AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PILULES AVALÉES : 143
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 660
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Lun 2 Jan - 19:18


Lio. Etait. Dans. La. Merde. Totalement, profondément... Mais commençons par le début. Peu de temps auparavant, Lio s'était rendu (forcé bien entendu) à son rendez vous avec son psychiatre. Au début, tout se passait bien, il était des plus silencieux. Mais.. Lio finit par craquer et péta la gueule d'Isak, finalement, après s'être prit deux ou trois coups à son tour au visage. Il s'était calmé, Lio a ensuite littéralement fuit le bureau. Bien sûr, il s'était retrouvé à l'isolement après qu'on l'ait soigné. Mais maintenant qu'il était sortit et que quelques jours étaient maintenant passés, il devait affronter de nouveau Isak. Mais il ne pouvait pas, il ne se sentait pas encore la force pour y arriver. Alors, il avait tout fait pour fuir cet homme, ce rendez-vous, pour fuir l'inévitable.

Et alors qu'il se reposait dans sa chambre, fatigué par une nuit hanté de cauchemars. Un garde entra et lui annonça qu'il devait y aller. Lio refusa mais cet homme ne semblait pas être de son avis. Il l'attrapa par le bras et le força à se mettre debout. Lio essaya de se dégager, y mettant toute sa force. Mais le garde était déjà à bout de sa maigre patience. Il arma son bras et frappa. Le jeune garçon gémit, il avait eut la machiavélique idée de frapper sur la partie de son visage emplie de bleus dû à son ancien rendez-vous. Et bordel, ça faisait mal! Dans un geste rageur, le genoux de Lio rencontra les bijoux de famille de cet homme avant de prendre la fuite à travers le couloir. Il devait trouver un moyen de se cacher. Lio pensa à différents endroits avant d'opter pour rentrer dans une chambre pas vraiment choisi au hasard, il n'avait plus le temps de chercher autre chose. Le jeune garçon entra dans la chambre et referma la porte. Il se figea en voyant l'homme, un homme qui avait attisé sa curiosité. Lio ne le trouvait pas méchant et ceci expliquait la raison du choix de cette chambre. Il se sentait pas en danger avec lui, pour le moment du moins.

Lorsque que le garde entra dans la chambre, cherchant Lio. Celui-ci était derrière la porte et suppliait Seth du regard de ne pas le dénoncer, mettant son doigt devant sa bouche. Geste enfantin, certes, mais geste universelle qu'il pouvait comprendre. Quand le garde partit, Lio se laissa glisser au sol et prit une profonde inspiration pour calmer sa respiration hachée par l'effort, il n'avait pas l'habitude de courir ainsi. Lio leva la main et caressa sa joue douloureuse qui enflait un petit peu.

"Merci... Ca aurait barder s'il m'avait vu."
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 990
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Shiya
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016
FORCE : 3260

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar
Seth Frances

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Mar 3 Jan - 20:45

Quand les gardes se sont pas là, les fous dansent
but you're so fucking easy, easy to break
Seth ✧ Lio
Aujourd'hui les gardes étaient d'une humeur massacrante, valait mieux ne pas s'attirer leur foudre. Pour commencer ce matin quand j'avais refusé d'aller prendre mon petit déjeuner on m'avait menacé de mettre en isolement, j'avais alors arqué un sourcil aux paroles du garde, j'aurais limite pus avoir un fou rire, si il savait comment ça m'arrangeait d'aller en isolement et qu'on me laisse enfin en paix. Celui-ci avait du comprendre son erreur puisqu'il était parti emm*rder un autre patient. A l'heure du midi par contre le même garde était revenu et m'avait tirer par les vêtements pour que j'avance jusqu'à la cantine. Je ne tenais même pas debout et à croire que ça l'amusé de me voir s'écrouler au sol, ne cherchant même pas à me relever. Malgré tout il m'avait relevé de force, me tirant les cheveux pour m'emmener dans la cantine, me collant un plateau sous le nez me montrant une cuillère et me menaçant cette fois-ci de me faire manger de force. Tentant de m'échapper de sa prise, je lui fis comprendre que j'allais manger si il arrêté de presser l'épaule comme un citron, il me surveilla tout le long du repas et cette avec dégoût que je du me forcer à manger, une, deux cuillère de purée j'allais déjà être malade. La garde ayant sans doute eu assez de divertissement me ramena dans ma chambre, en profitant pour me pousser dans celle-ci me laissant à nouveau tomber au sol. Je me relevais péniblement, déglutissant difficilement en m'allongeant pour à nouveau me perdre dans le vide, le néant. Dans l'après-midi j'entendis du vacarme dans l'une des chambres d'un patient, visiblement un garde avait encore décidé que le mal était ce qu'il y avait de meilleur pour aider les autres, je pus entendre le bruit d'une course dans les couloirs avant qu'un gamin n'entre dans ma chambre, se cachant derrière la porte. Alors que je regardais sa joue bleue et son regard paniqué, je compris que le bruit venait de se patient alors lorsque un garde regarda dans l'embrasure de la porte pour voir si le jeune en question n'était pas dans ma chambre, je ne fis signe de rien. Depuis que je suis enfant j'ai appris a garder un regard inexpressif, la garde fini par refermer la porte et le jeune garçon reprends de suite la parole.

