AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de psychologues et de médecins.
D'ailleurs, pensez à nos scénarios, ils sont très attendus ! ♥
Merci de jeter un coup d'œil aux pathologies du forum.

Partagez | 
 

 Here we are. On the table of interest †Theodore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ADMINISTRATEUR
PILULES AVALÉES : 892
MIROIR : Jeffrey Dean Morgan
IDENTITÉ : Arman
CRÉDITS : Milles rêves
A DÉBARQUÉ LE : 27/11/2016
FORCE : 3179

SITUATION : Divorcé, mais actuellement en découverte ce qu'on appelle "amour"
EST ÂGÉ DE : 53 ans
avatar
Isak Gallagher

MessageSujet: Here we are. On the table of interest †Theodore   Jeu 22 Déc - 1:41



❝Here we are now❞
Theodore & Isak

Alors alors alors. C'est un grand moment aujourd'hui. C'est l'amusement aujourd'hui. La rencontre avec Théo. Le Théo. Le dis Théo de Gwenaël. Est-ce que c'est rigolo ? Ouais peut-être ouais ça met Isak d'humeur plutôt joviale ce matin parce qu'il va enfin savoir ce que de quoi parle Gwenaël quand il parle de lui. Oh, pas que l'idée était fausse. Enfin qu'est-ce qu'il en savait? Les mots d'un fou sur du papier. Mais est-ce qu'il considérait vraiment Gwenaël comme un fou depuis tout le temps qu'ils passe est ensemble ? Gwenaëlle n'est pas comme les autres. Isak le connais depuis trop longtemps pour pouvoir dire qu'il est comme les autres. Il l'a vu dans des situations compliquées. Il l'a surtout vu l'autre jour sortir de l'isoloir totalement paniqué. Et lorsque Isak avait demandé pourquoi waouh la réponse il ne l'attendait pas... Theo? Le garçon qui avait poussé sa présence ici était entre ces murs? Disons que ça avait fait sourire Isak, enfin sourire, ça l'a fait réfléchir. Est-ce que c'était une bonne idée? Est-ce que c'était un moyen direct de faire comprendre à Gwenaël qu'il n'était pas fou? Que c'était... enfin ça pouvait être de la faute de ce gars s'il était ici? Il pouvait essayer. Essayer de se servir du garçon. Mais le fait est Qu'Isak n'était pas sûr. Pas sûr de tout ce qu'avait dit le garçon. Parce qu'il en avait dit quelques mots sur Théodore. Mais la majorité restait floue. Parce que même si c'était un gros morceau de sa vie c'était un morceau dont il n'aimait pas parlé.

Mais il n'y avait pas que ça. Pas que ça qui parlait de la vie de son nouveau petit patient. Le fait qu'il l'ai en patient avait d'ailleurs fait doucement rire. Pourquoi? Parce que c'était un nouveau garçon de moins de 25 ans. Et qu'il avait parlé avec ses collègues. Et qu'on lui avait relayé la majorité des gens de moins de la trentaine actuellement. Mais c'pas grave. Isak s'adaptait. Le fait est qu'il ne devait jamais réagir de la même façon avec ses patients. Parce que lorsque certains étaient particulièrement tendres et ne cherchaient pas les ennuis comme Héloïse ou bien Gwenaël, après il y avait les gens comme Lexie ou Seth. Seth qui n'était pas son patient mais pour qui Isak ressentait une part de responsabilité. Putain. Et quel genre il allait être ce Theodore? Parce Qu'Isak avait lu le dossier. Et parce qu'il avait eu un mouvement de recul en reposant le papier, déposant ses lunettes et en se passant une main sur le visage. Voilà pourquoi il avait peur pour Shanone. Parce qu'elle était bien trop innocente pour cet endroit. Parce que la seule chose que cette enfant voulait c'est être aimée par les autres. Putain... Comprenez que lui après il sente le malaise à chaque détour de couloir...

