AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 Jay' » Darling, your Looks can Kill.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PILULES AVALÉES : 33
MIROIR : Ruby Rose
IDENTITÉ : 'Joke
CRÉDITS : Morphine
A DÉBARQUÉ LE : 13/05/2017
FORCE : 147

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 29 ans
avatar
Jayden McKillan

MessageSujet: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Sam 13 Mai 2017 - 19:07


Jayden McKillan
... So now you’re dead

identité : Jayden McKillan surnom : Jay date et lieu de naissance : Elle est née le 16 mars 1988 à Camden, dans le New Jersey. âge : 29 ans nationalité et origines : Américaine, c’est tout ce qu’on sait d’elle. situation maritale : Célibataire orientation sexuelle : Homosexuelle et l’assume parfaitement. Les hommes ne l’attirent pas. Mais ça ne l'empêche pas non plus de s'amuser avec eux. occupation : Patiente ancienneté à ostrov island : Elle a fait un petit séjour en prison avant d’être transférée à Ostrov Island. Elle vient seulement d’arriver. maladie(s) :  Jay souffre d’un trouble du contrôle des impulsions (ou trouble explosif intermittent), elle est tout simplement incapable de contrôler sa violence. Mais contrairement à la majorité des personnes atteintent de ce trouble, elle n’éprouve aucune culpabilité, puisque durant son enfance, elle aurait développé une forme de trouble de conduite, se traduisant aujourd’hui par une sociopathie. Jayden semble également atteinte d’un trouble obsessionnel compulsif, et ne peut s’empêcher de tout compter. Absolument tout et n’importe quoi. D’ailleurs, ne l’empêchez pas de le faire, c’est un conseil. Elle a déjà tué pour moins que ça. avatar : Ruby Rose groupe choisi : Lycoris Sanguinea principaux traits de caractère : Jayden peut être à la fois un vrai petit ange comme la pire des garces. On ne sait jamais vraiment sur quel pied danser, avec elle. Elle a toujours le sourire aux lèvres. L’ennui, c’est qu’on ignore bien souvent ce qu’il signifie. Malgré ses nombreux tatouages et son allure un peu garçonne, Jay laisse transparaître une attitude plutôt sympathique, au premier abord. Et pourtant, elle n’a rien d’un ange. Ce n’est qu’une apparence, un leurre. Sous ses faux airs de bonne déconneuse et son sourire charmeur, Jayden cache un véritable monstre, ne demandant qu’à exprimer sa violence. Sa meilleure attaque? La séduction. Le mensonge. Elle n’hésite pas à s’amuser avec les nerfs des autres en jouant la carte de la provocation. Elle rabaisse, elle aguiche. Mais les limites du jeu s’arrêtent là où son impulsivité prend le contrôle. Il est tout simplement impossible de savoir quand celle-ci décide de se montrer. Jay est très joueuse mais n’a aucune conscience du danger, car elle ne se fixe aucune limite. Elle ne prend rien au sérieux. et serait bien capable de mettre sa vie en péril sans même s’en rendre compte. Son TOC est l’un des seuls sujets dont elle ne souhaite pas parler. Et méfiez-vous, si vous tentez de vous moquer d’elle sur ce point.
i'm not mad, my reality is just different from yours...
CAMDEN, NEW JERSEY. 1992.

« Tiens, garde ça! » La petite attrape avec maladresse le paquet de cigarettes et la liasse de billets balancés vulgairement sur ses genoux. Elle ne pose de plus de questions. Personne n’y a jamais répondu. C’est une habitude. Curieuse, elle ouvre le paquet et sort une cigarette. Elle aime bien faire comme maman, alors, ses petits doigts innocents se positionnent comme ceux d’un fumeur, et elle porte le filtre à sa bouche. Elle sourit, fait semblant d’aspirer, fait semblant de souffler. Ce n’est qu’un jeu, pour elle. Personne ne lui a jamais dit ce qu’elle avait le droit de faire ou de ne pas faire. Ici, elle est le petit chien de la maison. Laissée dans un coin de la pièce, parce qu’on ne prend pas le temps de s’occuper d’elle, et parce qu’on n’en a pas l’envie non plus. Elle est comme un meuble. Et pourtant, jamais personne ne l’a entendu. Elle n’est pas chiante, comme gamine. Elle ne dérange pas les clients, et c’est l’essentiel.