-Je vois ... Je connais aussi ... Enfin parfois ... Je crois qu'aujourd'hui ils sont tous sur les nefs
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Ven 13 Jan - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 143
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 660
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Dim 8 Jan - 21:51

Lio tremblait comme une feuille, sûrement le contre-coup de la course et le fait qu'il réalisait ce qu'il venait de faire. Il poussa un léger gémissement apeuré, il allait se faire démonter. De un, pour avoir faire beaucoup de mal à ce stupide garde, de deux pour s'être enfui et de trois, pour avoir loupé son rendez-vous avec Isak. Lio se mordilla la lèvre, l'isoloir ou la salle de torture ? Bonne question, ca dépendrait du garde, s'il avait envie de se défouler ou s'il avait purement la flemme. Il allait encore finir tellement mal... Le jeune garçon releva la tête vers l'adulte qui venait de parler.

"Je vois ... Je connais aussi ... Enfin parfois ... Je crois qu'aujourd'hui ils sont tous sur les nerfs"

Le jeune garçon fit une légère grimace, c'est vrai, ils étaient sur les nerfs mais eux. Ils n'avaient pas à subir le dénigrement, les punitions... Alors que les patients, eux, devaient subir tout ça. Ils n'avaient plus d'armes en mains contrairement au personnel. Et c'était triste à dire, mais Lio était trop faible pour se révolter, il finira par être totalement bouffé par ces gens. Et qui sait... Peut-être qu'il arrivera à mettre définitivement fin à ses jours dans le plus grand des silences. Au milieu de la nuit par exemple avec personne pour le sauver, le maintenir dans cette vie de souffrance, d'obstacles trop compliqués à franchir pour le jeune Lio qui a déjà tant souffert.

"Oui... Mais eux peuvent se défendre, nous pas. Ils ont toutes les cartes, nous aucune..."

Lio grimaça, parler lui faisait mal. Bouger la machoire, aussi. Le jeune garçon se massa un peu la joue en silence. Et il se remit à penser à Isak qui devait l'attendre. Qu'allait il dire ? Qu'allait il faire ? Sera-t'il triste ? Ou en colère ? Voir même carrément furieux. Lio déglutit à cette pensée. Et merde, dans quoi s'était il fourré encore ? Isak avait été plutôt gentil et Lio le fuyait comme la peste, il était horrible. Le jeune garçon se trouvait stupide, complètement con et surtout inutile. A quoi sert son existence dans ce monde qui n'avait pas besoin de lui ? C'est vrai, après tout, personne n'était assez proche de lui pour regretter sa maigre existence... Et même que ca soulagerait certaines personnes... Lio grimaça et essaya de se re-concentrer sur l'inconnu qu'il avait déjà croisé quelque fois et qui attisait sa curiosité. Il voulait apprendre à le connaître un peu plus maintenant qu'il était coincé ici.

"T'es pas celui qui est toujours emmené de force au réfectoire ?"
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 990
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Shiya
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016
FORCE : 3260

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar
Seth Frances

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Ven 13 Jan - 17:29

Quand les gardes se sont pas là, les fous dansent
but you're so fucking easy, easy to break
Seth ✧ Lio
Depuis le temps que j'étais enfermé à Ostrov, je savais que les gardes étaient violents, ce que je ne comprenais pas c'était pourquoi ils venaient s'en prendre à des faibles ? Quand je suis arrivé ici je n'ai montré aucune forme de violence, pourtant j'ai été enfermé dans l'isoloir et j'ai reçu des coups parce que je ne parlais pas. On m'avait aussi privé de nourriture mais lorsque les gardes avaient vue que ça m'arrangeait de suite ça devint le contraire, maintenant c'était limite devenu un jeux pour eux de me faire ingurgiter des aliments ... Je n'avais aucune force, j'avais même perdu toute envie de lutter mais il m'arrive parfois de cogner, en général je sais que je vais bien le regretter, les gardes n'attendent que ça que je cogne pour pouvoir à nouveau me frapper. A chaque fois je finissais à nouveau en isolement et lorsque je tombais dans les vapes par le manque de nourriture et d'eau, je me retrouvais à l'infirmerie. Je pouvais voir le regard de Léandre, celui-ci était complètement impuissant face à ma situation, alors il faisait en sorte de me garder le plus longtemps possible pour qu'on me laisse en paix. Lorsque le jeune homme repris la parole j'hochais la tête, je le savais que trop bien.