Isak se pinça l'arrête du nez en jetant un coup d'oeil à l'horloge un peu plus loin. Un grand soupir. Il ne portait pas de montre dans cet endroit. On perdait rapidement la notion du temps mais justement. On était content de la perdre cette notion du temps. Parce que vouloir se promener sainement dans cet endroit ça n'existait pas. Enfin, passons... Isak secoue doucement la tête. C'est l'heure. L'heure d'un nouveau patient. Il hoche la tête. On toque à la porte. Très bien très bien. Prenez place sur l'échiquier le jeu commence.« Entrez! »

© Pando

_________________
Holy Jesus Holy Mary Holy Jesus Please Help us. Caught by the pressure of time. Running after my fate. Thought of all what we missed. Spent everything we've made

my fate

† † †
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 30
MIROIR : Cody Christian
IDENTITÉ : Alex'/cookie
CRÉDITS : cha
A DÉBARQUÉ LE : 07/12/2016
FORCE : 170

SITUATION : Toujours Amoureux et perdu dans cet amour solitaire
EST ÂGÉ DE : 22 ans
avatar
Theodore A. Azarov

MessageSujet: Re: Here we are. On the table of interest †Theodore   Jeu 22 Déc - 3:05

Je me baladais dans les couloirs, je venais de revoir Gwenaël et notre rencontre, c'est mieux passé que ce que j'aurais cru. Il y a toujours de l'amour pour moi en lui, je le sais, je le sens, c'est inscrit en lui, il est fait pour m'aimer, notre amour est invincible et j'arriverais à le lui prouver, lui faire, savoir que je suis celui dont il a besoin pour sortir de là et reprendre une vie plus saine, il n'a rien à faire ici, je ne suis pas la depuis plus des quelques jours que déjà, j'ai cerné la plupart des gens et ils sont presque tous comme Void, ce sont des meurtries assoiffées de sang, des personnes violentes, il faut que je protégé mon amour de ce bordel. J'observais donc les lieux en réfléchissant, sachant pertinemment que je ne resterais pas longtemps ici, le temps de remettre le seul être qui compte pour moi sur pied et vraiment, ce n'est pas le genre d'endroit qu'il lui faut, je suis certain qu'a l'extérieur, il trouvera des professionnels plus compétents et surtout un environnement plus propice a sa guérison, je n'arrive pas à me dire que c'est pars ma faute qu'il a atterri ici. C'est des événements qui se sont mal enchaînés, c'est tout.

Je me dirigeais vers le lieu des entretiens, aujourd'hui était l'un de mes premiers rendez-vous avec psy d'ici, car en prison, j'ai dû aller en voir, il tente de rentrer dans ma tête, mais je leur ris au nez, je fais en sorte de les écouter et tente de répondre les réponses qu'il souhaite entendre, c'est comme cela que j'ai mis mes pieds ici, sinon je serais encore en prison à me faire violer et battre par mes collègues de cellule, un gamin d'une vingtaine année, mis avec les plus vieux et dangereux criminels, ils avaient dit manquer de place, j'y ai lu, petite ordure, tu va payer pour ce que tu as fait, j'ai tué de nouveau en prison, provoquant des émeutes, je ne suis pas resté sagement là à me faire marcher sur les pieds, j'ai toujours mené la danse et je la mènerais toujours. Tout est calculé pour aller parfaitement, je me mets en accord avec moi-même et j'arrive à mes fins, la preuve me voilà ici, bien entendu tout ce qui s'est passé en prison, n'est pas noté dans mon dossier pour la bonne raison que l'état ne souhaite pas avoir de problèmes.

C'est donc calmement que j'avançais parmi ce chaos qui m'entoure, j'arrange mon t-shirt et trouve le bureau de mon nouveau psy, je soupire en m’asseyant dans un fauteuil en face de la porte pour attendre qu'elle s'ouvre, je suis à l'heure comme toujours, pas besoins d'horloge, je compte le temps indéfiniment, surtout le temps qui me sépare de ma sortie et de mes retrouvailles avec Naël. Il est l'heure, je toque à la porte comme demandé, l'on me dit d'entrer et je le fais. Je m'avance jusqu’au bureau tranquillement, dans ma tête Void sourit, il aime déjà ce petit jeu qui va commencer, mais je le tiens en cage pour le moment, ce n'est pas encore son tour d'entrer en jeu, il faut rester calme et surtout ne pas paraître suspect, naturel, non pas trop cela paraîtrait louche tout de même. Je décide de me présenter.

