AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PILULES AVALÉES : 145
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 666
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël   Lun 2 Jan - 17:38


Le jeune garçon releva les yeux et vit un garde ouvrir la porte de sa cellule. Lio se releva doucement, il allait enfin sortir de cet enfer. Il marcha prudemment, affaibli par le manque de nourriture et de sommeil. Ceci fait, il marcha le long du couloir, baissant les yeux et les gardant rivés vers le sol. Une fois qu'il fut sortit, il s'éloigna du garde et prit la direction de sa chambre, il n'était pas l'heure de manger, Lio ne pouvait donc pas se restaurer. Alors qu'il était dans le hall, le jeune garçon ne put ignorer plus longtemps la pulsion qui le tiraillait depuis tout à l'heure, il avait besoin de se faire du mal. Lio essaya de résister, il ne pouvait pas se laisser avoir. Il venait à peine de sortir et vu son état, il ne tiendrait pas un nouveau séjour  à l'isoloir.

Lio ne tenait plus, cette envie le démangeait et le dégoutait, il devait résister, il ne voulait pas faire ça. Le jeune garçon s'assit dans un coin du hall et plongea sa tête dans ses bras, remontant ses jambes contre lui. Une position défensive, cherchant à se faire le plus petit possible. Puis les larmes commencèrent à couler, Lio était si faible. Faible physiquement et faible psychologiquement. Il le savait, mais il n'y pouvait rien. Il l'a toujours été, on lui a toujours répété. Lio ferma doucement les yeux, laissant les larmes rouler sur ses joues.

C'était surtout son oncle qui lui répétait ce mot, ou plutôt, il lui susurrait à l'oreille durant l'acte parmi d'autres phrases et d'autres mots, eux aussi plutôt douloureux. Lio se mordilla la lèvre à ses souvenirs. Ces mains qui se baladaient sur son corps, lui tirant les cheveux avec violence. Ce visage diabolique et ce regard fou mais aussi ce sourire qu'il réservait à Lio. Ses mots qui semblaient si doux mais qui terrifiaient Lio. Le jeune garçon lâcha un sanglot, il avait si peur... Certes, il était loin de lui, loin d'eux. Il avait été rejeté. Mais se pourrait il qu'un jour, il se retrouve à se confronter à l'un ou à l'autre? A son père ou à son oncle ? Rien que d'y penser, Lio en avait des frissons. Les larmes du jeune garçon continuèrent de couler, il avait été si faible de s'être laissé faire, de les avoir laissé lui faire du mal. Pourquoi n'avait il pas réagit ? Avant de se retrouver ici, un endroit où il ne s'en sortirait pas vivant. Etait ce le but premier de sa famille ? L'éliminer ?
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 97
MIROIR : Thomas Brodie Sangster
IDENTITÉ : Lore
CRÉDITS : MISH.MISH
A DÉBARQUÉ LE : 01/12/2016
FORCE : 452

SITUATION : Célibataire toujours amoureux... Et haineux
EST ÂGÉ DE : 24 ans
avatar
Gwenaël Lefebvre

MessageSujet: Re: Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël   Dim 8 Jan - 2:20


Gwenaël se dirigeait vers sa chambre pour récupérer ses affaires pour aller se doucher. Il n'y avait pas énormément de personnes qui allaient se doucher l'après-midi, il fallait en profiter. Pour Naël, la douche était sans doute un des pires moments de la journée. A Ostrov, la notion d'intimité n'existait pas et pour un garçon comme Naël qui haïssait le corps humain mais encore plus son propre corps, c'était une horreur. Voilà pourquoi le blond rechignait toujours à y aller, y passait le moins de temps possible et s'y rendait aux heures creuses. Ah... Était il utile de préciser combien le bien-être d'un long bain brûlant avec quelques notes de rock dans lequel il pourrait s'endormir sans aucun problème lui manquait ? Il en rêvait chaque jour depuis quatre ans. Et quatre ans à se doucher en trois minutes chrono (cinq en cas de lavage de cheveux) sous une eau tiédasse voir froide, bah c'est pas facile psychologiquement.