-Je sais et les gardes n'attendent que ça qu'on vienne à se débattre, ils ont une raison de frapper encore plus fort

Si j'avais déjà les cicatrices de mon enfance, je ne comptais les cicatrices que j'avais eu depuis que j'étais à Ostrov, sans oublier le fait que je me griffer les bras, mon corps devait être pitoyable, je n'osais même plus me regarder dans un miroir, j'en voulais à en oublier mon apparence. Je pouvais voir que le jeune homme avait des bleus au visage, encore un coup des gardes, je n'étais pas dupe, puis lorsqu'il repris la parole je baissais la tête.

-Ouais et encore ce midi les gardes ont étaient "gentils", je ne préfère pas penser à ce soir
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Mar 17 Jan - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 143
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 660
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Dim 15 Jan - 19:44

Le jeune garçon baissa les yeux, il avait une apparence de victime, jeune, maigrichon et pas très musclé. Mais surtout, il gardait toujours le silence, il n'osait pas dénoncer les agissements des personnes sur lui. Voilà pourquoi, le jeune garçon était une cible parfaite, une victime parfaite. Et les gardes l'avaient déjà bien compris. Lio poussa un léger soupir et prit une profonde respiration, sa mâchoire lui faisait mal. Le jeune garçon s'assit doucement vers le sol et se massa la joue bleutée avec une légère grimace.

"Je l'ai bien compris. J'ai mal à la mâchoire maintenant. Mais... J'ai rien fait de mal. J'ai juste voulu... Eviter de croiser Isak et son regard certainement déçu de mon comportement. Ou alors, colérique. Je sais pas vraiment et j'ai pas envie."

Habituellement, Lio ne se confessait pas comme ça, mais là... Il savait Seth gentil mais surtout, il avait mal au coeur. Ce dernier sentait ce dernier se serrer, se retourner et se tordre rien qu'en penser à ça. Lio prit une légère inspiration et se calma un peu. Il n'allait tout de même pas exploser en sanglot devant Seth, la honte quand même. Lio fut arraché de ses pensées par Seth qui reprenait la parole.

"Je vois... Ils te surveillent tout le temps lors des repas ?"

Lio se releva doucement et s'approcha un peu de l'inconnu puis de la fenêtre et regarda dehors. Son regard se perdit vers l'horizon, pensif. La vue était différente de sa fenêtre, il devrait demander à Seth s'il pouvait venir dessiner ici. D'ailleurs, lui, il connaissait le prénom de l'homme à cause de sa curiosité mais lui, ne devait sûrement pas connaître le sien. Lio se tourna vers l'adulte et plongea son regard timide dans le sien, il gigota un peu mal à l'aise, comme un enfant.

"Je m'appelle Lio, Seth."

Lio fit un petit sourire timide, ne voulant pas que l'homme s'énerve qu'il sache son nom ou alors... Qu'il le rejette. Lio détestait quand quelqu'un le rejetait. Ca le blessait, chaque fois un peu plus. Dans sa tête, les rejets s’accumulaient, à chaque fois, comme un échec.  Et Lio pensait alors qu'il n'était qu'un petit être stupide qui n'intéressait personne, bon à crever dans un coin comme un chien. Comme le chien qu'il était. Lio ferma les yeux douloureusement à cette pensée pas vraiment saine.
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 990
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Shiya
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016
FORCE : 3260

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar
Seth Frances

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Mar 17 Jan - 17:04

Quand les gardes se sont pas là, les fous dansent
but you're so fucking easy, easy to break
Seth ✧ Lio
En voyant le bleu qu'il avait à la mâchoire je me doutais bien que le jeune homme avait mal, devant sa situation je me sentais complètement inutile, c'était pour ça que je ne l'avais pas dénoncé aux gardes, si le jeune homme pouvait être enfin au calme ne serait-ce qu'un moment, ce serait déjà ça de gagner pour lui. Puis il me parla de Isak, visiblement c'était le psychologue qui se chargé de lui et le jeune homme n'avait pas l'air de l'apprécier, enfin lui même ne savait pas trop quoi dire ... Je savais ce que c'était de vouloir éviter les regards.

-Sans indiscrétion ... Du moins si tu veux en parler, qu'est ce qu'il c'est passé ?


