AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PILULES AVALÉES : 286
MIROIR : Grant Gustin
IDENTITÉ : juju94
CRÉDITS : bazzart
A DÉBARQUÉ LE : 25/12/2016
FORCE : 1365
SITUATION : Celibataire
EST ÂGÉ DE : 25 ans
avatar
Alexandre Olivera

MessageSujet: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   Mar 3 Jan - 18:15


Ça a parfois du bon de courir
Alexandre & Keith


Je souris, car la journée commencée bien enfin, c’est ce que je penser jusqu’à ce que j’ouvre la porte de ma chambre, pour tomber nez à nez avec un gardien. Je lâche un profond soupir qu’est-ce que j’ai encore fait. Pour une fois que je reste dans ma chambre tranquille sans voir personne et pouf au moment de sortir, ils sont là non, mais il lise dans mes penser ou quoi ?
Je le pousse un peu pour moi sortir sans rien dire ni m’excuser puis marché vers les douches avant de soudainement changer de direction et partir en courant en direction du hall sans que celui-ci ne ci attende ce qui me fit rire. Je continue de courir tout le long des chambres bien oui ce n’est pas la porte à côté quand on est tout au bout du couloir. En entendant ces pas derrière moi, je me cache dans un renfoncement d’une porte le regardent assez sans me voir à côté de moi ce qui me fit rire au fond, j’ai de la chance cette fois, mais peut-être que la prochaine sera moins bonne. Je sors la tête pour voir à droite et à gauche pour voir s’il y a quelqu’un et souris ne voyant plus personne, alors je sors et marche un peu plus tranquillement avant d’entendre m’appeler derrière moi, je grimace sans me retourner et reprend ma course une nouvelle fois.
Après un petit moment de course a au virage qui mener au hall, je ne pus m’empêcher de tourner la tête pour voir s’il me suivait toujours, mais je ne vois rien. Je souris, j’avais dû les semais-je soupir avant de me cogner a quelque chose tombent sur le côté. Je ferme les yeux grimacent déjà de douleur de sentir le sol froid rentre en contact avec mon corps, mais finalement, je ne sentis jamais rien arriver alors j’ouvris les yeux pour tomber sur deux bras au tour de ma taille. Je rougis alors relevant la tête pour tomber sur deux beaux yeux ténébreux. J’ouvre la bouche pour parler, mais aucun son ne sort alors je le regarde à la place.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 62
MIROIR : Hugh Dancy
IDENTITÉ : Lore
CRÉDITS : shimada
A DÉBARQUÉ LE : 31/12/2016
FORCE : 305

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 39 ans
avatar
Keith Joyce

MessageSujet: Re: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   Sam 7 Jan - 21:42


Lorsque je m'étais éveillé ce matin-là, il s'en était fallu de peu que je ne hurle pas. Instinctivement je passais ma main sur mon visage. Pas de trace d'humidité. Pourtant, l'image de Kaleb qui me noyait encore et encore restait ancré derrière mes iris. Et impossible de savoir si ce n'était qu'un rêve ou si il l'avait réellement fait. Je respirais difficilement, ayant encore l'impression de sentir l'eau qui s'infiltrait dans mon nez et ma bouche, m'empêchant de respirer. Horreur pure, j'en tremblais encore. Je tentais de compter et recompter encore nerveusement mes doigts, mais je ne tombais jamais sur le même chiffre. Rêve. Alors, enfin soulagé et apaisé, je me levais avec difficulté pour commencer la journée. Je décidais de repousser ma douche à ce soir. Je ne supporte plus vraiment ça depuis les simulations de noyade répétées encore et encore durant les interrogatoires. Et c'est encore pire quand il s'agit de me laver les cheveux.