La fillette cherche de l’attention, alors que son regard traverse la pièce sombre. La musique au goût douteux accompagnant le clignotement des lumières rouges et bleues, couvre à peine les cris et les gémissements venant des pièces voisines. Elle n’aime pas être ici, toute seule. Une gamine de son âge n’a rien à faire dans un bordel, mais qui s'en préoccupe vraiment... La clope entre les lèvres, son attention se porte cette fois sur la liasse de billets sales, qu’elle commence à chiffonner. Ses mains sont trop petites pour les tenir, mais elle sait que sa mère y tient, alors elle y fait attention. Elle commence à les poser délicatement devant elle, sur le sol, un par un; « un, deux, trois, quatre... » C’est une habitude qu’elle a prise. Elle ne sait compter que jusqu’à dix. Alors elle recommence, à chaque fois. Jusqu’au dernier billet. C’est sa seule occupation, ici. Compter. Compter les billets. Compter les clients qui entrent. Compter ceux qui sortent. Elle compte tout, absolument tout. Elle aime bien faire comme les grands…

« Dix! » Le dixième client de la soirée. Un habitué. Elle l’aime bien, ce monsieur. Il lui apporte toujours des bonbons. Il est le seul à faire attention à elle. « Salut Jay. Ta maman n’est pas là? » Elle secoue la tête. On lui a dit de ne pas parler aux clients. Mais lui, elle aime bien lui parler. Le faible sourire qu’il affiche à cet instant aurait dû l’avertir. Mais elle est trop jeune pour comprendre. L’insouciance... « Je peux avoir un bonbon? » Sa voix trahit sa timidité, mais son sourire fait craquer l’homme, qui s’approche d’elle. « D’accord, mais tu dois venir avec moi, d’abord. » Il lui tend la main. Elle hésite. Puis finalement, elle le suit, là où seuls les adultes ont droit d’aller… Là où elle n’a jamais eu le droit d’aller, là où elle n’aurait jamais dû mettre un pied.



CAMDEN, NEW JERSEY. 2010.

« Deux cents, trois cents, quatre cents… » les billets filent à une vitesse impressionnante entre les doigts de la brunette. Elle compte une deuxième fois. Elle s’arrête. Compte une troisième fois. Puis, son regard se lève à nouveau vers l’homme en face d’elle. Pour une fois, elle ne sourit pas. « Il manque deux cents dollars. » Sa main se tend vers lui, attendant calmement le reste des billets. « Quoi?! Mais t’avais dit huit cents dollars, Jay! » sourcils froncés, elle ne le lâche pas du regard, mais garde cependant un ton relativement calme. « Je sais très bien ce que j’ai dit. Je me trompe jamais sur les chiffres. » Elle s'impatiente lui fait signe de lui refiler le reste, rapidement. « Mais j’ai que ça sur moi! je te filerai le reste plus tard. » Jayden roule des yeux en soupirant, et sort son 9 mm de l'arrière de son pantalon pour le pointer sur le front de l’homme, n’hésitant pas à appuyer sur celui-ci. Son doigt joue nerveusement avec la gâchette, faisant paniquer son adversaire, qui capitule. Il fouille dans la poche de sa veste pour en sortir une liasse de billets et pose cette dernière dans la main de la brune. Aussitôt, son sourire habituel se montre à nouveau sur son visage. Ce sourire qui définit si bien sa folie. « Ah! Tu vois, quand tu veux! » Gardant son flingue collé sur le front de l’homme, Jay compte les derniers billets, trois fois de suite, avant de ranger le tout dans sa poche.

« Et mon herbe? » « Attends! T’es pressé? Faut la mériter, ton herbe. » « Tu te fous de moi? Je t’ai payé, Jay! » Elle ne l’écoute pas, ouvre le barillet pour commencer à retirer les balles, et n’en laisse qu’une seule. « T’as voulu me voler deux cents dollars… On va dire trois coups, alors. C’est équitable, non? » Son regard détaille le visage de l’homme qui lui fait face. Son sourire ne quitte désormais plus ses lèvres. Elle a juste envie de jouer un peu. « Va te faire fou... » Le flingue se colle une nouvelle fois sur son front. Elle appuie, une fois, ne lui laissant même pas le temps de terminer sa phrase. « Un. » « Jay, déconne pas! » Elle appuie, une seconde fois. « Deux. » « Arrête arrête! Je suis désolé j’recommencerai pas! j’aurai pas dû te men... » Une troisième fois. La balle part se loger dans son crâne. Quelques gouttes de sang viennent gicler sur le visage de la brune. Le corps s’écroule lourdement sur ses pieds. « Trois. » Sourire en coin, elle range son arme dans son pantalon, venant ensuite essuyer son visage avec sa manche. Puis elle repart, en comptant une nouvelle fois sa liasse de billets.