Je connaissais Isak depuis mon arrivé, il avait été l'un des premiers à venir me voir et j'avais réussi à lui dire un mot. Quand je suis arrivé à Ostrov j'étais complètement muet, avec Isak non seulement j'avais prononcé un mot mais j'avais aussi parlé le langage des signes avec lui. Je pouvais voir dans le regard du garçon de la fatigue et de la lassitude, en même temps si les gardes aimaient le prendre pour un punching-ball c'était normal ... J'eu un soupire, ça me rappelait mon père, ce jeune homme ne mérité pas ça ... Quand c'était moi qui prenait des coups je disais rien, j'avais bien trop l'habitude mais les autres ... C'était une autre affaire. Puis il me parla des repas avant de se relever puis regarder par la fenêtre.

-Oui ... Sauf quand je ne peux pas me lever pour aller manger ou ... Bref ...


Parfois j'allais dans une salle ou j'étais gavé, après il fallait attendre que je ne sois pas malade, c'était un endroit horrible, rien que d'y penser j'en avais mal à la poitrine. Puis le jeune homme se retourna vers moi pour se présenter, visiblement celui-ci connaissait déjà mon nom. J'eu un sourire lorsqu'il se présenta, il était rare quand on venait facilement me voir.

-La vue donne sur le parc ... C'est calme et apaisant
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Sam 21 Jan - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 143
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 660
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Sam 21 Jan - 17:59


Le jeune homme caressa doucement le bas de sa joue. Ce fichu garde avait vraiment frappé bien fort. Il espérait que sa mâchoire était encore en bon état. Pas comme ses côtes qui avaient bien souffert depuis la début de son existence mais surtout de la découverte de sa maladie. Les personnes de sa famille qui avait prit l'habitude de le battre, surtout son père, se fichait bien que parfois, l'enfant soit au sol. Ils continuaient alors de frapper à coup de pieds dans le ventre et les côtes de l'enfant. Et si Lio se protégeait alors à cet endroit, c'était le visage qui se prenait les coups. Alors le jeune garçon avait revu ses priorités et se protégeait le visage avec ses bras en détriment du reste. Et malheureusement, certaines côtes s'étaient cassés, d'autres étaient mal ressoudées ou alors fêlées. En conclusion, Lio n'avait plus vraiment beaucoup de côtes en état. Soudain, Seth demanda  ce qu'il s'était passé. Le jeune garçon le regarda d'un air interrogateur. Que voulez t'il savoir ? Son rendez vous avec Isak ou ce qu'il s'était passé avec le garde? Lio se décida alors à parler un peu des deux sans entrer dans les détails e jouant nerveusement avec ses mains et ses cheveux.

"Le garde voulait m'emmener à mon rendez vous avec Isak mais j'ai essayé de me débattre et il m'a frappé. Je lui ai mit un coup de genou dans ses... Voila quoi. Et je me suis enfuit. J'ai peur de rencontrer à nouveau Isak, je ne sais pas comment ca va se passer. La dernière fois où on s'est vu et aussi notre première rencontre. J'ai fait une crise. Et... Je l'ai défiguré. Il m'a frappé pour que je reprenne pied avec la réalité. Et... Il... Il m'a craché mon passé à la gueule et ca faisait si mal de l'entendre... De l'entendre en rire puis finalement, me faire un câlin à la fin. Je n'ai compris son comportement et je ne voulais pas lui apporter des ennuis. J'ai prit la fuite comme un lâche..."

Lio s'assit doucement en dessous de la fenêtre et remonta doucement ses jambes contre son maigre torse entourant ces derniers de ses bras. Lio posa la tête sur ses genoux, continuant de regarder Seth. Il avait raconté tout ce qui s'était passé à un inconnu. Mais que ce passait il dans sa fichu tête ?! Le jeune garçon prit une profonde inspiration pour détendre ses muscles, quand il fut sûr qu'il n'allait pas faire une crise, il relâcha la pression et s'assit dans une position plus confortable contre le mur et se concentra sur les paroles du plus vieux.