Je finissais finalement par quitter ma chambre quelques heures plus tard, mon masque bien en place pour me diriger vers la cafétéria, midi approchant. Je passais dans un couloir lorsque je sentis un corps me percuter. Instinctivement, je le retenais par la taille avant de tomber sur deux yeux qui semblaient me poursuivre depuis quelques semaines. Alexandre Olivera. Oh croyez-moi, j'ai bien compris ce que gamin à en tête et je ne veux pas lui faire du mal en lui donnant de faux espoirs. Je n'ai jamais été amoureux (dieu que j’exècre ce mot) et c'est pas avec lui que ça va commencer, peu importe ce qu'il imagine. Même si ce qu'il imagine c'est sûrement me faire succomber pour ensuite me faire souffrir. Pourquoi ça tombe toujours sur moi ? Je ne sais pas, sans doute car les gens ont tendance à penser que je suis plutôt faible. Mais ici, je réussis à me rassurer. J'ai tout contrôle dans ce monde-là, je le sais, tout simplement parce que c'est ma propre tête. Même si cette dernière me joue des tours. Je finis donc par vérifier qu'il était bien stable sur ses jambes cette fois avant de le relâcher pour m'éloigner d'un pas. Le contact humain, c'est pas trop pour moi. Je finis par demander avec ma politesse et mon détachement habituel :

"-Tout va bien ?"
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 286
MIROIR : Grant Gustin
IDENTITÉ : juju94
CRÉDITS : bazzart
A DÉBARQUÉ LE : 25/12/2016
FORCE : 1365
SITUATION : Celibataire
EST ÂGÉ DE : 25 ans
avatar
Alexandre Olivera

MessageSujet: Re: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   Sam 7 Jan - 23:06


 
Ça a parfois du bon de courir
 
Alexandre & Keith

 

Et dire que la journée commencée bien, il a fallu que je veuille sortir de ma chambre pour qu'au final, la journée se passe mal bien qu'au final pas si mal que sa vue que je suis à présent dans les bras de ce beau ténébreux Keith Joyce, même si ce ne fut que pour quelque seconde au moins grâce à cette mésaventure. J’ai pu me retrouver avec lui me soutenant pour ne pas tomber lourdement au sol ce qui au début m’avait surpris, mais finalement, j’aime bien. Je lui souris alors qu’il me remit sur mes pieds tant que je n’entends pas courir derrière moi, j’ai tout mon temps même si ça devant se voir que je suis tendu comme un arc surtout lorsqu’il me regarde sous toutes les coutures, je sais que lui non plus n’aime pas le contact physique. Je l’avais vue après une longue période d’observation, mais voilà comment ne pas regarder ce qui est beau ?


Je le regarde alors qu’il prend la parole pour me demander si j’allais bien. Je le regarde dans les yeux tout en réfléchissent quoi dire. Je n’allais quand même pas lui dire que j’étais poursuivi par les gardiens quand même, c’est plutôt gênent enfin il y a quand même de quoi se poser des questions surtout quand on bouscule quelqu’un comme je viens de le faire je soupir avant de lui répondre légèrement gêner.

- Oui enfin pour l’instant, je crois. Merci de m’avoir évité cette mauvaise chute Keith.

Je le regarde mordillent ma lèvre inférieure jettent toujours des regards derrière moi, on sait jamais qu’il serait là et que je ne les ai pas entendus, mais je suis rassure de ne voir personne alors je me détends légèrement tout en reprenant la parole en rougissent retrouvent ma timidité ce qui me fit grogner intérieurement.

- En fait, je me fais poursuivre depuis un petit moment.
 
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 62
MIROIR : Hugh Dancy
IDENTITÉ : Lore
CRÉDITS : shimada
A DÉBARQUÉ LE : 31/12/2016
FORCE : 305

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 39 ans
avatar
Keith Joyce

MessageSujet: Re: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   Ven 13 Jan - 11:40



