AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 Oh, I never knew you were the someone waiting for me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PILULES AVALÉES : 28
MIROIR : Dane Dehaan
IDENTITÉ : Pechoutte
A DÉBARQUÉ LE : 07/03/2017
FORCE : 140
I'm in love with the shape of you
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 27 ans
avatar
Edgar L. Anderson

MessageSujet: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Mar 7 Mar - 22:57


Edgar Louis Anderson
You don’t even need a gun
You don’t even need a pill
If you ever wanna die
Fall in love and you’ll get killed

   
identité : Edgar Louis Anderson. surnom : Ed, Eddy. date et lieu de naissance : 6 février 1980. âge : 27 ans. nationalité et origines : Français d'origine Italien. situation maritale : Célibataire. orientation sexuelle : Gay qui s'ignore. occupation : Patient. ancienneté à ostrov island : 10 ans. maladie(s) : Bipolaire avec plusieurs tentatives de suicide à son actif. avatar : Dane Dehaan. groupe choisi : Lycoris Sanguinea. principaux traits de caractère : Doux, Solitaire, Mesquin, Franc, Bordélique, Caractériel, Instinctif, Impulsif, Drôle, Cultivé, Intelligent, Curieux, Etrange.
i'm not mad, my reality is just different from yours...

We are only as strong as we are united, as weak as we are divided.


Le petit Orfeo Ulisse Alvaro vient au monde dans les Puglie une région du talon de l’Italie dans une famille tout ce qu’il y à de plus normale et banale, sans histoire, père producteur d’huile d’olive et maman bibliothécaire, il grandit entre les champs d’olives et les rayons de la bibliothèque, entre l’odeur du bois vieilli et des livres poussiéreux, la culture du traditionnel et l’amour du voyage. Orfeo c’est un mystère à lui tout seul, rien que son nom se contredit, Orfeo, celui qui sourit, Ulisse, celui qui prend. Dés la naissance ses parents savaient une chose, son sourire lui donnerait accès à toutes les portes. Quand il ne se réoccupe pas de la culture, ou plutôt de combien d’olives il peut engloutir en une minute, il aime le calme de la bibliothèque où il apprend Shakespeare, Voltaire, Homère ou encore Daudet, mais son auteur préféré restera Hugo et son célèbre les misérables. Il aime cette histoire et depuis tout petit il adore le personnage d’Eponine, cette fille amoureuse qui risque sa vie pour l’homme qu’elle aime et qui en aime une autre. Il trouve cela triste et tellement beau à la fois. Dans sa petite Italie il apprend le français et l’anglais en plus de l’italien afin de pouvoir lire tous les auteurs qu’il aime dans leur langue originale. C’est un petit garçon très intelligent il aime se cultiver, il aime apprendre. Il est également doué quand il s’agit d’aller aider son père pour fabriquer l’huile d’olive. D’une nature joyeux, sociable et rieur, il est un petit soleil pour ses parents qui ne peuvent malheureusement pas avoir d’autre enfants et qui profiteront de leur petit cadeau, leur petit trésor. Considérer comme le petit prince par sa maman, rien ne lui est refusé et il adore ça, il sait en jouer. A l’école il est toujours celui qui à les meilleures notes et les récompenses de sa maitresse.

It is our choices… that show what we truly are, far more than our abilities.