"Je comprends. Ca m'arrive parfois de ne pas réussir à avaler quelque chose mais c'est dangereux pour toi... Dis.. Est ce que je pourrais dessiner la vue à partir de ta fenêtre ? S'il te plait. Ca me donne vraiment envie tu sais."
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 990
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Shiya
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016
FORCE : 3260

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar
Seth Frances

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Sam 21 Jan - 20:29

Quand les gardes se sont pas là, les fous dansent
but you're so fucking easy, easy to break
Seth ✧ Lio
Je fus étonné par les paroles du jeune homme, je connaissais Isak et sans lui jamais je n'aurais recommencé à parler ... Visiblement la séance c'était très mal passé et ça avait fini par un passage à tabac, puis Isak n'avait pas pus retenir sa colère ... Après tout, c'était un homme ... Les hommes sont ... Enfin ils frappent, oui mes pensées sont étranges et n'ont surement aucun sens car moi-même je suis un homme, mais dès que j'en vois un autre j'ai l'image de mon père qui s'affiche devant moi et j'ai l'impression de redevenir un petit garçon. Je déglutis difficilement aux paroles du garçon ne sachant pas vraiment quoi répondre, ça avait été une rencontre plus que brutal, puis Lio n'avait pas les mêmes pathologies que moi ... Peut-être qu'il y avait une raison à ce que Isak soit plus ... Direct.

-La première fois que j'ai rencontré Isak il est venu dans ma chambre ... Je venais d'arriver et je n'arrêtais pas de passer de ma chambre à la cellule d'isolement ... Il est venu et ... Il m'a tout simplement parlé, moi je ne pouvais pas parler, je ne parlais pas quand je suis arrivé ... Il a était très patient et finalement j'ai réussi à communiquer avec lui


Evidemment je ne mettais pas levé pour passer mes nerfs sur lui, j'étais resté inerte car je n'avais vraiment aucune force, puis j'étais lasse de tout, je savais aussi ce qu'il se passé quand on voulait se défendre. Puis visiblement Isak avait offert un câlin à Lio juste après.

-Il ... Il a peut-être voulut te faire ressortir ta rage par la rage ... Et ensuite ... Quand tu as vidé ton sac il t'a montré qu'il était présent puis qu'il voulait juste t'aider ? Je pense pas qu'il ait fait ça en mal vraiment ... Après je n'étais pas la pour voir


Alors que le jeune était parti s'asseoir en dessous de ma fenêtre, je restais toujours sur mon lit, allongé observant celui-ci, puis lorsqu'il me dit que c'était dangereux de ne pas manger, j'haussais les épaules.

-L'appétit m'a quitté depuis bien longtemps


Il repris la parole et c'est avec plaisir que j'acceptais, il était calme, si il voulait dessiner bien qu'il vienne dessiner, je n'allais pas lui intérdire ce plaisir.
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Dim 5 Fév - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 143
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 660
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Dim 5 Fév - 21:19

Lio prit une profonde inspiration écoutant le récit du plus agé avec calme... Et comment dire ? Avec solennité. Après tout, on disait toujours que les récits des plus âgés instruisaient la plupart du temps. Et Isak avait semblé si gentil avec lui. Encore une fois, Lio se sentait comme un problème. C'était de sa faute si Isak l'avait frappé et craché à la figure du plus jeune toutes ces horribles choses... Et puis. Ce n'était que la vérité. Lio ne pouvait pas le nier ni le blâmer pour cela. Mais ca faisait mal. Lio se mit à se ronger la peau autour des ongles, dans un état de stress. Et si Seth  finissait par le détester d'avoir frappé Isak ? Ou alors, tout simplement parce qu'il le trouvait dangereux pour lui.

"Je sais qu'il n'a pas voulu être méchant... Mais, je m'en veux. J'ai fait une connerie et maintenant. Je n'ose plus aller le voir, de peur de le voir en colère. Et puis... C'est le premier à m'avoir fait un câlin... Et j'ai envie d'en avoir d'autre..."

Lio laissa les larmes rouler sur son visage, il  venait enfin de comprendre ce qu'était l'amour. Et la douleur que ca procurait d'en être privé. Il a prit goût aux marques de tendresse. D'abord par Isak, mais aussi par Naël. Et putain, ca lui faisait un bien fou... Sauf qu'avec sa stupidité, il perdra tout le monde. Il se retrouvera seul à nouveau parce que personne ne veut de lui. Personne ne veut de quelqu'un qui sert de punching-ball voir pire... Car ca représentait la faiblesse. Et c'est le pire défaut qu'un homme peut avoir.  Lio passa sa main dans ses cheveux et regarda Seth qui lui expliqua que l'appétit l'avait quitté depuis bien longtemps.