Plongé dans ses rêves de longs bains réconfortants, blotti contre le corps de Théo dans l'eau brûlante, les yeux fermés à somnoler (quoi ? C'était peut-être le summum du bonheur à ce stade malgré sa culpabilité à rêver à ça), il n'aperçut pas immédiatement la forme recroquevillée dans un coin du couloir. Cependant, lorsqu'il l'aperçut enfin, il lui fallut quelques secondes pour reconnaitre le garçon à la tête plongée dans les bas. C'était Lio, le petit nouveau qu'il avait rencontré il y a quelques jours et qui avait reproduit sur papier une photo de lui et Théo. Sans réfléchir, Gwenaël s'accroupit doucement devant le petit brun. Il le fixa. Ce dernier était recroquevillé sur lui-même comme pour se protéger du monde extérieur, de ses dangers de sa violence. Naël ignore ce qui s'est passé juste avant, mais il se doute que ça a dû être éprouvant. Alors, tout doucement, pour ne pas effrayer le petit brun en face de lui il demande avec douceur :

"-Lio ? Qu'est ce qui se passe ?"

Naël n'osait pas le toucher de peur de le terrifier un peu plus ce qui n'était absolument pas son but. Il voulait l'aider, pas l'enfoncer. Au bout de quelques instants, voyant qu'il n'obtenait aucune réaction, le jeune homme redemanda doucement au jeune homme qui semblait soudain être redevenu un petit garçon, face à lui :

"-Lio, tu veux me raconter ? Il faut que tu parles, tu peux pas rester tout seul ici, t'as l'air vraiment mal..."
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 145
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 666
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël   Lun 9 Jan - 22:03


Lio prit une profonde inspiration et expira doucement, lentement comme il avait l'habitude de le faire en cas de douleur. Il devait faire fuir cet envie de se faire mal. Il ferma les yeux de toute ses forces et se mit à écouter les bruits autour de lui, évitant de faire attention à son obsession. Lio en avait marre, marre de toute façon, il n'en pouvait plus, les larmes roulaient doucement sur ses joues. Sa respiration était rapide, paniqué et son regard ne supportant plus le noir se fixa sur le sol. Il essaya de penser à autre chose. Un deux... Bruits de pas... Trois quatre... Quelques mots... Cinq six... Des rires... Sept huit... Un coup de pied... Neuf dix... Une voix... Qui lui parle ? Lio releva doucement les yeux cernés vers le jeune garçon qui prit de nouveau la parole. Le jeune garçon reconnu Naël, un garçon à qui il avait emprunté une photo pour dessiner, ils avaient peu parlés. Mais assez pour tisser un petit lien de confiance. Le jeune garçon lâcha doucement ses jambes et tendit ses bras vers lui, paumes vers le haut, montrant des dizaines et des dizaines de cicatrices, certaines cicatrisés d'autres, non. Une petite voix faible s'éleva.

"J'ai mal... Je veux pas me faire encore du mal... Aides moi, empêches moi!"


La voix de Lio était faible, complètement suppliante, si Naël ne l'aidait pas, Lio finirait par se faire du mal et sérieusement. Les larmes continuaient de couler sur les joues du jeune garçon. Il paraissait si faible, si ... Si gamin. Mais Lio ne pouvait faire autrement, il n'avait jamais vraiment grandit dans sa vie, il a toujours été coincé dans la même tranche d'âge depuis toujours. Lio n'avait vraiment pas eut une vraie éducation non plus, bien au contraire. Il savait le minimum et c'était bien peu comparé aux différents savoirs contenus dans le monde... Lio finit par craquer complètement et déballa tout et n'importe quoi, ses paroles n'avait pas de véritables sens, il se contentait de balancer des sentiments comme ça au hasard.