Son look plutôt androgyne et ses nombreux tatouages permettent à Jayden de se fondre assez facilement dans le milieu dans lequel elle a grandi. Ici, les morts sont fréquentes. Mais étrangement, le taux semble avoir légèrement augmenté depuis que la jeune femme s’est intégrée dans le business du quartier. Du haut de ses 22 ans, et malgré qu’elle soit une femme, la jeune McKillan a réussi à gagner le respect des autres. Ils ne la craignent pas parce qu’elle a une arme. Ils la craignent parce qu’elle n’a aucun scrupule ni aucune règle. Elle a construit son business seule, et le gère seule. Et elle n’est pas pour autant effrayée à l’idée d’être la seule femme dans son domaine, ici. Bien au contraire. Cela lui vaut une réputation plutôt sympathique, et elle en est assez fière. Très soigneuse sur son apparence et consciente qu’elle a un certain potentiel, Jayden n’hésite pas à se servir de son charme pour arriver à ses fins. Avec les femmes, du moins. Pour ce qui est des hommes, son jeu de séduction sert purement par intérêt. Pour déstabiliser ses proies et mieux profiter des avantages auxquels elle a droit en tant que femme, dans ce genre de milieu majoritairement masculin et extrêmement macho.



VALLEY STATE PRISON.
CHOWCHILLA, CALIFORNIA. 2017.


Cela fait trois ans que Jayden arpente les couloirs de cette prison. Cette vie ne la change pas vraiment de celle de son quartier. La seule différence, c’est qu’ici, il n’y a pas d’hommes. À armes égales, dans le même uniforme, Jay s’est rapidement habitué à ce nouveau mode de vie. Incarcérée pour différents crimes et délits dont homicides volontaires et trafic de drogue, la jeune femme s'attend à passer le reste de sa vie en prison. Mais cela ne la dérange pas. Hormis la violence dont font preuve la plupart des gardiens, la vie en prison n'est pas si désagréable. Question d'habitude. Ennuyante, cependant, puisqu'elle offre beaucoup moins de liberté, surtout lorsqu'il s'agit d'exprimer ses impulsions sur les autres, ce qu'elle pouvait se permettre avant, sans trop de problèmes. Du moins, avant de se faire rattraper par la justice. Oh, McKillan sait se contenir, seulement lorsqu'elle fait profil bas et qu'elle ne s'amuse pas à provoquer les autres détenues. Bien qu'elle ait pour habitude d'aller les voir pour passer le temps, Jay s'efforce de ne pas s'embarquer dans des situations pouvant la faire exploser. Mais, plus facile à dire qu'à faire. Surtout lorsqu'elle a l'intelligence de demander une cellule individuelle, et qu'on décide de ne pas l'écouter...

« Putain, McKillan! Ferme-la un peu! » Jay tourne subitement la tête vers sa nouvelle partenaire de cellule, coupée alors qu’elle était soignement en train de compter, comme tous les soirs, les tâches apparentes sur le plafond de la cellule, à voix haute. « Mais, ça m’aide à m’endormir. » Lui fait-elle, d’une voix innocente, presque enfantine. « J’en ai rien à foutre! Moi tu m’empêches de dormir avec tes conneries. » La brune regarde à nouveau le plafond, après avoir haussé les épaules, les bras derrière la tête. Le silence revient dans la cellule, pendant quelques secondes. Puis, elle recommence. Sa partenaire se lève d’un bon de son lit, et arrive à la hauteur de Jayden, devant son lit. « Tu comptes faire ça tous les soirs? Ça fait deux jours et tu me saoules déjà! » « J’avais pas fini. D’ailleurs, si tu pouvais éviter de me couper, ce serait gentil. » Fait-elle d’une voix étrangement calme et posée. « Si tu recommences à compter, je t'en colle une! » « Ça va, t'énerve pas. » Jay garde un air innocent, lui adressant un sourire.