"J'ai jamais connu de vrais repas... Ca me donne envie... Mais j'en aurais jamais que ce soit ici ou chez moi... Dis. Tu me laisseras t'aider? "

Lio avait vraiment un coeur pur, un coeur d'enfant. Il voulait toujours aider les autres au détriment de sa propre vie. Et c'était ça le problème. Il avait apprit que sa vie n'avait aucune valeur, et qu'elle n'en aurait jamais. Alors, pour survivre, il se concentrait sur le bien-être des autres pour ne pas sombrer....
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 990
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Shiya
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016
FORCE : 3260

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar
Seth Frances

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Dim 5 Fév - 22:04

Quand les gardes se sont pas là, les fous dansent
but you're so fucking easy, easy to break
Seth ✧ Lio
Visiblement le jeune homme resté tout de même très attaché à Isak, alors je ne voyais pas pourquoi ça irait mal, celui-ci était même en train de me confier qu'il voulait des câlins et j'eu un petit sourire. Un jeune homme en détresse ne demande que de l'amour et des soins, bon il faut aussi de la patience, ce n'est jamais facile de soigner une personne malade psychologiquement, je savais ce que je disais. Je me tournais alors vers le jeune homme, un air moins froid au visage, comme ci il était une lumière dans mon après-midi de ténèbres.

-C'est normal que tu t'en veuille mais tu es ici parce que tu souffre, il le sait très bien alors il ne sera pas en colère contre toi, si il te revois je suis même sur qu'il sera fier de toi et tu auras peut-être un autre câlin ... Je comprends qu'on ait besoin de ... Réconfort, ici on connaît surtout la violence, on l'a même connus à l'extérieur ... Jamais Isak ne te laisseras tomber

Isak est un homme bon, il a sa façon bien à lui de soigner mais ce n'était pas pour me déplaire, il avait réussi à capter mon attention et j'avais réussi à lui parler ... Enfin un mot et maintenant je parlais de plus en plus, je m'exprimais, je n'étais plus comme un avant ... En voyant les larmes rouler le long des joues du jeune homme j'eu mal pour lui ... Il était en pleine détresse et je n'étais pas d'un très grand secours ... Je me relevais difficilement, ouvrant un tiroir et lui tendant un paquet de mouchoir avant de m'asseoir sur mon lit.

-Désolé de te poser cette question, mais on te privé de nourriture ?


Dis-je en fronçant des sourcils.
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Mer 15 Fév - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 143
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 660
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Mer 15 Fév - 1:36


Le jeune garçon écoutait religieusement les paroles de Seth, comme si elles étaient la clé du problème. Il semblait convaincu qu'Isak ne le laisserait pas tomber. Et Lio voulait y croire, il devait y croire pour sa santé morale. Sinon, peut-être qu'il replongerait dans une sombre dépression. Et ici, ca pourrait lui être fatale. Parce qu'il était difficile de surveiller tant de patients et Lio était si discret... Malheureusement pour lui, sa discrétion pourrait s'avérer létal.  Le jeune Lio enroula une mèche de ses cheveux entre ses doigts en silence. Ils commençaient à être vraiment long... C'est la première fois qu'ils étaient à cette longueur. D'habitude, on lui coupait très courts. Mais Lio aimait bien sa nouvelle longueur de cheveux. Il pouvait s'amuser avec.

"Il ne m'abandonnera jamais ? Même si je fais une nouvelle crise avec lui ... ?"


Les crises du jeune garçon était vraiment sa hantise, il avait peur de faire du mal aux autres, de s'en prendre plein la gueule en retour, ne pas savoir se contrôler. Tout ca lui faisait peur. Lio ne voulait pas faire de mal aux autres, il voulait rester effacé. Lio se raidit quand l'homme se leva et passa à côté de lui, mais celui-ci ne lui fit rien. Il se contenta de lui tendre un paquet de mouchoir. Lio lui fit un maigre sourire et prit un mouchoir avant de se moucher et essuyer ses larmes avec sa manche. Finalement, Seth décida de changer de sujet pour se ré-orienter sur la nourriture.

"Oui, avant ... Et maintenant, ici, je suis toujours parfois privé de nourriture mais moins... Enfin je crois. Mais je suis habitué, ca ne me dérange plus d'être privé de nourriture."

Lio avait l'habitude de vivre avec deux voir un seul repas par jour. Quelque fois, il n'avait droit à rien. Et c'était une habitude. Rares avaient été les journées où il avait le droit à trois repas. Ses parents le punissaient toujours pour un détail, histoire de passer leur nerfs. Mais Lio ne contestait plus leur décision, de peur de se prendre une claque en plein visage ou de voir s'envoler la précieuse nourriture. Après tout, Lio avait apprit à se soumettre, à faire profil bas.
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 990
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Shiya
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016
FORCE : 3260

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar
Seth Frances

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Mer 15 Fév - 14:33

Quand les gardes se sont pas là, les fous dansent
but you're so fucking easy, easy to break
Seth ✧ Lio
Isak a était présent dans des moments très douloureux de mon hospitalisation, j'avais appris à le connaître, à faire confiance en lui, je savais que même si il avait ses défauts (comme tout le monde d'ailleurs), c'était un homme bien et de parole, si il avait été dur lors de cette séance, c'était pour une bonne raison, le jeune homme n'avait pas à avoir peur de lui, alors je hochais la tête.