"J'en ai marre, je ne veux plus ressentir ce sentiment... J'ai besoin d'air, je ne veux plus être enfermé... S'ils me voient... on va encore m'envoyer à l'isoloir et... Je ne peux pas, je ne peux plus... S'il te plait.... Naël... Ne me laisses pas faire cette connerie... Je ne veux plus, plus ressentir cette peur constante d'avoir peur des coups, des... Pitié..."
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 97
MIROIR : Thomas Brodie Sangster
IDENTITÉ : Lore
CRÉDITS : MISH.MISH
A DÉBARQUÉ LE : 01/12/2016
FORCE : 452

SITUATION : Célibataire toujours amoureux... Et haineux
EST ÂGÉ DE : 24 ans
avatar
Gwenaël Lefebvre

MessageSujet: Re: Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël   Jeu 19 Jan - 17:06


Gwenaël se fige lorsque Lio lui montra ses bras. Déchirés en tout sens, lacérés avec violence, bardés de cicatrices certaines déjà ancienne d'autre encore rouges et boursoufflées. Et ces bras pâles striés de marques rouges lui rappelaient bien trop les siens, cette chair bousillée était semblable à la sienne bien que ce soit dans un autre style. Ses cicatrices étaient plus brouillonnes car causées par le passage répété des ongles et non par une lame qui laisserait derrière elle une trace nette et propre (tant qu'une plaie puisse être propre). Mais la ressemblance était tout de même frappante, déjà de part leurs couleurs de peaux semblables. Ces cicatrices ne venaient qu'accentuer la ressemblance. Il entends la petite voix de Lio qui s'adresse à lui mais ne sait que faire. Comment l'aider lui quand il a toujours était incapable de se stopper lui-même depuis qu'il a commencé ? Que faire pour venir en aide à ce petit bout d'homme qui le regarde avec un désespoir grandissant tandis que Naël reste impuissant à l'aider ? Comment le soulager, l'empêcher de sombrer un peu plus loin alors qu'il se débat avec la loque qu'il est lui même devenu depuis quatre ans. Alors, le petit blond écoute. Il écoute ce que Lio a à déballer, cet appel à l'aide qu'il hurle sans cesse au reste du monde par ses gestes désespérés. Alors sans réfléchir, Naël le prit doucement contre lui et murmura tout bas en le berçant doucement :

"-Je suis là Lio, je suis là. Tu n'as pas besoin de te faire du mal, je te protège, je te soutiens et personne ne te fera de mal tant que je suis là."

Gwenaël sait qu'on ne se mutile pas sans raison. Il y a toujours une origine. Un mal-être, la culpabilité, la dépression, le stress... Quelque chose à évacuer. Dans son propre cas, c'est un étrange mélange de culpabilité, de dépression et de peur panique. Mais il ignore ce qu'il en est pour Lio. Alors il tente de le rassurer du mieux qu'il peut avec des mots réconfortants qui arrivent à viser à peu près tout ces domaines. A peu près. Pas tous. Alors Naël ne peut qu'espérer avoir visé juste même si il a visé "en gros". Quant à pourquoi il fait ça... Il ne sait pas. Ça rentre dans cette catégorie étrange, cette pulsion qui l'a toujours poussé à prendre soin des autres lorsqu'il le peut. Peut-être car on a rarement prit soin de lui lorsqu'il était enfant ? Oui peut-être. %ais au fond, Naël ne veut pas vraiment savoir. Pour l'instant, il veut juste aider Lio cela semble être le plus urgent après tout. Alors, tout doucement il lui frotte le dos :

"-Je ne te lâche pas."
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 145
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 666
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël   Sam 28 Jan - 19:01


Lio regardait son ami avec un mélange d'espoir mais aussi de crainte. Le jeune garçon avait peur de voir son ami se détourner, l'abandonner à son sort, ici en plein hall et en proie à une crise. Il avait peur de voir du dégout, de la haine, du rejet traverser les prunelles de Gwenaël. Parce que Lio était incapable... Incapable de supporter ça une nouvelle fois, incapable d'être fort, de se redresser si quelqu'un à qui il tenait le rejetait. Ca serait alors, une nouvelle défaite pour l'enfant. Mais au contraire, Lio semblait percevoir non pas du dégout mais de l'impuissance, voir de la tristesse...  Alors avec une douceur extrême Naël prit le jeune garçon dans ses bras et le berca avec douceur. Lio ferma les yeux et nicha son visage contre son cou, écoutant ses paroles rassurantes.

