les ténèbres aussi bien de manière littérale que figurée ? Ça lui ressemblerait bien... La rousse eut d'ailleurs sourire en y songeant. Parce que si c'était effectivement lui, il avait réussi. Ils n'étaient pas encore dehors, mais Moïra ne laisserait pas tomber Seth et était déjà déterminée à lui donner la force dont il avait besoin pour qu'il sorte de là et reprenne sa vie en main. L'inverse était apparemment vrai, vu les paroles qu'employa le beau ténébreux. « Je comprends... On n'arrête pas de se dire et si ? seulement jamais on ne pourra revenir en arrière, c'est comme recevoir une claque en pleine figure. Et comme tu dis, un jour on gagne, un jour on tombe, mais on peut toujours se relever et... Je serais là pour t'aider, car tu es une battante. » promit-il en posant sa main sur celle de la rousse. En temps normal, elle ne se serait pas laissée faire, mais avec lui c'était différent. Ça avait toujours été différent avec les jumeaux. « Tu es aussi un battant, même si tu sembles l'avoir oublié. On s'en sortira tous les deux. » affirma-t-elle dans un sourire plein de détermination, comme elle-seule savait les faire. « Une fois sorti d'ici, tu pourras lui en faire baver. » C'est vrai. S'il n'était pas déjà enterré sous les décombres de l'explosion, Moïra jurait sur sa vie de retourner la Terre et l'espace tout entier pour le retrouver et se venger comme il se devait. Comme une personne l'avait dit un jour : sa vengeance sera son pardon. Et vu son fichu caractère qui en agaçait plus d'un, c'était une promesse et une menace envers ce psychopathe. Il paiera. « Ça, tu peux y compter. » sourit-elle, d'une manière quelque peu inquiétante mais qui n'étonnait personne la connaissant. Femme fatale et létale, Moïra était mi-ange mi-démon, bien que le démon avait pris la quasi totalité de son âme depuis bien longtemps maintenant.

Cela étant, la rousse avait envie de penser à autre chose. L'idée de débattre sur comment elle allait faire la peau à cet enfoiré était délicieuse et tentante, mais les murs avaient des oreilles et elle n'avait aucune envie de donner de l'eau au moulin des personnes qui la jugeaient violentes. Parce que là, elle virerait dans la catégorie des psychopathes... Moïra proposa donc à son ami de sortir faire une balade ou de voler un jeu de cartes pour tromper leur ennui. « Viens, je vais te faire visiter le parc, c'est l'endroit que j'aime le plus ici. » La succube hocha la tête. Le patient au paquet de cartes venait d'échapper à un vol qualifié et à un possible défoncement de la boite crânienne. Se levant, Moïra suivit Seth dans le parc. Ainsi à l'abri des oreilles qui trainent, elle pourra finalement imaginer avec le quarantenaire toutes les tortures possibles et imaginables qu'elle infligera au responsable de ses cauchemars. Voilà qui promettait d'être aussi agréables qu'amusant.

Fin du RP

 
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The same and start again # Seth   

Revenir en haut Aller en bas
 

The same and start again # Seth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seth Tienyue (Serpentard)
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Technique Seth'Gya
» start again, le 26/01/2012 à 1h05
» Are you ready boots ? Start walkin' ! [D8]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: A walk in Ostrov Island :: The Murder House :: Common Room-