Je hoche la tête comme simple réponse à son remerciement. Je le répète, c'est seulement grâce à mes réflexes qu'il ne s'est pas étalé par terre. Ce n'était pas un geste prémédité de le rattraper. Bien sûr, je l'aurais fais quand même si j'avais eu le temps de réfléchir, mais là je ne l'ai pas eu. Je le fixes, repérant instinctivement les signes inconscients de stress qui émanent de lui. Sa lèvre inférieure qu'il mordille, les regards qu'il jette autour de lui telle une bête traquée, sa pomme d'adam qui joue au yoyo... Tout chez lui respire l'anxiété. Et ça me mets un peu mal à l'aise car ça me rends moi-même légèrement stressé. Ça ne me rassure pas vraiment lorsque il m'annonce qu'il se fait poursuivre depuis un petit moment. Je sais me défendre mais depuis que je suis ici, je stresse beaucoup plus facilement. J'ai l'impression d'être épié sans cesse, jugé, analysé, décortiqué. C'est effrayant. Bien sûr je n'en montre rien. C'est la première chose que j'ai apprise dans les services secrets puis à l'armée. A la dure. Ne jamais dévoiler une faiblesse à un ennemi. Dévoiler une faiblesse, c'est augmenter tes chances de mourir de cinquante pourcent dans un monde comme celui-ci. J'ai dévoilé mes faiblesses. Je ne suis pas mort. Mais j'aurais préféré, la mort m'aurait sembler être un sort bien doux à côté de ce que j'ai eu à subir. J'analyse rapidement les environs. Ouais il y a pas grand chose hormis le distributeur. Je suis sûr que je peux réussir à me défendre avec ce qu'il y a à l'intérieur, suffit de casser la vitre ce qui n'est pas vraiment un problème. Bon en cas d'attaque (de la part de n'importe qui hein), ça peut être utile. Je finis par demander :

"-Qui te poursuivais ?"

Patients, gardes, infirmiers, psychiatres, c'est pas les timbrés qui manquent par ici. Quant à savoir si j'en fais parti... Et bien, on est dans ma tête non ?
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 286
MIROIR : Grant Gustin
IDENTITÉ : juju94
CRÉDITS : bazzart
A DÉBARQUÉ LE : 25/12/2016
FORCE : 1365
SITUATION : Celibataire
EST ÂGÉ DE : 25 ans
avatar
Alexandre Olivera

MessageSujet: Re: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   Ven 13 Jan - 14:33


 
Ça a parfois du bon de courir
 
Alexandre & Keith

 

D’accord, d’accord, j’aimerais bien me retrouver une nouvelle fois dans, c’est bras finalement parce que je ne m’attendais pas vraiment à tomber sur lui et encore moins dans, c’est bras fort. Je le regarde tout en surveillent derrière moi remarque ça a parfois du bon de fuillire les gardiens la preuve même. Je sais que je suis aussi stressé ça devais se voir surtout quand je me mordille la lèvre, c’est mon tique ça y est quand je suis en stress je peut-être sûr que j’allais le faire alors, je me mis à rougir tout en le regardent alors qu’il me demande qui me poursuit tout en regardent derrière moi près à se défendre au fond, je trouvais sa mignon et adorable ce qui me fit sourire de toute, mais dents avant de me souvenir à nouveau du pourquoi je lui ai rentre dedans tout en prenant la parole pour lui répondre.

- Les gardiens me courent après pour que je les suive, mais je ne veux pas y aller. Je crois qu’ils n’ont pas su me suivre, mais je ne suis pas sûr.

Je rougis et baisse la tête jouant avec mes doigts gênés avant de relever la tête vers lui hésitent à lui demander si je pouvais rester avec lui, mais je finis par prendre mon courage à deux mains et inspire. Avant de grimacer avant de changer d’avis, mais finalement sa sortie tout seul avec un petit regard de chien battu.

- Je hum… Je peux rester… Avec toi ?

Je rougis du fait de bégayer comme un enfant avant de me gifler mentalement et de le regarder à nouveau penchant la tête sur le côté espèrent une réponse positive et puis il pourra peut-être m’aider à échapper les garde par la même occasion ? Du moins, je l’espère beaucoup. « J’ai vraiment l’air d’un débutant ce n’est pas possible timidité va-t’en, je ne veux pas te voir ». Je pars dans mes pensers le regardent à nouveau droit dans les yeux me lèchent les lèvres tout à coup trop sèche et de détourner le regard.

- Toi aussi, les gardiens te suivent partout où tu vas ?
 
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 62
MIROIR : Hugh Dancy
IDENTITÉ : Lore
CRÉDITS : shimada
A DÉBARQUÉ LE : 31/12/2016
FORCE : 305

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 39 ans
avatar
Keith Joyce

MessageSujet: Re: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   Dim 12 Fév - 20:23


J'opine lorsqu'il demande si il peut rester avec moi. Mon dieu, c'est sûrement la pire idée de la journée que j'ai eu. Je suis plutôt du genre... Maladroit socialement lorsque je n'ai pas le droit de jouer mon propre rôle. Mais là, heureusement, rien ne me l'interdit. Ce qui est plutôt un bon point pour moi. Des années d'expérience m'ont permit d'acquérir un certain savoir faire dans le registre de "je dissimule ce que je ressens et chacune de mes paroles sont calculées". Je l'entends me questionner et me décide enfin à répondre :

"-Non. Je fais le strict minimum pour qu'ils n'aient pas à me suivre."