"Tu... Tu me protégeras d'eux s'ils me reprennent ? Tu me laisseras pas tomber...?"

Lio venait de faire un premier pas vers une relation plus profonde avec Naël en lui soufflant ainsi la raison de son mal-être. Eux. Peut-être que Naël ne sera pas en mesure de comprendre maintenant mais le jeune garçon espérait qu'il ne refuse pas sa demande. C'était juste un moyen de se rassurer, de se dire que c'était bel et bien fini. La douleur, la peur, la privation de nourriture... L'enfermement et le dénigrement... Lio sentit la main de son ami se balader sur son dos, sûrement dans un élan de réconfort. Le jeune garçon ferma les yeux, espérant que son ami n'allait pas remarquer l'irrégularité de la peau, normalement, devrait être lisse mais qui ne l'était plus depuis un long très long moment.

"Et tu ne me feras pas de mal...? Même si je suis qu'un chien stupide ?"


Les mots crus de Lio prouvaient à quel point il pouvait être influencé. Après tout, on finit toujours par croire aux choses qui sont maintes et maintes fois répétées par diverses personnes. Car seul contre tous, on finit pas croire que nous sommes le problème. Et c'était sûrement ça le plus douloureux, être le problème des autres, croire qu'on ne fait jamais rien de bien. Et ce fut ainsi toute l'enfance et l'adolescence du jeune garçon. Etre toujours rabaissé plus bas que terre quoi qu'il fasse.
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 97
MIROIR : Thomas Brodie Sangster
IDENTITÉ : Lore
CRÉDITS : MISH.MISH
A DÉBARQUÉ LE : 01/12/2016
FORCE : 452

SITUATION : Célibataire toujours amoureux... Et haineux
EST ÂGÉ DE : 24 ans
avatar
Gwenaël Lefebvre

MessageSujet: Re: Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël   Mar 14 Fév - 10:32


Naël est horrifié par ce qu'il entend même si il n'en montre rien. Comment le jeune peut-il se dénigrer autant lui-même ? Il se rabaisse plus bas que terre et Naël ne sait pas comment le convaincre qu'il n'est pas ce qu'il croit être. Que doit-on dire dans ce genre de situation ? Comment trouver les mots justes, ceux qui réconfortent tout en redorant l'estime que l'autre a de lui-même ? Une seule chose est sûre, dire quelque chose sera toujours mieux que de garder bouche close. Alors, caressant doucement les cheveux de Lio, Naël murmure :

"-Je ne m'en vais pas. Je te protégerais, je ne te laisserais pas tomber, je te le promets. Et je ne te ferais pas de mal. Parce que tu n'es pas un chien stupide. Tu es un humain qui mérite d'être considéré et protégé. Et tu n'es pas stupide. Juste jeune. Ce n'est pas un défaut."

Malgré le peu de temps qu'ils ont passé ensemble, Naël a rapidement comprit que le garçon n'as pas reçu une éducation exemplaire. Peut-être même qu'il n'a jamais mit les pieds dans une école. Et ça, ça énerve Gwenaël. Pas contre Lio bien sûr, mais plutôt contre les gens qui lui ont fait subir cela, peu importe qui ils sont. Et désormais, Naël refuse que le jeune homme ai à revivre ça. Alors il compte bien le protéger. Peu importe combien ça doit lui coûter. Peu importe qui tentera de lui faire du mal, Naël ne compte pas les laisser faire. Encore ce côté défenseur de l'opprimé, mais il ne peut pas y résister. Pour lui, un enfant ne mérite pas ça, loin de là. Jamais. Peu importe qui sont ses parents, peu importe ce qu'il a fait. Naël ne pourra jamais cautionner la violence envers un enfant. Et violence, il est certain qu'il y en a eu. Alors, il finit par regarder Lio dans les yeux :

"-Lio, la prochaine fois que quelqu'un te fais du mal, peu importe qui c'est, j'aimerais que tu viennes me voir. Personne n'a le droit de te frapper que ce soit avec des mots ou des gestes."