« Bonjour, vous êtes bien le docteur Gallagher ? Je suis Théodore Azarov, votre nouveau patient. »

Je m'installe sur le siège en face du bureau en le regardant attendant la suite, Void en frissonne d'avance, il aime jouer, il adore cela. Mes yeux ne fixent pas trop le psy, je regarde un peu partout, mais je reste attentif à ces moindres mouvements, mais pour cette séance, je resterais un peu timide, me faisant petit sur mon siège, il faut paraître effrayer par ce qu'il y a en face de nous, après tout, une biche paraît moins suspecte qu'un loup.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR
PILULES AVALÉES : 892
MIROIR : Jeffrey Dean Morgan
IDENTITÉ : Arman
CRÉDITS : Milles rêves
A DÉBARQUÉ LE : 27/11/2016
FORCE : 3179

SITUATION : Divorcé, mais actuellement en découverte ce qu'on appelle "amour"
EST ÂGÉ DE : 53 ans
avatar
Isak Gallagher

MessageSujet: Re: Here we are. On the table of interest †Theodore   Jeu 22 Déc - 16:58



❝Here we are now❞
Theodore & Isak
Si l'idée paraissait bien sur les papier, merde les gars c'était une terrible idée! Qu'elle était la personne qui avait pensé que mettre deux patients avec une histoire si entremêlée avec le même psy? Ouais encore une fois sur le papier ça sonnait bien. Faut dire ça sonnait toujours mieux sur le papier aussi. Isak était psychiatre. Il avait suivit de longues années de psychiatrie pour pouvoir soigner les troubles mentaux de gens. Pas devoir gérer les problèmes de couple. Ceci ça pourrait être une bonne idée. Un thérapeute d'amour propre et d'amour pour les autres à Ostrov ça pourrait être très utile. Parce que certaines personnes ici ont une approche très personnelle de ce qu'on appelle "l'amour". Comme si déjà en temps normal ce n'était pas assez compliqué. Oh mais les gens que l'on considérait comme fou avaient eux aussi le droit d'aimer. Le fait n'était pas là. Un être humain lambda ressentira des sentiments. Ce n'est pas une question ou une idée c'est une constatation. Un fait dans l'ordre des choses, dans l'ordre mondial. Après... Gérer cet amour lorsque les personnes avaient toutes les deux des petits petits soucis mentaux... Bah ça sonnait mieux sur le papier quoi.

Hm. Une nouvelle fois Isak regarda le dossier. Il connaissait le visage du garçon pour l'avoir déjà vu sur l'album de Gwenaël. Ce sont ces photos qui font sourire. Elles sont plutôt rares dans son album lorsque l'on se remet en contexte. Disons qu'on a plus envie de pleurer que de sourire. Mais c'est justement une de ces photos qui fait sourire lorsque notre regard se pose dessus parce qu'ils ont tous les deux un joli petit sourire. Alors il connaissait le visage. C'est dingue parce que justement sur cette photo ils ont tellement l'air heureux, simples. Mais lorsque l'on sait le tout. Jeez... Ça sonne presque faux comme photo. Est-ce que l'amour qu'il lui a vendu était concret? C'est ce genre de questions Qu'Isak se pose lorsqu'il reçoit Gwenaël en rendez-vous. Les questions qui sont restées en suspens. Jusqu'à aujourd'hui, partons du principe. Parce qu'il y a de grandes chances pour qu'il ai ses réponses aujourd'hui. Avec ce garçon. Celui qui avait fait tant de mal à un patient qu'il considérait le plus ici. Hm... Une personne aurait certainement dû se rendre compte que ce n'était pas une bonne idée d'offrir Theo à Isak. Que c'était même plutôt mauvais, digne d'un film de série Z. Mais personne n'avait fait le lien. Oups, triste non-lien