Je reprends mon chemin vers la caféteria, ayant un peu faim tout de même. Les terreurs nocturnes, ça creuse !... J'arrive même plus à me convaincre moi-même. Pathétique. Je retiens un soupir, plus par automatisme qu'autre chose et finit par jeter un regard à Alexandre. Il a l'air gêné. Je ne sais pas vraiment pourquoi. J'ai jamais été doué pour comprendre le comportement humain. J'ai déjà du mal avec le mien alors celui des autres... C'est mille fois pire. Je finis par l'interroger, plus pour mener la conversation que par réelle curiosité :

"-Pourquoi tu ne te contentes pas de faire ce qu'ils demandent ? Ils te lâcheraient et tu n'aurais plus besoin de courir de cette façon dans les couloirs... Un de ces jours tu vas te faire réellement attraper."

Si une création de l'esprit peut se faire attraper par une autre bien sûr. J'ai mis du temps avant de contrôler mes rêves, mais ça marche plutôt assez bien maintenant. Le seul qui est assez imprévisible, c'est Kaleb. Kaleb... J'ai hâte de savoir comment tout ce petit jeu entre nous va s'achever. Et en même temps, je n'ai pas envie qu'il prenne fin tout de suite. Vraiment pas envie. Alors, j'attends. J'attends de voir ce qu'il va se passer entre nous deux. Qui réussira à mettre à terre l'autre. C'est malsain tout de même. Mais après tout nous sommes à Ostrov Island. Ile coupé du monde, moi coupé des autres. Et tout le monde le sait, je n'ai jamais été quelqu'un des plus stables. Ainsi, ce jeu, cette partie d'échec entre moi et moi se justifie parfaitement. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 286
MIROIR : Grant Gustin
IDENTITÉ : juju94
CRÉDITS : bazzart
A DÉBARQUÉ LE : 25/12/2016
FORCE : 1365
SITUATION : Celibataire
EST ÂGÉ DE : 25 ans
avatar
Alexandre Olivera

MessageSujet: Re: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   Sam 18 Fév - 20:35


 
Ça a parfois du bon de courir
 
Alexandre & Keith

 

C’est vrai, il va falloir que je me calme avec les Gardiens sinon un jour ça finira vraiment mal et je n’ai pas vraiment envie d’arriver à ce moment, mais j’ai de la chance de tomber sur lui depuis le temps que je voulais lui parler sans vraiment avoir osé le faire maintenant, c’est fait et en plus, je vais passer du temps avec lui n’est-ce pas merveilleux ? Je trouve que si après, c’est mon avis. Je l’écoute alors prendre la parole pour me dire qu’il fait le strict minimum pour qu’il ne les suive pas, je devrais faire pareil après tout.

- Et ils ne te suivent pas ? Il te laisse tranquille ?

Je le regarde curieux, car même en fessant le strict minimum, ils sont toujours la derrière notre dos à nous suivre comme des animaux sauvages que l’on doit traquer ce que nous ne sommes pas et je trouve cela dégueulasse que l’on nous traite de cette façon. Je le suis rougissant légèrement, car oui, je ne m’attendais pas qu’il accepte que je reste avec lui alors que j’ai les gardiens aux trousses alors oui, je suis gêné à cause de cela, mais aussi, je suis content alors je le suis réalisant qu’on va à la cafeteria. J’entends mon ventre grogner ce qui me fit rougir et regarder le sol avant de relever le regard vers lui alors qu’il prend la parole Pourquoi je ne fais pas ce qu’il me demande ? Et bien ça s’est une bonne question parce que j’en c’est trop rien c’est bizarre. Il a raison un jour ça va mal tourner, ils vont m’attraper et je n’ose pas imaginer ce moment, je baisse la tête légèrement triste jouant avec mes doigts.