L’adolescence peut vous changer complètement une personne, c’est bien ce qui va se passer chez le jeune homme qui à alors treize ans quand toute sa vie bascule. Il entre dans la mafia Italienne, celle comme on l’imagine quand on pense aux gros calibres, celle que l’ont peut voir dans des films comme le parrain, sauf que ce n’est pas un film, c’est sa vie. Ses parents sont inquiets, d’abord parce que ses notes chutent, ils ne savent pas que leur fils fréquente ce genre de personne, ils pensent que sa petite bande d’amis est tout ce qu’il y à de plus banale. Personne ne sait en dehors de ceux qui sont déjà à l’intérieur. Recruter d’aussi jeunes enfants permet de les formater complètement, de leur faire oublier tout sens de logique, toute émotion, toute part humaine. C’est ainsi qu’à quatorze ans, Orfeo vole dans la rue à la façon d’un pick-pocket, et il est bon, très bon même, un peu comme Oliver Twist. Les années passent et le jeune homme prend de l’ampleur, sans peur, on le forme au tir et là encore il se trouve être excellent, il prend donc place dans la garde rapprochée de leur leader. Pendant deux ans il va continuer cette vie sans jamais se servir de son arme cependant, personne n’ose s’attaquer à cet homme que tout le pays craint. Cependant un jour Orfeo va se servir de son arme mais pas pour défendre son patron, non, pour son propre compte. On pourraient croire que le jeune homme ne ressent aucune émotion mais à seize ans on tombent facilement amoureux, mais quand il s’agit d’un homme et que l’ont fait partie de la mafia mieux vaut se cacher. C’est ce que les deux amants font pendant deux ans, lui rêve de s’enfuir mais Orfeo refuse, il aime sa vie, ils sont ensemble comme un couple mais personne ne le sait, les Italiens sont bien trop machos pour accepter alors quand en plus votre famille de coeur est la mafia, c’est encore pire. Mais ce soir là tout bascule, ils sont tous les deux dans l’appartement du jeune homme lorsqu’un mec débarque et tire touchant le jeune innocent à côté d’Orfeo qui ne peut rien faire pour le sauver. Il finira par mourir quelques minutes plus tard. Notre jeune blond promet de le venger et c’est ce qu’il va faire, il trouvera celui qui leur à tirer dessus et finira par le pendre devant le porche de sa propre maison, devant ses enfants et sa femme.

It matters not what someone is born, but what they grow to be.


C’est à ce moment là que sa vie change de nouveau, Orfeo va changer d’identité, il s’appellera Edgar Louis Anderson, Edgar pour Edgar Allan Poe qu’il adore, il va se rendre en Angleterre sur le conseil de ses parents et se faire passer pour un nouvel élève d’une école un peu spéciale, une école de thanatopraxie, pourquoi cette branche ? Parce qu’au moins il ne doit pas parler à des gens, il se contente de se nourrir de la tristesse et de la détresse des clients qui sont là à pleurer leurs morts. Lui n’a plus aucune émotion depuis longtemps. On lui à retirer la seule part de sa vie qui lui permettait de faire encore battre son coeur inerte. Même ses parents il n’est pas certain de les aimer. Le petit prince c’est changer en une statut incapable d’aimer depuis des années mais après la mort de son petit ami c’est encore pire. Ce sont ses parents qui lui trouvent cette école et le font partir pour éviter un procès, c’est eux aussi qui lui font changer d’identité afin que son passé ne le rattrape pas. Dans cette école cependant il va rencontrer un jeune homme, son colocataire pour être plus précis. Edgar vit d’alcool, de cigarette, de drogue aussi de temps en temps et tente d’emmener Howard avec lui mais cela ne fonctionne pas nécessairement. Il s’ennuie à l’école, il n’aime pas ce qu’il fait et en plus de cela il déteste tout ce qui l’entoure. Il peut rire à une blague et s’énerver la seconde suivante, se sentir comme le maitre du monde une seconde et devenir la pire merde celle d’après, être un jeune homme de dix-neuf ans doux et adorable et se transformer en monstre sans visage le moment d’après. Il à ce caractère très différent qui peut changer en quelque secondes, passer du blanc au noir sans passer par le gris. Il à l’interdiction de retourner dans son village sous peine de se retrouver avec un procès et il refuse que ses parents lui rendent visite. Mais ce petit mec qui loue la chambre avec lui, il lui plait bien. Ils vont finir par s’embrasser un jour, ils vont même commencer quelque chose de plus mais seront finalement freiner dans leur élan et le lendemain Edgar à disparut.