Puis on toque à la porte. Un petit frisson parcourt Isak. Dans sa carrière il a rencontré de tout. De ceux qui étaient dépressifs au suicidaire. Ou bien de l'incompris jusqu'au psychopathe. Mais lorsque l'on pousse la porte de son bureau, même avec un dossier plein. Damn, c'est toujours la surprise de ce qui va vous tomber dessus. Petit sourire. Le garçon entre dans la salle. *psiiiit Houston on a le garçon dans la salle. Houston il est arrivé* Isak sourit. Isak sourit en bon joueur qu'il est. Il aime bien voir les nouveaux. Si il l'accueille correctement, la réaction du garçon a tout de même le don de le surprendre. Hm. Ça faisait longtemps qu'il avait pas eu un patient qui parlait ouvertement. Seth avait refusé de parler. Lexie ne répondait qu'a une phrase sur quatre. Gwenaël avait refusé sur ses débuts et Lio ne voulait toujours pas lui parler. Bon. Comprenez que lorsque l'on a quelqu'un qui parle aux premiers abords c'est toujours plaisant!

« Oui je sais Theodore, assis toi. C'est un plaisir de t'avoir ici. »

Okay okay... On est très loin de la personne qu'il s'était imaginé. Ce qui en l'occurrence est plutôt mauvais signe. Isak cerne très facilement les gens. Mais là, là ça allait être plus compliqué vu qu'il était déjà membre d'une équipe. Il connaissait Naël depuis plusieurs années et savait très bien que l'idée qu'il avait du garçon était déjà construite. Isak sourit une nouvelle fois au garçon.

« Déjà je te prierai de m'appeler Isak. C'est ce que tout le monde fait. Puis, j'ai beaucoup entendu parler de toi Theo! C'est presque un honneur de t'avoir dans mon bureau! »

Le voilà qui sourit malicieusement à l'autre. Alors alors alors... On va jouer un peu?

© Pando

_________________
Holy Jesus Holy Mary Holy Jesus Please Help us. Caught by the pressure of time. Running after my fate. Thought of all what we missed. Spent everything we've made

my fate

† † †
Revenir en haut Aller en bas
PILULES AVALÉES : 30
MIROIR : Cody Christian
IDENTITÉ : Alex'/cookie
CRÉDITS : cha
A DÉBARQUÉ LE : 07/12/2016
FORCE : 170

SITUATION : Toujours Amoureux et perdu dans cet amour solitaire
EST ÂGÉ DE : 22 ans
avatar
Theodore A. Azarov

MessageSujet: Re: Here we are. On the table of interest †Theodore   Mar 3 Jan - 18:11

Un plaisir de m'avoir ici ? Vraiment ? Il est vrai que pour un psy, il lui faut des patients, ne devrait-il pas me dire une autre phrase, car là, on dirait plus qu'il est heureux que j'aie un problème ? C'est vraiment lui qui soigne mon Gwenaël ? Je ne sais pas s'il lui est d'une grande d'aide. J'ai l'impression que le fait d'avoir des patients l’excite, qu'il prend cela pour un jeu, il faut que j'analyse tranquillement ce personnage qui n'est pas comme les autres psys que j'ai eus, qui eux détestaient leur métier. Lui semble l'aimer et peut être même un peu trop. Je regarde donc autour de moi lui souriant timidement en mode panda, je suis un comédien naît et je trouve cela drôle.
« Théo, on pourrait lui faire peur… Non Void, on ne peut pas pour le moment, n'oublie pas, restons discret, puis on vient à peine d'arriver, tiens-toi tranquille. » Toujours à vouloir jouer celui-là. Il me sourit et je lui renvoie un petit sourire de garçonnet un peu perdu par ce nouvel endroit.

« Vous avez entendu parler de moi ? »

Je le dis doucement, lui faisant croire à ma surprise. Ne joue a pas à ça docteur, je sais déjà qui tu es en revanche ce que je ne sais pas c'est ce qu'a put te dire Naël sur moi ou encore ceux qui lui on offert mon cas. Bien, que je vais vite te faire une petite idée de ce que je veux que tu penses de moi, je lève des petits yeux innocents vers lui. Alors qu'il me sourit malicieusement, ne pense pas avoir la main Isak.