Naël tente de donner à sa phrase un air de demande plutôt que d'ordre, raison pour laquelle il a dit "j'aimerais". Il est persuadé que Lio a déjà reçu assez d'ordres comme ça dans sa vie sans qu'il en rajoute encore une couche. Il commence à se faire une image, probablement erronée sur certains points, de ce qu'a dû être l'enfance et l'adolescence du châtain. Mais cette image manque de détails, de précisions. Alors il préfère rester extrêmement prudent dans ses paroles comme dans ses actes. Il marcherait sur des braises qu'il ne ferait pas moins attention.
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 145
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 666
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël   Sam 11 Mar - 19:43


Le jeune Lio ferma les yeux quand Naël commença à caresser ses cheveux sans violence, avec douceur. Lio était perdu, cet endroit était censé être le pire endroit du monde pourtant c'est ici que Lio apprenait jour après jour les marques de tendresse. Le jeune garçon se souvenait de l'emprise d'une main sur ses cheveux pour le tirer, ces mêmes cheveux qui, en ce moment-même, était caressé dans un geste tendre. Le jeune garçon se blottit peu à peu avec lenteur, de peur d'être rejeté, contre Naël. Ce dernier commença alors à tenter d'effacer les pensées absurdes ancrés dans l'esprit du plus jeune mais c'était une tâche ardue. Après tout, ce n'est pas si simple d'effacer en une seule fois 18 ans d'une seule et même pensée. Comment voulez vous redorer l'estime d'un adulte qui, toute son enfance, toute son adolescence avait vécu dans les coups, la peur, la soumission. On peut même dire que Lio  avait été l'esclave de l'attitude de sa famille. Lio passa ses bras autour du cou de Naël et plongea son visage contre son cou, laissant les larmes salées dévaler ses joues blanches.

"J'ai si peur Naël... Je mérite ce qu'il m'est arrivé, ce qu'il m'arrive. Mais ca fait si mal... Tu sais, la ceinture... La canne aussi, ca déchire la peau. Et ca saigne... Mais parfois, j'étais puni même sans avoir fait de bêtises..."

Lio se confiait pour la première fois sur sa vie d'avant, il avait besoin. Il ressentait ce besoin de s'exprimer sous peine de s'étouffer avec. Ce passé était trop lourd à porter pour lui seul, il avait trop subi, trop encaissé en silence. Mais... Maintenant, ici, il était encore la proie des autres. Et son coeur commençait à lâcher, il ne tenait plus dans ce monde si injuste. Quel crime avait il commis ? Seulement celui de naître et d'être malade. Celui de naître dans la mauvaise famille.Celui d'être trop faible pour se défendre. Le jeune garçon écouta alors avec attention la demande de Naël. Il souffla alors, restant dans ses bras, la tête blottit contre son cou.

"Je ne peux pas... Si je parle, ce sera pire. Et puis, je le mérite. Je dois être puni pour mes bêtises..."
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 97
MIROIR : Thomas Brodie Sangster
IDENTITÉ : Lore
CRÉDITS : MISH.MISH
A DÉBARQUÉ LE : 01/12/2016
FORCE : 452

SITUATION : Célibataire toujours amoureux... Et haineux
EST ÂGÉ DE : 24 ans
avatar
Gwenaël Lefebvre

MessageSujet: Re: Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël   Dim 26 Mar - 22:08