- Parce que je… Je ne peux pas. Je ne sais pas pourquoi c’est juste comme ça. Je sais et je n’ose pas imaginer ce moment, tu crois qu’ils vont faire quoi s’il m’attrape ?

Je pose un nouveau regard sur lui inquiet, car oui, il y a de quoi l’être non ? Enfin au final ça a aussi du bon parce que bon, je suis avec lui la maintenant alors bon ça a plutôt bien marché.

 
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 62
MIROIR : Hugh Dancy
IDENTITÉ : Lore
CRÉDITS : shimada
A DÉBARQUÉ LE : 31/12/2016
FORCE : 305

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 39 ans
avatar
Keith Joyce

MessageSujet: Re: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   Sam 25 Mar - 18:45


Je hausse les épaules à sa question. Tout dépend de la gravité de ses actes. Ca peut aller de la simple remontrance à l'isoloir. Voir pire. Mais je doute que si ils le poursuivent ce soit simplement pour lui remonter les bretelles. Quoi que. On sait jamais après tout, les gardes ici, c'est pas des flèches. Mais peux-tu te permettre de lui dire ? Ton côté indifférent te répond oui. Mais ton esprit qui voit Alexandre comme quelqu'un d'innocent te murmure que ce n'est pas une bonne idée. Que ce ne serait que l'enfoncer. Et je n'en vois pas vraiment l'intérêt. Je finis par répondre "-Tout dépend de la gravité de ton acte. Mais je crois qu'ils ont abandonnés l'affaire pour aujourd'hui.". Sinon je pense qu'ils l'aurait déjà retrouvé. C'est pas bien compliqué faut dire. Ostrov à beau être grand, les gardes restent nombreux. Moins que les patients bien sûr, mais il faut croire que j'ai une sacré bonne imagination pour avoir créé une galerie de personnages aussi vaste. Même si certains ont plus mon affection que d'autre. Après, ça à beau être mon esprit, je ne déroge pas à mes règles. Je me fais assez discret. Je n'ai pas vraiment de liens avec beaucoup de monde. Les plus importants restent Abel, Jeremy et Sharp. Et quelque peu Vespucci car elle à la verte facile avec moi. D'ailleurs, je me suis toujours psé la question du pourquoi mon esprit n'avait pas recréé Mallory (ou Irina), alors qu'il a bien recréé Abel. Ces deux-là comptaient énormément pour moi. Et aujourd'hui...

Le visage impassible, je poussais les portes de la cafétéria. Et visiblement il était temps au vu du bruit que le ventre d'Alexandre avait émit quelques instants plus tôt. Je saisissais un plateau et commençais à me servir, bien décidé à avoir fini de manger avant que le réfectoire désert ne se remplisse. Dans un élan de gentillesse, je proposais à Alexandre "-Tu veux un deuxième dessert ? Rien ne me tente."
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 286
MIROIR : Grant Gustin
IDENTITÉ : juju94
CRÉDITS : bazzart
A DÉBARQUÉ LE : 25/12/2016
FORCE : 1365
SITUATION : Celibataire
EST ÂGÉ DE : 25 ans
avatar
Alexandre Olivera

MessageSujet: Re: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   Ven 7 Avr - 17:11


 
Ça a parfois du bon de courir
 
Alexandre & Keith

 

Je grimace la gravité de mon acte, je n’ai pas fait grand-chose à part vouloir les éviter alors qu’il s’approcher de trop près. Je rougis baissent la tête bon d’accord, j’ai peut-être donnée un coup de pied à l’un des gardiens avant de m’enfuir, mais il a surement raison et j’en serais heureux s’il on abandonner l’affaire pour aujourd’hui alors je hausse la tête en lui expliquant.

- Hum, je me suis un peu enfuit en donnant un coup de pied à l’un des gardes.

Je rougis sachant très bien que je n’aurais pas dû faire ça, je vais avoir plus d’ennui qu’il ne le faudrait bientôt bien plutôt que prévue. Je pense, qu’il a raison, je ne devrais pas m’inquiète plus que cela a propos de sa surtout s’il ne me poursuive plus, car c’est vrai, il ne faut pas croire, mais ils sont nombreux plus souvent par deux, c’est plus facile pour s’attaquer à un patient après tout, ils auront toujours l’avantage s’ils sont à deux.