« Je voudrais changer docteur… Je ne veux plus être si méchant, j'ai fait des erreurs et j'ai payé pour cela, maintenant, j'aimerais retrouver une vie plus paisible et en paix… Mais là où j'était il y avait toujours toutes ces tentations, ici, je vais guérir, vous croyez ? »

Ma voix est pleine d'espoir, mais offrez moi un oscar s'il vous plaît. J'ai les yeux brillants, lui faisant croire qu'il est ma seule chance, je lance quelques cartes sur le tapis, à la fin de la partie, il sera plumé et fourré tel une dinde de noël. Je serre mes genoux en mettant mes mains l'une dans l'autre, finissant par les fixer attendant ces réponses.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATEUR
PILULES AVALÉES : 892
MIROIR : Jeffrey Dean Morgan
IDENTITÉ : Arman
CRÉDITS : Milles rêves
A DÉBARQUÉ LE : 27/11/2016
FORCE : 3179

SITUATION : Divorcé, mais actuellement en découverte ce qu'on appelle "amour"
EST ÂGÉ DE : 53 ans
avatar
Isak Gallagher

MessageSujet: Re: Here we are. On the table of interest †Theodore   Ven 6 Jan - 15:17



❝Here we are now❞
Theodore & Isak
Isak se passe une main sur le visage. Il y a moyen qu'il fasse ça plusieurs fois dans la journée. Ou du moins pendant la séance. Parce que ce garçon il tire des sentiments contradictoires à Isak. A la fois il y a un petit voyant rouge qui clignote dans son esprit pour l'informer que quelque chose est louche, mais d'autre part il y a l'autre, certains et nombreux sens qui l'informent que d'après ce qu'il voit... Et bien non le garçon n'est pas aussi dramatique que ce que soufflait Gwenael. Certes son dossier informe toujours de nombreux meurtres. Mais c'est le cas de plusieurs personnes ici... Non pas que ça excuse son geste. Holà, bien sur que non. Arrêtez de vous imaginez des choses! C'est juste... Plus... Intéressant à traiter.
Mais c'est ça qui est spécial. Le garçon. Celui qui se tient en face de lui, la mine peinée, le visage baissé. C'est étrange. Très loin du personnage qu'il s'est imaginé. Aussi loin qu'une image malsaine et morbide qu'il s'était fait de lui. Nope. Très loin et c'est ça qui fait froncer les sourcils. Demander à la réflexion. Hm...

« Ne sois pas stupide Théodore... J'ai ton ex petit ami en patient. Bien entendu que j'ai entendu parler de toi. »

Isak sourit, appuie bien mais pas trop sur le ex petit ami. C'est drôle, c'est sûrement le genre de réaction qu'il aurait pu avoir avec Shanone. Mais Théo n'est pas Shanone. Ou c'est plus Gwenael qui n'est pas sa fille. Et si il n'a pas à diriger sa vie amoureuse, il est clairement sûr que cette relation est assez malsaine. Comme si on avait pas assez de malsain ici. Nan. C'est pas sûr que c'est le genre de relation qu'il faudrait continuer comme ça sans raison...

« Ce qui est important ce n'est pas ce que je crois Théo. C'est ce que toi tu veux faire... Écoutes c'est pas ça le sujet non plus. Tu sais, les gens qui veulent être soignés sont bien plus rares que ceux qui sont... Résignés. Ou bien obligés. Tu veux changer ou tu te sens obligé ? »

Isak fronce les sourcils. Ça c'est du discours. Oh hey... Ça c'est quelque chose qui attire l'attention. C'est un peu gros. C'est un peu gros non? Enfin... Ça pourrait être comme ça non? Il pourrait vouloir sa vie comme ça. Être soigné et retrouver son garçon, son petit ami. Hey... Est-ce que ça pourrait être possible? Hm... Isak veut bien croire. Mais les gens qui veulent être soigner c'est rare...

« Pourquoi tu veux changer Théodore? »


© Pando

_________________
Holy Jesus Holy Mary Holy Jesus Please Help us. Caught by the pressure of time. Running after my fate. Thought of all what we missed. Spent everything we've made

my fate

† † †
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Here we are. On the table of interest †Theodore   

Revenir en haut Aller en bas
 

Here we are. On the table of interest †Theodore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table
» Table pour Mordheim en projet
» Ma table de démo pour Mordheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostrov Island :: A walk in Ostrov Island :: The Murder House :: psychiatrists's offices-