La jeune femme soupire, puis retourne vers son lit, tout en marmonnant; « Pauvre folle. » Sur ces mots, c’est au tour de la brunette de se lever de son lit, ne laissant pas le temps à sa partenaire de cellule d’atteindre son lit, qu’elle l’attrape par les cheveux, son autre main tenant fermement l’épaule de cette dernière. Prise d’une soudaine crise de violence, Jay perd totalement le contrôle et vient éclater violemment le visage de la jeune femme contre le rebord en métal de son lit. « Je... » une deuxième fois « … ne... » une troisième fois « … suis... » elle enchaîne, entre chaque mot « … pas... » un coup plus violent « ... folle! ». Incapable de s’arrêter, Jayden continue sur sa lancée. Les coups partent avec une frénésie impressionnante. Telle une machine, elle y met toute sa force, prenant bien soin de viser les points les plus sensibles de son visage. La tête de son adversaire frappe la barre métallique, rebondissant sur celle-ci comme un vulgaire ballon dégonflé. Le corps de la blonde devient plus lourd. Elle est sans doute déjà morte, mais Jay ne fait pas attention. Ses muscles sont tendus, son regard des plus sombres. Elle n’est plus elle-même, dans ces moments. Ses mains tiennent fermement le corps sans vie de la détenue, lui permettant de continuer, encore et encore, attendant que sa crise se calme. Puis, à bout de souffle, la brune s'arrête finalement, lâchant sa victime et la regardant s’étaler sur le sol...

La prison décidera finalement d'envoyer McKillan dans un hôpital psychiatrique, à Ostrov Island plus précisément, après l’avoir retrouvé assise sur le corps inerte de sa partenaire de cellule, arrachant une à une les dents de cette dernière à mains nues, pour les compter, avec un calme déconcertant et le sourire aux lèvres…


’Joke
prénom : Joy âge : 24 ans type de personnage : Inventé d'où connais-tu le forum ? comment le trouves-tu ? Immonde! En plus y a un vieux sur la bannière. C’est quoi, une maison de retraite? as-tu lu le règlement ? Règlekoi? autre chose à dire ? Je suis très désappointée...


Code:
<t>ruby rose »</t> <ps>jayden mckillan</ps>




Dernière édition par Jayden McKillan le Mer 17 Mai 2017 - 15:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
PILULES AVALÉES : 1471
MIROIR : dianna agron
IDENTITÉ : jeune padawan
CRÉDITS : avatar/ jeune padawan signature/anaëlle (@prd) gifs/moi+(@tumblr)
A DÉBARQUÉ LE : 29/07/2016
FORCE : 4302

SITUATION : célibâtarde, au coeur finalement brisé qui essaye de le recoller comme elle peut.
EST ÂGÉ DE : 26 ans. Je suis née le 29 septembre 1990, en Angleterre.
avatar
Piper C. Blackwood

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Sam 13 Mai 2017 - 19:48


j'te déteste vraiment
(re)bienvenue quand même

_________________

GIVE ME LOVE

Give a little time to me to burn this out, We'll play hide and seek to turn this around, All I want is the taste that your lips allow. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ADMINISTRATRICE
PILULES AVALÉES : 484
MIROIR : Amber Heard
IDENTITÉ : yellowsubmarine
CRÉDITS : jeune padawan♡
A DÉBARQUÉ LE : 25/12/2015
FORCE : 1434

SITUATION : elle a perdu son fiancé, lâchement assassiné par un fou furieux
EST ÂGÉ DE : 27 ans
avatar
Calypso Maddox

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Sam 13 Mai 2017 - 20:11

J'adore le pseudo ! Rebienvenue

_________________
she exists as in dreams. she has no sense of reality. she gets nervous because people are always interrupting her daydreams.
IT'S ALWAYS ME ALONE.
Revenir en haut Aller en bas
http://youknowiambad.tumblr.com
PILULES AVALÉES : 1337
MIROIR : carey mulligan
IDENTITÉ : Verendrye
CRÉDITS : Mischief Insane
A DÉBARQUÉ LE : 26/09/2016
FORCE : 4456