Je le suis à la cafétéria ou d’ailleurs, je ne m’attendais pas à ce que mon ventre se mette à crier famine à ce moment-là. Je rougis gêner du bruit que je venais de faire, mais c’est vrai que le matin même, je n’ai pas vraiment mangé alors c’est normal que maintenant, j’ai faim non ? Je le suis prenant un plateau également attrapant un peu tout ce qu’il y a au passage, car oui quand on a faim très faim même si ce n’est pas bon, on mange en fait on s’en pas vraiment de goût ça n’en a pas généralement ici. Je repose un regard sur lui lorsqu’il parle d’un second désert ce qui me fit sourire, car oui, il est dur pour moi de résister a la tentation alors je lui réponds tout en rougissent.

- Oui, je hum, je veux bien, merci Keith, mais tu es sur ça ne te dérange pas ?

Je rougis et attrape un second désert avent de reposer mon regard sur lui et sur la salle presque vide et que j’espère qu’elle le restera encore un petit moment pour parler et manger tranquille de temps en temps ça ne peut pas faire de mal si ?

 
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 62
MIROIR : Hugh Dancy
IDENTITÉ : Lore
CRÉDITS : shimada
A DÉBARQUÉ LE : 31/12/2016
FORCE : 305

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 39 ans
avatar
Keith Joyce

MessageSujet: Re: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   Sam 3 Juin - 21:48


Je fais un signe de négation. Si ça me dérangeait, je n'aurais pas proposé. Ce n'est pas mon genre d'être gentil juste... Comme ça. On ne m'a pas vraiment appris ça. La manipulation, le combat, l'intelligence froide et calculatrice, dissimuler ses projets, se taire, résister à la torture, jouer double jeu, tout ça oui. Être gentil, non pas vraiment. Pas gratuitement du moins. Le cuisinier me demanda d'une voix bourrue ce que je désirais. Enfin, ça c'est ma traduction. Parce que dans les faits, ça ressemblait bien plus à une suite sans forme et incompréhensible de mots lâchés dans le désordre et sans une once de politesse. Charmant. Je reportais mon regard sur les plats et retenais avec facilité une grimace. L'avantage d'avoir vécu durant des années en devant porter un masque. Je finis par désigner du doigt le couscous et les légumes. Je saisissais mon assiette, lâchant un simple merci du bout des lèvres. Je déteste l'irrespect mais là, je n'allais pas me fouler. Il a eu un merci, qu'il s'estime heureux déjà. J'attrapais enfin un sachet de sucre, du pain et une serviette avant de me diriger vers une des très nombreuses tables vides. Seules quelques âmes esseulées semblaient voguer ça et là, corps frêles dans cette immensité blanche et froide. Esprits solitaires et désœuvrés errant sans but dans un monde qui ne les comprend pas, qui n’essaie même pas. Cruel et pathétique. Deux termes qui pouvaient parfaitement s’appliquer à l’humanité entière au final. Les monstres ne sont pas ceux qu’on croient. Si la vie devait m’avoir apprit une seule chose, c’est bien ça. Une gorgone peut parfaitement se cacher sous des traits charmants pour tromper ses adversaires et se faire passer pour un ange… Puis vous transformer en statue de pierre, froide et immobile, dès que vous ne lui serez plus d’aucune utilité. L’humanité est faite ainsi et se lamenter pour cela n’aurait pas de sens. Mais tout de même, un philosophe pourrait y trouver matière à réflexion. Je me décidais enfin à rejoindre une table à l’écart et posais mon plateau sans un mot. Je n’avais pas envie de manger mais je savais qu’il le fallait. Alors, je m’asseyais face à Alexandre et entamais sans grand entrain, mon entrée composée de concombre baignant dans une sauce blanche composée à 90 % d’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ça a parfois du bon de courir [Pv Keith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JARVIS, il faut parfois savoir courir avant de savoir marcher.
» Avez -vous honte parfois ?
» Courir après une ombre...
» L'ironie du sort est parfois de très mauvais goût [PV Olive]
» Une dérision peut parfois devenir une passion. [Feu Follet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: A walk in Ostrov Island :: Men's corner :: The Hall-