For in dreams we enter a world that is entirely our own


Edgar va se retrouver dans un centre hospitalier, on viens de le diagnostiquer bipolaire après qu’il ait tenter de se suicider. Il se retrouve dans une chambre blanche, triste, monotone, mais il s’en fou, il n’a aucune envie de couleur ni de joie dans sa vie, il n’est que rage et tristesse et même les livres ne l’aide pas à aller mieux. Il déteste cet endroit et c’est pourtant ici qu’il se sent chez lui. Les mois passent puis les années et le voilà maintenant à 27 ans, cela fait donc dix ans qu’il est ici, ou presque, et chaque année se ressemble, médicaments, traitements, tentative de suicide, traitements, médicaments. Une boucle sans fin dans laquelle le jeune homme semble être entré. Il peut passer six mois d’une humeur des plus adorable à aimer la vie et les oiseaux qui chantent dans le jardin, puis du jour au lendemain vouloir quitter cette vie insipide et inutile. A 27 ans il n’est toujours pas parvenu à rejoindre l’amour de sa vie ce qui n’améliore pas son côté dépressif, il ne serre à rien, il arrive même pas à s’enlever sa propre vie, quel idiot, quel incapable. Depuis dix ans il n’a pas vu ses parents, sa mère lui envoie des lettres, chaque mois il en reçoit une, mais jamais il n’y à répondu. Cependant il les garde précieusement dans une boite, même si elles ne sont pas ouvertes. Il ne sait pas pourquoi, il ne les ouvre pas mais les garde, peut-être qu’un jour il souhaitera les lire. Il sait sans les lire ce qu’elles contiennent de toute façon. Quand il ne les recevra plus il en déduira que sa mère est morte et peut-être qu’il la rejoindra ? Devant sa fenêtre, assit sur son fauteuil, dans le jardin un livre à la main, au bord du toit même si les patients sont pas censés y avoir accès, qu’importe l’endroit, qu’importe le moment, il n’est pas le seul à vivre dans sa tête, Dr Jekyll et Mister Hyde ce n’est pas du tout un roman pour lui, c’est sa vie, mais qui gagnera le combat ?

   
Pechoutte
prénom : Emilie. âge : 25 ans. type de personnage : Scénario.  d'où connais-tu le forum ? comment le trouves-tu ? J'aime beaucoup l'idée.  as-tu lu le règlement ? Oui.  autre chose à dire ?   .

   

   
Code:
<t>dane dehaan »</t> <ps>edgar l. anderson</ps>
   

   


Dernière édition par Edgar L. Anderson le Sam 11 Mar - 13:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
PILULES AVALÉES : 458
MIROIR : katie mcgrath
IDENTITÉ : jeune padawan
CRÉDITS : signature/XynPapple (@bazzart) gifs/(@tumblr)
A DÉBARQUÉ LE : 12/12/2016
FORCE : 1405

SITUATION : célibataire
EST ÂGÉ DE : vingt huit ans
avatar
Anastasia N. Volkova

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Mar 7 Mar - 22:58

bienvenue parmi nous
excellent choix de scénario, n'hésite pas si tu as des questions

_________________
SWEETER THAN HEAVEN
HOTTER THAN HELL
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Mar 7 Mar - 23:08

BIenvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
PILULES AVALÉES : 1117
MIROIR : Kristen Stewart
IDENTITÉ : 'Joke
CRÉDITS : class whore stuff
A DÉBARQUÉ LE : 07/09/2016
FORCE : 3328

SITUATION : Si seulement elle connaissait la réponse.
EST ÂGÉ DE : 27 ans
avatar
Lexie Jenkins

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Mar 7 Mar - 23:12

Bienvenue !

Bon courage pour ta fiche!!!