-Je le connais depuis que je suis ici, donc ça va faire quatre ans et je même si tu fais une nouvelle crise, il ne va jamais te laisser tomber, les séances sont parfois difficiles pour nous, mais avec le temps on arrive à avancer, c'est long, mais il sera présent, il sait que ce n'est pas de ta faute, que tu es malade, il sait aussi comment sont les gardes alors il ne dira rien

Comme on a osait me sortir pour mon frère "c'est les risques du métier", seulement il n'y avait pas eu des coups et des blessures, mon frère était mort, mais effectivement, en choisissant cette voie, Aaron savait parfaitement qu'il y avait des risques. Pour mieux comprendre son soucis alimentaire, je me permettais de lui de demander si il avait été privé de nourriture petit, visiblement c'était le cas et même ici ... Moi aussi j'avais connus la privation de nourriture quand j'étais enfant ou tout simplement le manque de nourriture comestible, mon père se nourrissait à l'alcool et ma mère aux médicaments, les placards étaient toujours vides. Par contre qu'on prive le jeune homme de nourriture ici c'était pire que dégu*ulasse, encore une fois je devinais que ça venait des gardes ... Il avait trouvé ce jeune homme faible, alors ils en profitaient. Moi je n'avais jamais faim, j'étais même malade à l'idée de manger, alors c'était différent on me gaver par la force, parfois je trichais en cachant des gâteaux dans mon tiroir pour faire croire que j'avais mangé, d'ailleurs j'ouvris mon tiroir et je lui tendis un petit sac.

-Moi on me force ... Je n'ai jamais faim, j'ai ... Enfin je ne sais pas comment expliquer, tout me donner mal au coeur, parfois quand personne ne fait attention je cache des biscuits pour faire croire que j'ai mangé, si jamais tu les veux .... Bien prends, de toute façon ils finiront dans une poubelle mais toi, si jamais tu as faim
© Starseed


Dernière édition par Seth Frances le Jeu 6 Avr - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 143
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 660
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Sam 11 Mar - 19:46


Lio écoutait presque religieusement les paroles du plus âgé. On sentait à travers ses paroles qu'Isak était quelqu'un dont il avait parfaitement confiance. Lio baissa les yeux honteusement. Bien sûr, il savait que son psy n'était pas quelqu'un de vraiment méchant, après tout, à la fin, il avait été doux avec Lio alors que ce dernier venait juste de le frapper et pas avec douceur. Le jeune patient n'en voulait pas à Isak, il s'en voulait à lui-même d'avoir été violent envers lui alors qu'Isak était là pour l'aider. Et la honte le submergeait dès qu'il pensait à son psy, voilà pourquoi, il avait évité tout les rendez-vous avec celui-ci et Lio faisait attention à ne pas le croiser dans les couloirs, de peur de la confrontation.

"Je ne lui en veux pas. J'ai honte de mon comportement..."

Le jeune Lio se raidit quand Seth fit un mouvement, de peur de se prendre un coup. Néanmoins, il regarda le sac de gateaux avec étonnement tout en écoutant les paroles. En effet, la nourriture avait toujours été un problème dans son enfance. Les trois repas par jours étaient rare et une journée sans repas plutôt fréquentes. Et les rares fois où il mangeait, c'était l'humiliation. Sa famille se débrouillait toujours pour que ce moment soit un calvaire pour le plus jeune. Lio regarda Seth et demanda la permission de prendre un gâteau. Ceci fait, il prit un gâteau et se rapprocha de Seth. Il coupa un bout et l'engloutit. Ceci fait, il prit un minuscule bout, presque une miette et le tendit à Seth avec un regard suppliant. La maigreur de l'homme n'avait pas passé inaperçu aux yeux du jeune homme. Et il voulait l'aider un peu, le faire manger juste une miette serait une victoire pour le jeune garçon.

"S'il te plait..."
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 990
MIROIR : Norman Reedus
IDENTITÉ : MissChainsaw
CRÉDITS : Shiya
A DÉBARQUÉ LE : 26/08/2016
FORCE : 3260

SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 42 ans
avatar
Seth Frances

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Jeu 6 Avr - 20:53

Quand les gardes se sont pas là, les fous dansent
but you're so fucking easy, easy to break
Seth ✧ Lio
Lorsque le jeune homme repris la parole, ce fut pour m'informer qu'il avait surtout honte de son comportement. C'était compréhensible, surtout si la dernière fois ça c'était très mal placé, revoir cette personne ... Ce n'était pas une chose facile, il fallait mettre ce qui c'était passé au dessus de soit, seulement vue que le garçon avait déjà des troubles psychologiques, c'était encore plus difficile à faire. Moi même j'avais du mal à parler des anciennes séances, je ne cessais de me remettre en question, puis parfois j'avais honte de mon comportement auprès des médecins, surtout lorsqu'ils trouvaient une faille chez moi.