SITUATION : Esprit plongé dans un océan d'incertitudes et d'amers souvenirs aujourd'hui consumés.
EST ÂGÉ DE : 32 ans
avatar
Nirina Vespucci

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Sam 13 Mai 2017 - 20:13

Piper a parfaitement résumé ce que je pense  
Maintenant excuse-moi mais je vais aller me crever les yeux pour éviter toute tentation

Mais re-bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche quand même (tu l'emportera pas au paradis )
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
PILULES AVALÉES : 33
MIROIR : Ruby Rose
IDENTITÉ : 'Joke
CRÉDITS : Morphine
A DÉBARQUÉ LE : 13/05/2017
FORCE : 147

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 29 ans
avatar
Jayden McKillan

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Sam 13 Mai 2017 - 20:37

Piper > Merci Piper. Moi aussi je t'aime.

Calypso > Merci !

Nirina >
Ça tombe bien, je compte pas vraiment aller au paradis. Mais ne te crève pas les yeux, ce serait dommage... Promis, je serais sage.


Dernière édition par Jayden McKillan le Lun 15 Mai 2017 - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 286
MIROIR : Luke Grimes
IDENTITÉ : juju94
CRÉDITS : schizophrenic
A DÉBARQUÉ LE : 11/01/2017
FORCE : 1373
SITUATION : entre deux hommes
EST ÂGÉ DE : 29 ans
avatar
Jeremy Accalon

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Sam 13 Mai 2017 - 20:48

Re bienvenu parmi nous
bonne chance pour ta fiche ^_^
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR
PILULES AVALÉES : 431
MIROIR : Andrew Lincoln
IDENTITÉ : Arman
CRÉDITS : Schizophrenic
A DÉBARQUÉ LE : 30/12/2016
FORCE : 1609

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 47 ans
avatar
Kaleb Sharp

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Dim 14 Mai 2017 - 7:28

Blblblblblbl in love

_________________
the beast
the evil

Revenir en haut Aller en bas
Crabe De Compagnie
PILULES AVALÉES : 603
MIROIR : Mark Pellegrino
IDENTITÉ : Dragon
CRÉDITS : ©kawaiinekoj – ©Solosland
A DÉBARQUÉ LE : 27/11/2016
FORCE : 2230

SITUATION : « Il y a quelque chose de pourri dans le royaume du Danemark »
EST ÂGÉ DE : 50 ans
avatar
Uddi D. Møller

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Dim 14 Mai 2017 - 20:40

Rebienvenue wesh wesh
J'ai spot la référence à The Neighbourhood
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
PILULES AVALÉES : 33
MIROIR : Ruby Rose
IDENTITÉ : 'Joke
CRÉDITS : Morphine
A DÉBARQUÉ LE : 13/05/2017
FORCE : 147

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 29 ans
avatar
Jayden McKillan

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Dim 14 Mai 2017 - 20:52

Merci merci !

Ouaip, gagné Uddi.
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 345
MIROIR : Dylan O'Brien
IDENTITÉ : Romy
CRÉDITS : nebula
A DÉBARQUÉ LE : 27/10/2015
FORCE : 1299

SITUATION : Célibataire personne n'a voulut de moi, mais carrément en manque d'amour & de sexe d'où le fait que saute sur tout ce qui est joli et qui bouge
EST ÂGÉ DE : 28 ans
avatar
Roméo L. Johnson

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Dim 14 Mai 2017 - 21:36

Rebienvenue chez toi
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 38
MIROIR : Amy Lee
IDENTITÉ : Sun, Sunny, Nakin et euh plein de trucs
A DÉBARQUÉ LE : 12/04/2017
FORCE : 145
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 23 ans
avatar
Léthé Stamford

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Dim 14 Mai 2017 - 22:00

Waiiiii du coup rebienvenue le Jayden ! Ah on a dit que c'était une fille ?
Bref sinon bon courage pour terminer
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 33
MIROIR : Ruby Rose
IDENTITÉ : 'Joke
CRÉDITS : Morphine
A DÉBARQUÉ LE : 13/05/2017
FORCE : 147

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 29 ans
avatar
Jayden McKillan

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Dim 14 Mai 2017 - 22:15

Merciiii... x)
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 298
MIROIR : Chris Wood
IDENTITÉ : Kay
A DÉBARQUÉ LE : 11/09/2016
FORCE : 970

SITUATION : Coeur pris... mais il ne battra bientôt plus
EST ÂGÉ DE : Vingt-sept ans
avatar
Edward Dawkins

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Dim 14 Mai 2017 - 23:10

Rewelc' toi
T'es plutôt jolie
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 33
MIROIR : Ruby Rose
IDENTITÉ : 'Joke
CRÉDITS : Morphine
A DÉBARQUÉ LE : 13/05/2017
FORCE : 147

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 29 ans
avatar
Jayden McKillan

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Dim 14 Mai 2017 - 23:41

Hey merci.

Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 288
MIROIR : Jeremy Renner
IDENTITÉ : Eowin
CRÉDITS : TAG
A DÉBARQUÉ LE : 21/01/2017
FORCE : 1040

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 41 ans
avatar
Nicholas L. Grewal

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Lun 15 Mai 2017 - 22:14

Re-bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 222
MIROIR : Emilia Clarke
IDENTITÉ : lamaouautruche
CRÉDITS : (c)jeunepadawan
A DÉBARQUÉ LE : 23/01/2017
FORCE : 869
(c) jeune padawan
SITUATION : En couple
EST ÂGÉ DE : 25 ans
avatar
A. Niamh O'Callaghan

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Mar 16 Mai 2017 - 14:47

    Rebienvenuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 182
MIROIR : Natalie Dormer
IDENTITÉ : La chieuse
CRÉDITS : class whore stuff
A DÉBARQUÉ LE : 04/03/2017
FORCE : 652

SITUATION : Célibataire mais amoureuse
EST ÂGÉ DE : 30 ans
avatar
Amy McKenzy

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Mar 16 Mai 2017 - 15:07

Bienvenue toi

Je suis comme Piper, tu m'énerve   Tes perso sont juste ouf. Et Ruby Rose quoi in love
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 33
MIROIR : Ruby Rose
IDENTITÉ : 'Joke
CRÉDITS : Morphine
A DÉBARQUÉ LE : 13/05/2017
FORCE : 147

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 29 ans
avatar
Jayden McKillan

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Mar 16 Mai 2017 - 15:26

Merci, merci, merciiiiiiiiii!

_________________
★ I do not seeking forgiveness ★
.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
PILULES AVALÉES : 523
MIROIR : katie mcgrath
IDENTITÉ : jeune padawan
CRÉDITS : avatar/jeune padawan signature/astra (@bazzart) gifs/(@tumblr)
A DÉBARQUÉ LE : 12/12/2016
FORCE : 1582

SITUATION : célibataire
EST ÂGÉ DE : vingt huit ans
avatar
Anastasia N. Volkova

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Mer 17 Mai 2017 - 15:34


Félicitations !

J'ai pas envie de te valider NON MAIS SERIEUX JE L'AIME DEJA
retrouve moi à l'infirmerie à 16h tapante s'il te plait


Te voilà maintenant validé En premier lieu, nous te demanderons d'aller vérifier que ton avatar est bien recensé. Désormais, tu as la possibilité d'aller te créer un scénario. Tu devras ensuite aller créer ta fiche de liens et celle de tes sujets. Oh, n'oublie pas de faire ta demande de logement ou de dortoir ! Ensuite, rendez-vous dans ce sujet, que vous soyez psychiatres ou patient, pour vous recenser ! Bon jeu sur Ostrov Island !

_________________
❝ I came in like a wrecking ball ❞
I never hit so hard in love All I wanted was to break your walls All you ever did was break me Yeah, you wreck me I put you high up in the sky And now, you’re not coming down It slowly turned, you let me burn And now, we’re ashes on the ground
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 33
MIROIR : Ruby Rose
IDENTITÉ : 'Joke
CRÉDITS : Morphine
A DÉBARQUÉ LE : 13/05/2017
FORCE : 147

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 29 ans
avatar
Jayden McKillan

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    Mer 17 Mai 2017 - 15:38

Merci.

J'ARRIVE !!!

_________________
★ I do not seeking forgiveness ★
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jay' » Darling, your Looks can Kill.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Jay' » Darling, your Looks can Kill.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Born to kill all lives...
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» Who is Josh Groban? Kill yourself!
» Kill points
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ✗ le 21/02 vers trois heures du matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: Monsters Among Us :: Four Walls And A Roof :: Welcome in !-