_________________
★ I keep dragging around what's bringing me down ★
Did you lose what won't return? Did you love but never learn? Did it hurt so much you thought it was the end? Did you break but never mend? Lose your heart but don't know when. The fire's out but still it burns. And no one cares, there's no one there.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ADMINISTRATRICE
PILULES AVALÉES : 1510
MIROIR : holland roden
IDENTITÉ : yellowsubmarine
A DÉBARQUÉ LE : 04/02/2015
FORCE : 4368

SITUATION : perdue
EST ÂGÉ DE : 22 ans
avatar
Soan A. Calloway

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Mar 7 Mar - 23:16

Bienvenue
Howard va être heureux

_________________

- i'm done with your bittersweet tragedy -
Revenir en haut Aller en bas
http://youknowiambad.tumblr.com
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Mar 7 Mar - 23:31

Bienvenue à toi J'avoue c'est un bon choix de scénario!
Et puis Dane c'est quoi. Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 1188
MIROIR : carey mulligan
IDENTITÉ : Verendrye
CRÉDITS : Avatar : Verendrye
A DÉBARQUÉ LE : 26/09/2016
FORCE : 4020

SITUATION : Des rumeurs courent disant que le coeur de la blonde ne serait plus à prendre. Si elle est toujours là, c'est pour lui.
EST ÂGÉ DE : 31 ans
avatar
Nirina Vespucci

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Mar 7 Mar - 23:32

Ton avatar
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 28
MIROIR : Dane Dehaan
IDENTITÉ : Pechoutte
A DÉBARQUÉ LE : 07/03/2017
FORCE : 140
I&#39;m in love with the shape of you
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 27 ans
avatar
Edgar L. Anderson

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Mer 8 Mar - 12:21

Merci tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Ven 10 Mar - 19:43

Bienvenuuue!
Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
PILULES AVALÉES : 1117
MIROIR : Kristen Stewart
IDENTITÉ : 'Joke
CRÉDITS : class whore stuff
A DÉBARQUÉ LE : 07/09/2016
FORCE : 3328

SITUATION : Si seulement elle connaissait la réponse.
EST ÂGÉ DE : 27 ans
avatar
Lexie Jenkins

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Sam 11 Mar - 19:47


Félicitations !

Rien à redire sur ta fiche. Amuses-toi bien dans cet asile de tarés! Hâte de voir ce que ça va donner avec Howard!

Te voilà maintenant validé En premier lieu, nous te demanderons d'aller vérifier que ton avatar est bien recensé. Désormais, tu as la possibilité d'aller te créer un scénario. Tu devras ensuite aller créer ta fiche de liens et celle de tes sujets. Oh, n'oublie pas de faire ta demande de logement ou de dortoir ! Ensuite, rendez-vous dans ce sujet, que vous soyez psychiatres ou patient, pour vous recenser ! Bon jeu sur Ostrov Island !

_________________
★ I keep dragging around what's bringing me down ★
Did you lose what won't return? Did you love but never learn? Did it hurt so much you thought it was the end? Did you break but never mend? Lose your heart but don't know when. The fire's out but still it burns. And no one cares, there's no one there.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
PILULES AVALÉES : 227
MIROIR : Daniel Radcliffe
IDENTITÉ : Harrie
CRÉDITS : Bazzart, we <3 it, Tumblr
A DÉBARQUÉ LE : 24/03/2016
FORCE : 968

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 28 ans
avatar
Howard Taylor

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Sam 11 Mar - 19:50

(Reeeee) coucou beauté fatale! Je valide cette fiche avec grand plaisir! (on verra ensemble comment faire coïncidera notre chronologie de faits)!
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 28
MIROIR : Dane Dehaan
IDENTITÉ : Pechoutte
A DÉBARQUÉ LE : 07/03/2017
FORCE : 140
I&#39;m in love with the shape of you
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 27 ans
avatar
Edgar L. Anderson

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Sam 11 Mar - 21:09

Merci tout le monde
Merci Howard moi aussi j'ai hâte de jouer
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 339
MIROIR : Rose McIver
IDENTITÉ : Bloody
CRÉDITS : Avengedichains
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 1268

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 21 ans
avatar
Shanone Gallagher

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   Mer 15 Mar - 22:56

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Oh, I never knew you were the someone waiting for me   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oh, I never knew you were the someone waiting for me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» IF ONLY YOU KNEW...
» Ezekiel Kilmien ∾ Cause I knew you were trouble when you walked in
» Aliènor Bérénice - Petite française à New-York ||u.c.
» The Whitechapel Murderer [ PV. Zeb ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: Monsters Among Us :: Four Walls And A Roof :: Welcome in !-