-Oui je comprends ... Peut-être devrais tu tenter de le croiser dans un couloir ou dans la salle commune, lui parler cinq minutes, juste histoire d'avoir le temps que pour toi c'est dur, il comprendra


Je faisais tout ce que je pouvais pour conseiller le jeune homme, je ne voulais pas non plus le mettre sur un mauvais chemin, enfin en ce qui concerné Isaak, je savais que ça se passé bien avec se psychiatre, alors j'avais déjà un meilleur jugement, un meilleur avis ? Enfin du moins, c'est ce que j'espérais. Puis finalement on aborda le sujet de la nourriture, je cherché à comprendre pourquoi celui-ci n'arrivait pas à manger, je ne voulais pas non plus le bousculer, surtout si il n'avait pas envie d'en parler. A sa réponse je compris davantage le problème, alors je lui tendis un sachet de biscuit, oui quand je n'avais pas faim je caché les biscuits pour faire croire que je les avais mangé, je pus voir le jeune homme se raidir, un comportement que je reconnaissais aussi chez moi ... J'eu un léger soupire. Le jeune homme me regarda comme ci il me demandé la permission et de suite je lui fis un signe que c'était bon, alors il fini par se servir. Ce n'est pas parce que je n'ai pas d'appétit que je devais laisser un gamin crever de faim, bien au contraire, mais lorsqu'il me tendis un morceau de gâteau, je ne savais plus quoi dire, ni même comment réagir. Je baissais la tête et lui accorda un léger sourire.

-Ok

Et je pris le petit morceau de gâteau, croquant légèrement dedans.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 143
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 660
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   Mar 18 Avr - 21:51


Lio posa ses bras sur le matelas puis sa tête sur ces derniers, gardant son regard ancré sur Seth qui lui proposait une solution afin de briser progressivement la glace entre Lio et son psy. Le jeune garçon écouta attentivement, voulant absolument trouver une solution à ce problème. Mais c'était compliqué à mettre en place, Lio faisait tout pour éviter son psy. Il bougeait très souvent afin qu'il ne soit pas toujours à la même place et il n'hésitait pas à trouver refuge dans des cachettes.  Et rien que l'idée de se retrouver face à Isak l'angoissait. Il s'en voulait terriblement et il avait peur de se prendre d'autre coups en retour. Même si, au fond de lui, il savait qu'Isak ne ferait pas une chose pareille. Lio l'avait provoqué et ca aurait pu très mal tourné si Isak n'avait pas réagi. Mais une peur subsistait malgré tout, une peur qui avait été forgé depuis sa plus tendre enfance. Une peur qui n'avait cessé d'augmenter après les différents coups qu'il avait pu prendre pour un rien.  De plus, Lio avait peur d'espérer, de s'attacher pour rien. Et puis, de paraître ridicule en face de lui aussi.

"J'essayerai... Mais... J'ai peur quand même... Peur d'être ridicule, de me faire frapper... Je sais que je mérite les coups mais... Ca fait mal."

Lio passa sa main dans ses cheveux et regarda Seth manger le gâteau avec un sourire. Le jeune garçon fit un sourire radieux. Il était content que Seth ait mangé ce minuscule bout de gâteau. Ce n'était peut-être rien pour les autres mais pour lui, il savait que c'était important pour Seth. Chaque bouchée pouvait être importante. Lio fit un sourire à Seth, il paraissait si innocent ainsi, si ... Si enfantin. Ses cheveux en bataille et son regard pétillant puis ce sourire si angélique. Comment pouvait on faire subir à Lio une enfance de coups et de privations? Comment pouvait on briser un enfant ainsi? Un enfant qui n'avait demandé qu'à vivre.

"Au moins, j'aurais fait quelque chose de bien aujourd'hui... C'est bon?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand les gardes ne sont pas là, les fous dansent. Feat Seth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand mes yeux se sont posés sur toi - Pv Zahya
» Quand mes amis AP GREYEN DAN moi JE PLEURE !
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! [Ming Yue]
» « Les premiers sentiments sont toujours les plus naturels. » | Feat Wind ♥
» Quand les rats sont pas là, les souris dansent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: A walk in Ostrov Island :: Men's corner :: The Bed Rooms-