Et soudain, Naël a peur. Peur de ce qui pourrait arriver à ce garçon qui n'a connu quasiment que le malheur. Malheur d'être né dans une famille d'enfoirés. Malheur d'avoir subit des horreurs. Malheur d'avoir été enfermé ici. Et il a envie de le protéger. Parce qu'il sait ce que c'est de ne pas être désiré. De ne pas être parfait. De ne pas correspondre aux attentes. Et il ne veut pas que Lio vive ça même si visiblement c'est déjà fait. Il veut juste lui redonner confiance en lui, l'aider, ne pas l'abandonner seul dans cet hôpital trop sombre et noir pour un garçon de son âge. Pour un garçon étant, au fond, encore un enfant. Alors, doucement, il répond "-Non Lio. Tu ne mérites pas d'être frappé même si tu as fais une bêtise. Ce n'est pas ainsi que ça se passe. Tu ne mérites pas ça, personne ne le mérite. Voilà pourquoi j'aimerais que tu viennes m'en parler... Il ne faut pas rester tout seul Lio, c'est comme ça que ça finit mal... Et moi, si tu veux bien, je suis là si tu as besoin de moi.". Oui, ça fait monologue comme ça. Mais c'est ce que Naël ressent. Ce qu'il pense. C'est injuste et il veut aider Lio. Ne pas le laisser seul dans cette horreur, persuadé qu'il n'a que ce qu'il mérite. Car, pour lui, le jeune homme ne mérite pas ça. Il semble tellement innocent... De celui qui a vu des horreurs qui n'auraient jamais dû ne serait-ce que effleurer la surface de son esprit. De ceux qui sont restés des enfants dans un monde d'adultes où l'on nous demande de grandir à toute vitesse. Et ça l'énerve de l'imaginer tout seul à la merci du sadisme des gardes, des scientifiques, des médecins. Parce qu'au final, Lio lui rappelle lui-même avant l'arrivée de Théo. Manquant de confiance, persuadé qu'il est une merde, triste... Ils partagent beaucoup de points communs au final son ancien lui et Lio. Mais lui, il a eu la chance de rencontrer Théo. Théo qui l'a sorti de tout ça. Théo qui lui appris à s'apprécier et à s'ouvrir aux autres. Théo qui n'est plus là... Alors il aimerait aider Lio à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 145
MIROIR : Dylan Sprayberry
IDENTITÉ : Nath
CRÉDITS : Lore
A DÉBARQUÉ LE : 19/12/2016
FORCE : 666
SITUATION : Célibataire
EST ÂGÉ DE : 18 ans
avatar
Lio A. Shawn

MessageSujet: Re: Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël   Mar 18 Avr - 21:50

Le jeune Lio se plaisait dans les bras de Naël. Il se sentait protégé. Et aimé... Aimer... C'était un verbe bien trop compliqué pour le jeune garçon. Car après tout, il y avait tant de nuances pour lui. On pouvait faire des choses par amour mais ces même choses on pouvait le faire dans un désir de détruire l'autre. Lio posa son visage contre le cou de Naël, ses sanglots commencèrent à faiblir.  Il était fatigué... Fatigué d'avoir pleuré, fatigué d'avoir lutté contre celle-ci avant de craquer. Il était si faible malgré qu'il avait la majorité. Après tout, dans sa tête, Lio n'était encore qu'un enfant. Il aurait aimé pouvoir grandir dans l'insouciance, aimé de ses parents, gâté par ses oncles et ses tantes, taquiné par ses cousins. Mais tout ceci n'était qu'un désir de sa part. "L'amour" de ses parents envers lui avait été destructeur. Un seul de ses oncles s'occupaient de lui quotidiennement et Lio aurait préféré que ce n'arrive jamais. Et ses cousins ? Il n'était qu'un objet, un objet bon à jouer avec, un objet qu'on pouvait casser sans craindre des représailles. Lio prit la parole, exposant des faits pour se convaincre lui-même.

"Merci Naël... Tu me laisseras pas tomber... Mais je ne veux pas que tu aies des ennuis par ma faute... Alors, tu me promets que tu ne t'énerveras pas si quelqu'un vient à me faire mal?"

Lio ne voulait pas être la cause de problèmes pour Gwenäel... Il était si gentil, il ne devait pas faire ça. Naël ne le méritait pas. C'était un ange, il devrait être hors de cet endroit. Lio. Lui. Ne mérite que ca. Après tout, il n'avait jamais su se défendre, il s'était laissé faire, tout était de sa faute. Lio releva les yeux et posa sa tête sur Naël et ferma les yeux, calquant sa respiration sur la sienne afin de finir de se calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël   

Revenir en haut Aller en bas
 

Attrapes moi la main, ne me laisses pas tomber... Feat Naël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tabula rasa et… Oh puis laisse tomber ! -Feat Ryuu
» La main invisible
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» Prendre furtivement sa main, Oublier un peu les copains...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: A walk in Ostrov Island :: Men's corner :: The Hall-